Fil info
22:44International : Gênes : derniers espoirs pour trouver des survivants -> https://t.co/X0fRad7Swd
22:40International : Tunisie : projet de loi pour l’égalité homme-femme -> https://t.co/9Vv7h9uXiF
20:47 Bravo à la Fondation. On ne sait plus quoi… https://t.co/BMEuydKenx
19:58Neuvic : Le revenu des producteurs en débat -> https://t.co/JTLNaLugAJ
19:41Atur : En mémoire des martyrs de la brigade Alsace-Lorraine -> https://t.co/wHO9v114e1
19:36Bassillac : La mémoire d’André Debet honorée -> https://t.co/Z1clq7lB5D
18:35Indre : [intégral] Rendez-vous nocturne avec les professionnels du Bien-être -> https://t.co/FVuEzFTWr6
18:33Indre : Il raconte le stage vu de l’intérieur -> https://t.co/IUd4PG9Zb4
12:35 Bravo aux personnes qui ont su expliquer e… https://t.co/9tuDJI9CfA
12:00 cérémonies du 15 août. Nathalie Marcillac interpréte le Chant des Partisans https://t.co/MXjx7zpgmt
11:34 cérémonies du 15 août défilé avec l'harmonie Sainte Cécile https://t.co/1OFVeU0BuU
11:25Un nouvel article sur le chantier d'Eymet 😃 Merci ! https://t.co/15uxHbgEFG(p%C3%A9rigueux/LEcho-Dord… https://t.co/TSlKHuIGbD

Le conservatoire revisite l’opéra bouffe

Le conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Châteauroux présente à Equinoxe le 16 mai prochain un opéra bouffe de Francis Poulenc, Les Mamelles de Tirisias, avec une interpétation de haut vol.

Le terme d'« opéra bouffe » apparaît sous la plume de Jacques Offenbach lorsqu'il prend en 1855 la direction des Bouffes-Parisiens, inspiré de l'opera buffa italien né un siècle plus tôt. Son sujet comique ou léger est associée à une écriture musicale recherchée. Créé à Paris en 1917, Les Mamelles de Tirisias en est un bel exemple.
Le conservatoire à rayonnement départemental (CRD) offre la possibilité de se replonger dans cette œuvre de Francis Poulenc et Guillaume Apollinaire dans un genre un peu oublié. « De l’opéra populaire », résume Jean-François Mémin, maire-adjoint à la culture. La soirée idéale y compris pour des personnes peu familières avec l’opéra, assure son directeur, William Bensimhon : « C’est une œuvre assez courte où l’aspect burlesque est mis en avant, les numéros s’enchaînent sans temps mort, il y a un côté un peu cabaret ».
Selon la mythologie, Tirésias, en frappant d’une baguette deux serpents accouplés, se serait transformé en femme avant de redevenir homme huit ans plus tard. Thérèse, décidée à faire une carrière militaire, artistique ou politique, abandonne symboliquement ses « mamelles » pour se faire homme et prendre le nom de Tirésias tandis que son mari bientôt habillé en femme se fait courtisé par un gendarme. Ces quelques lignes suffisent à donner le ton loufoque de la pièce. Même si en toile de fond sont traités des thèmes tels que l’aspiration des femmes à contrôler leur fécondité et paradoxalement un encouragement à l’essor de la natalité pour compenser les morts à la guerre, le rôle des maris dans le couple et celui des femmes dans une société où elles occupent celles des hommes partis au front.
« Une œuvre facile à écouter, mais pas facile à jouer », précise William Bensimhon qui a confié la direction musicale à Jean-Michel Ferran, ancien directeur du conservatoire du XIIe arrondissement de Paris, pianiste et chef d’orchstre, qui a présenté tout récemment à Paris Roméo et Juliette.
La mise en scène sera assurée par Colette Tomiche, professeur au CRD de Châteauroux. La fosse d’orchestre d’Equinoxe sera exceptionnellement ouverte pour l’occasion. Entre les danseurs, chanteurs et musiciens, la soirée réunira 80 artistes, des professionnels et des élèves du CRD. Les services techniques de la Ville prêtent la main pour les décors.
Les billets sont dès à présent en vente au CRD du lundi au vendredi : plein tarif, 10 euros, tarif réduit, 5 euros.

Les Mamelles de Tirésias, mercredi 16 mai à 20 h à Equinoxe (durée 1 h 15).
Contact : 02 54 08 35 70

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.