Fil info
18:50RT : Indre : Maternité : la commission d'appui n'a pas eu lieu ! -> https://t.co/4hXbbbn92f
18:49RT : Le 20/9/17 était arrêté à la préfecture de , il faisait son métier de en filmant… https://t.co/ze1YoNyWTG
18:49RT : A la préfecture de , en Creuse , l’an dernier à la même date, lors de l’occupation par les… https://t.co/sEDGkus9oh
18:49RT : Tulle : Sécheresse : Les restrictions maintenues -> https://t.co/Ozp4tkH15P
18:12Indre : Une nouvelle association pour les acharnés du jeu -> https://t.co/JaOpdOPM4A
18:07Indre : Maternité : la commission d'appui n'a pas eu lieu ! -> https://t.co/4hXbbbn92f
17:30Tulle : Sécheresse : Les restrictions maintenues -> https://t.co/Ozp4tkH15P
16:11Région : La transition énergétique divise -> https://t.co/NB8561KJHK
16:09# # - -Vienne : L’implication par le dessin -> https://t.co/3h3TQkKXse
15:51Marcillac-Saint-Quentin : Une rue en la mémoire de l’ancienne institutrice -> https://t.co/f3RjRnSEC7
15:47Carsac-Aillac : Les moulins entrent en scène -> https://t.co/Ukmp4T7eMS
15:43Mussidan : La déviation est en bonne voie -> https://t.co/Nwe5gD0Ymm
15:42Dordogne : Une journée pour s’informer sur le mal de dos le 25 septembre -> https://t.co/89CeYCmTrr
15:40Dordogne : Le Périgord s’exporte jusqu’en Australie -> https://t.co/W81TRX9Kj4
15:36Dordogne : La « petite histoire » n’en finit pas de grandir -> https://t.co/sp5jjVhcys
15:33Périgueux : Deux jours pour prendre véritablement soin de soi -> https://t.co/gMUzMdwADs
14:54Saint-Benoît-du-Sault : 130 minots ont repris le chemin du stade -> https://t.co/gGe8tWRHE9
14:52Le Blanc : à quand le retour des coquelicots dans les campagnes ? -> https://t.co/AhSI0EREpq
14:52Pouligny-Saint-Pierre : La commune s'enrichit d'une nouvelle association -> https://t.co/0itB3FKHi6
14:44 😍😍
14:44 Yess
14:43 c'est Martin ? 😱
14:07Périgueux : Des locaux sécurisés et adaptés -> https://t.co/lFf1ComIiO
12:39RT : le bel article de l' pour la Journée Internationale de la Paix https://t.co/Qgnd5U9f7k
12:37RT : Pour le coup, Céline a sans doute la meilleure formule pour parler de : « La merde a de l'avenir, vous ver… https://t.co/TAornnQb8U
12:33RT : Contrairement à ce que je lis et j'entends, non, le ne propose pas d'agir dans le cadre des traités européens… https://t.co/yVJtV5QwsL

Rencontres fructueuses pour les Mémoires de Quartier

Le centre socio-culturel Vaugirard propose à la MLC une exposition conçue par six habitantes du quartier Saint-Christophe. Les souvenirs du faubourg font boules de neige et de nouveaux témoignages s’agrègent.  
Depuis le 20 mars et jusqu’au 21 avril 2018, le centre socio-culturel Vaugirard propose une exposition autour du faubourg Saint-Christophe. Présenté dans le hall de la MLC Belle-Isle, ce fruit d’un travail de collectage pendant plus de deux ans par six habitantes du quartier a déjà trouvé son public.
« L’inauguration avec les partenaires dont la Carsat et le Conseil de Grand-Quartier a permis à près de 150 personnes de découvrir nos 11 panneaux » explique Johanna Jamet, coordinatrice du projet pour l’ACGCS.
« En cinq après-midi de permanence nous avons déjà collecté près de 90 nouveaux témoignages précise Françoise Feuillet co-auteur des présentations abondamment illustrées. Ici on se souvient d’un boulanger, du facteur Mandoline, de chapardages de cerises, des pépinières Bachelier-Charvot, des bals au Tabarin et la piscine Batisse ».
Samedi après-midi une douzaine de visiteurs revenaient sur les lieux afin de rencontrer René Caillault un des grands témoins mis en avant par cette exposition documentée. « Il nous évoque ses souvenirs militaires, notamment son engagement à quatorze ans en 1939 comme franc tireur partisan français, ses années d’ingénieur aéronautique sous les différentes appellations de la base américaine » détaille généreusement Françoise Feuillet.
Moins une conférence qu’une simple conversation à bâtons rompus sur les souvenirs d’école, les fêtes populaires et l’évocation de commerçants emblématiques, l’exposition revient aussi sur les affres des logements sociaux au sortir de la guerre.
Des sourires complices se redessinent vite lorsqu’on évoque les méthodes (la discipline) pédagogiques et les baguettes en noisetiers. “ Ça serrait les boulons ! ”, se souviennent deux anciens élèves du faubourg qui se retrouvent sans s’être revus depuis.
Johanna Jamet est satisfaite de cette facilité à libérer la parole. “ Parmi les auditeurs très vite les souvenirs fusent, souvent des anecdotes pleines d’espièglerie ! La MLC nous permet une visibilité dans la durée, les adhérents du lieu ont tout loisir de flâner dans l’exposition pour découvrir les vitrines et signer le livre d’Or ! ”.
Les souvenirs infusent, il y eut un documentaire sur le faubourg sorti en DVD en 2015. Aujourd’hui une expo. Qu’offira la suite pour donner de l’avenir aux mémoires ?
La prochaine rencontre sera le vendredi 13 avril après-midi et une marche dans les rues emblématiques de St-Christophe bouclera l’événement le 21 avril à 14 heures au départ de la place St-Christophe, près de la fameuse fontaine.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.