Fil info
00:07France : En juin, les abeilles et pollinisateurs sont à l'honneur dans les villes -> https://t.co/QoDpdy2pzH
00:03France : « Toujours le même refus de contraindre les entreprises » -> https://t.co/rOhf5ALNPV
23:50France : Loi asile : rififi chez les marcheurs -> https://t.co/w2FwlhCmjC
21:53«On vit dans un monde où on ne peut plus faire confiance à son prochain », s’insurge Ibrahima dans le box des accus… https://t.co/SXckvLJc4Q
21:26Région : Le fret ou l’erreur d’aiguillage -> https://t.co/eza8X0WfD1
20:56Basket : Se méfier de l'euphorie -> https://t.co/W7XubA54vk
20:54Football : Surtout, ne pas faiblir! -> https://t.co/fcbABnA6Ro
19:58RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
18:35Mauvières : Bientôt 27 500 œufs de poule dans la commune ! -> https://t.co/rhFGMKYfbW
18:34Châteauroux : Le conservatoire revisite l’opéra bouffe -> https://t.co/AEkQjgY4Ee
18:18La Souterraine : Ne rien lâcher... médailles comprises | L'Echo https://t.co/9Z5nEnK2NU via
18:03# # - : Le verre de terre: un «projet pour la planète» -> https://t.co/LA6X0hzySf
18:00# # - -Denis-des-Murs : Chez «Les Troubadours de la Combade» -> https://t.co/3pYneQbetH
17:57 - -Yrieix-la-Perche : Une mobilisation hautement sécurisée -> https://t.co/qw24FtyyjT
17:54# # - -Junien : Un entraînement de haut niveau pour 55 jeunes judokas motivés -> https://t.co/OCBzXu7EdN
17:52# # - : Questions pour un champion -> https://t.co/nAKNMMUjE6
17:08Terrasson-Lavilledieu : Un tourisme à visage humain -> https://t.co/cDyWP0MQzU
17:04Dordogne : Une rénovation arrosée -> https://t.co/QisHwWJoKv
17:02Sarlat-la-Canéda : Une rénovation arrosée -> https://t.co/CvEI8fZdEP
15:41Périgueux : Quatre nouvelles boîtes à livres installées dans la ville -> https://t.co/ERLAdYHQp6
15:18RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy
14:45Dordogne : Les cheminots ne faiblissent pas -> https://t.co/uNi0eqlcZg
13:03RT : Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
13:01Région : Photonis : «Prudence et diplomatie» de mise -> https://t.co/zNeBvgBKqJ
12:21RT : Les de installent 12m de rail devant la filiale et transporteur routier Geodis. https://t.co/MwHEVq1Bfy

Disparition d’une dent creuse, l’OPAC inaugure un nouveau lotissement

En place des anciens parkings de l’usine Guignard, devenue KSB, l’OPAC a édifié un nouveau lotissement, répondant aux dernières normes d’accessibilité et de consommation d’énergie.
Terme orthodontique, la dent creuse désigne en urbanisme un espace en friche, non construit, entouré de parcelles bâties. En langage familier, c’est la zone, le terrain vague, un cauchemar pour les élus en terme d’aménagement et de sécurité publique. L’agglomération castelroussine compte plusieurs dents creuses que les pouvoirs publics tentent de résorber.
Mardi matin, élus, responsables de l’OPAC et de la question de l’habitat ont constaté la disparition de l’une d’elle lors de l’inauguration du lotissement situé allée de Sagan. Construit à proximité immédiate de l’usine KSB, les 47 logements reprennent les codes industriels pour créer une cohérence visuelle : toits pentus et mur couleur brique. D’autre part, tous les logements disposent d’un grand balcon, d’un garage et d’un jardin. Certains étaient proposés en location-accession. Une seule maison reste à acheter, preuve que ce projet correspond aux besoins locaux, notamment ceux des personnes âgées puisque certaines maisons répondent au label Habitat Senior Services.
« L’OPAC est engagée depuis longtemps dans une politique d’aide au maintien à domicile en proposant notamment des logements répondant à ces normes, souligne Pascal Longein, le directeur de l’OPAC. On prend également en compte l’environnement avec la présence de commerces de proximité. Le but est de répondre aux attentes de la population. »
L’objectif est d’atteindre 3,5 % du parc de logements labellisé à l’horizon 2025, soit 360 à 450 logements répondant aux normes HSS, en neuf et ancien rénové.
Sylvie, habite depuis un an allée de Sagan. Locataire de l’OPAC de longue date, elle a habité de 1988 à 2017 dans un autre logement. Elle voit la différence. « Je suis satisfaite, c’est lumineux. De toute façon, je voulais déménager dans un logement propre et neuf. »

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.