Fil info
16:16Dordogne : Enquêtes dans le passé -> https://t.co/CAqIDvr7mt
14:42Seilhac : Un réseau de Voisineurs en projet -> https://t.co/2U3Ql5pM1y
13:48Faux-la-Montagne : Fichés F comme Fraternité https://t.co/NlxpLr9W7O via
12:49RT : Plus que 3 et on a bioman https://t.co/LJi54gAME6
12:48RT : Retour à « l’ancien monde » : en visite à pour évoquer le désenclavement de la région la ministre des tran… https://t.co/r4wWEiCMP5
12:46RT : Hier, nous avons appris la démission du doyen de la fac de droit https://t.co/7Vb1p3lHKi
22:48International : L’Aquarius veut repartir « au plus tard fin juillet » -> https://t.co/L6bzOStr2v
22:46International : Trump-Poutine : un face-à-face de détente -> https://t.co/Tx4pilXpwv
19:30Région : Avec la mort de l’auteur des faits l’enquête est close -> https://t.co/RX3HdkC3HV
18:32Châteauroux : Sur la voie de l’harmonie avec l’aïkido et les arts martiaux -> https://t.co/BEqnD9GWNZ
18:15Argenton-sur-Creuse : L’AIDAD en recherche d’employeurs -> https://t.co/xng5F78M5P
17:59Indre : A Buzançais, tous européens ! -> https://t.co/xjPbeSRNoG
17:38Bergerac : Victoire des Bleus, parenthèse populaire mais pas amnésique -> https://t.co/LeWCMKAIee
17:34Lubersac : 120 jeunes rugbymen en stage sous le soleil -> https://t.co/WzR5wotPmv

Rencontres fructueuses pour les Mémoires de Quartier

Le centre socio-culturel Vaugirard propose à la MLC une exposition conçue par six habitantes du quartier Saint-Christophe. Les souvenirs du faubourg font boules de neige et de nouveaux témoignages s’agrègent.  
Depuis le 20 mars et jusqu’au 21 avril 2018, le centre socio-culturel Vaugirard propose une exposition autour du faubourg Saint-Christophe. Présenté dans le hall de la MLC Belle-Isle, ce fruit d’un travail de collectage pendant plus de deux ans par six habitantes du quartier a déjà trouvé son public.
« L’inauguration avec les partenaires dont la Carsat et le Conseil de Grand-Quartier a permis à près de 150 personnes de découvrir nos 11 panneaux » explique Johanna Jamet, coordinatrice du projet pour l’ACGCS.
« En cinq après-midi de permanence nous avons déjà collecté près de 90 nouveaux témoignages précise Françoise Feuillet co-auteur des présentations abondamment illustrées. Ici on se souvient d’un boulanger, du facteur Mandoline, de chapardages de cerises, des pépinières Bachelier-Charvot, des bals au Tabarin et la piscine Batisse ».
Samedi après-midi une douzaine de visiteurs revenaient sur les lieux afin de rencontrer René Caillault un des grands témoins mis en avant par cette exposition documentée. « Il nous évoque ses souvenirs militaires, notamment son engagement à quatorze ans en 1939 comme franc tireur partisan français, ses années d’ingénieur aéronautique sous les différentes appellations de la base américaine » détaille généreusement Françoise Feuillet.
Moins une conférence qu’une simple conversation à bâtons rompus sur les souvenirs d’école, les fêtes populaires et l’évocation de commerçants emblématiques, l’exposition revient aussi sur les affres des logements sociaux au sortir de la guerre.
Des sourires complices se redessinent vite lorsqu’on évoque les méthodes (la discipline) pédagogiques et les baguettes en noisetiers. “ Ça serrait les boulons ! ”, se souviennent deux anciens élèves du faubourg qui se retrouvent sans s’être revus depuis.
Johanna Jamet est satisfaite de cette facilité à libérer la parole. “ Parmi les auditeurs très vite les souvenirs fusent, souvent des anecdotes pleines d’espièglerie ! La MLC nous permet une visibilité dans la durée, les adhérents du lieu ont tout loisir de flâner dans l’exposition pour découvrir les vitrines et signer le livre d’Or ! ”.
Les souvenirs infusent, il y eut un documentaire sur le faubourg sorti en DVD en 2015. Aujourd’hui une expo. Qu’offira la suite pour donner de l’avenir aux mémoires ?
La prochaine rencontre sera le vendredi 13 avril après-midi et une marche dans les rues emblématiques de St-Christophe bouclera l’événement le 21 avril à 14 heures au départ de la place St-Christophe, près de la fameuse fontaine.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.