Fil info
01:11 DESDE SALUDOS A Y A TODOS LOS COMPAÑEROS LUCHADORES DE… https://t.co/FZrMHxRNmM
23:17Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes | L'Echo https://t.co/txBydPUZxh via
23:11Basket : Les dés sont jetés -> https://t.co/S9nwin3FrL
23:09Football : Et Mboné surgit… -> https://t.co/dHlUp7oKmN
19:34Châteauroux : La rectrice auprès des tous petits -> https://t.co/X4UdYiXwuo
19:32Indre : La couveuse : un dispositif qui a fait ses preuves -> https://t.co/KeDoShBSY7
19:31Châteauroux : Des travaux à la résidence des Rives de l’Indre -> https://t.co/hoFMaELL8E
18:52RT : Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
18:36Bugeat : Projet innovant vs désolation ! -> https://t.co/S2YWwfe4Ly
16:41Saint-Barthélemy-de-Bellegarde : Le pastolarisme en exemple -> https://t.co/WTVlHIibwi
16:29Sarlat-la-Canéda : Vers de nouvelles modalités de collecte -> https://t.co/LKSm8QZgRn
15:14RT : Les salariés de Carrefour se battent pour une revalorisation de leurs salaires : « On ne vit pas, on survit »… https://t.co/u0GCFAwa2q
15:07Dordogne : FO pénitentiaire prêt à rejoindre la convergence des luttes -> https://t.co/fHGJLF3bLu
15:06Périgueux : La permanence du député Philippe Chassaing vandalisée -> https://t.co/DFIpWtOj4F
15:00Dordogne : Un bol d’air financier pour la Semitour qui veut voir plus loin -> https://t.co/8U8VMDUtrp
14:58Dordogne : L’école pour tous les enfants -> https://t.co/0aqEHYICp3
14:32Bergerac : Cheminots et retraités s’invitent à la permanence En Marche -> https://t.co/XINzPaf5J6
13:56Vous souhaitez devenir partenaire du ! Contactez nous via Gael Champier ou Michel Bremont https://t.co/42ZRHT1UBH
11:08Bergerac : CAB : les deux points de hausse fiscale définitivement entérinés -> https://t.co/6s7DbBAq0r
11:05Mérinchal : prévention du risque routier et aide à la conduite Le département de la Creuse, la conférence des finan… https://t.co/qMg9uuj0K1

Les trésors naturels du tiroir

« C’est probablement une des plus belles expositions à la médiathèque de Châteauroux depuis 1996 ! » C’est avec cette promesse que le public était accueilli samedi matin au vernissage des « Restes du Banquet ».

Le plasticien Sébastien Cé est un artiste de Saint-Gaultier et son exposition fait déjà la fierté la médiathèque de Châteauroux.
« Il nous réconcilie avec le système environnemental. Celui que l’on doit protéger et celui qui nous offre un cadre », professait à son tour Jean-François Mémin, adjoint à la culture et au patrimoine.
Composée en un an et demi, l’exposition « Les restes du banquet » est vue comme une mystérieuse et poétique transfiguration de la nature et de l’homme par d’artistiques sculptures et détournements de reliques pour voir, imaginer, réfléchir et s’émouvoir.
« J’accumule depuis des années en forêt, sur les plages, chez les récupérateurs. J’ai toujours travaillé sur la base d’un fragment d’usure et d’accident y compris industriel. Ici je suis partie de boîtes d’entomologie ».
L’artiste marqué par son grand-père doué pour le dessin et d’inventifs assemblages de mécanismes a besoin de la nature pour se libérer. Sébastien Cé remplit ainsi ses tiroirs sans savoir sur l’instant ce qu’il adviendra de ses trouvailles.
« Le désir vient de la matière qui m’est offerte, puis le langage de la disposition dans l’espace », finit par confier le plasticien une fois le micro de l’inauguration éteint.
Il a fallu quinze jours pour installer l’exposition et inventer d’ingénieux systèmes d’accrochages, mais pour Carole Le Novère qui a déniché l’artiste, cette exposition est probablement une des plus belles à la médiathèque depuis 1996 ! « Elle est belle et exprime son essentiel au-delà du décoratif. Le diaporama vidéo par son opposition visuelle revendique d’autant le propos. »
Une exposition sobre, aérée et épurée. Qui s’admire d’un regard large et mérite ensuite de coller son œil aux subtilités. Une élégante respiration entre deux prises de conscience. Un véritable insecte se cache dans ce cabinet de curiosités. Au visiteur de le trouver. Il a deux mois pour cela !
William Etiève

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.