Fil info
14:08RT : Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
08:33Dans le on préfère la partager et la boire 🍻😜 https://t.co/UWVUX2n94t
08:29ce matin 22/09/2018 de 08:00 à 12:00 efs - perigueux attention changement de date le théâtre est reporte au lu… https://t.co/dRuAFv8dpK
21:17Indre : Attaque virulente contre la directrice de l’Agence régionale de santé | L'Echo https://t.co/G9LwAgYxaj via
18:48Dordogne : Beynac : le Département et la préfecture haussent le ton -> https://t.co/7XIpQv05zQ
18:46Salagnac : De nouveaux réfugiés d’Afrique subsaharienne accueillis à Clairvivre -> https://t.co/8JaHaiWvWb
18:40Ussel : Des poèmes et des chansons pour célébrer la paix -> https://t.co/UbctK0Smqy
18:28Châteauroux : Les citoyennes se réapproprient la ville et leur quartier -> https://t.co/GxFNXOQnQQ
18:01Un médiateur a été désigné pour intervenir dans le conflit actuel du SDIS 87 (sapeurs-pompiers). Il pourrait interv… https://t.co/800yeoFWLT
17:05Région : Vers une mobilisation nationale ici -> https://t.co/wib3899aCp
16:56Saint-Astier : Double fête pour le lancement de la saison à La Fabrique -> https://t.co/BrL1xEmIUN
16:52Sarlat-la-Canéda : Fernando Costa de retour au Pays -> https://t.co/HxP5hZ7QQI
16:52# # - -Vienne : Un pas vers l’égalité réelle -> https://t.co/6AAvAPg09Q
15:52Périgueux : Sérieux contretemps pour le projet Montaigne -> https://t.co/bHMUd7avvr

Olivier Chantôme, photographe contemplatif

Natif de Châteauroux, Olivier Chantôme expose ses photos à l’Atelier de la poissonnerie, rue de l’Indre jusqu’à fin juin. De l’Antiquité à aujourd’hui, de Châteauroux au Moyen-Orient, il s’intéresse aux lieux à l’abandon.

Natif de Châteauroux, Olivier Chantôme vit depuis 2016 en Allemagne, à Schwerin (entre Hambourg et Berlin) où travaille sa compagne. Le jeune homme a la bougeotte. À 33 ans, il a déjà parcouru sac au dos et appareil photo en bandoulière une bonne partie du Moyen-Orient : Iran, Égypte, Liban, Turquie... Cette fascination pour l’Orient et ses rapports avec l’Occident lui vient de son année de master au Caire, en Egypte.
Quant à la photo, c’est une passion très ancienne qui a ressurgi récemment, en mars 2017. « C’est revenu quand j’étais en Allemagne comme si j’avais trouvé de l’énergie pour me lancer en étant hors de France », sourit-il. Après Dresde en juin 2018 et janvier dernier, il expose jusqu’à fin juin à Châteauroux, à l’Atelier de la poissonnerie, au 52 rue de l’Indre.
Dans ses photos, Olivier Chantôme s’intéresse à la question de la mémoire, « comment elle s’inscrit dans la pierre », des vestiges de l’Antiquité romaine aux destructions liées aux récents conflits. Le jeune homme trouve dans ces ruines un espace propre à la méditation, une esthétique en lien avec le romantisme allemand. « Il est intéressant aussi de voir comment l’urbanisme peut lui aussi générer d’autres destructions », souligne-t-il, prenant aussi bien pour exemple Beyrouth où des buildings flambant  neufs ont poussé sur un champ de ruines et Châteauroux, sa ville natale, en pleine transformation.
« J’ai vécu jusqu’à mon bac à Châteauroux. Mes parents habitaient dans le quartier de l’hippodrome. J’allais souvent me balader du côté de Balsan. Il ne reste plus rien, tout a été rasé », constate-t-il. Reste le témoignage de ces clichés que l’on peut voir à l’Atelier de la poissonnerie parmi d’autres pris à Mostar (Bosnie), Baalbeck, Tyr et Beyrouth (Liban) ou encore Yazd (Iran). « Je veux donner de ces pays une autre image que celle que l’on a et qui est toujours liée à la guerre. Il y a un aspect contemplatif : en regardant ces bâtiments à l’abandon, on se demande comment les gens y vivaient avant », dit-il.
Quatre volets
L’exposition est organisée en quatre parties introduites à chaque fois par une citation entre vestiges antiques, dommages de guerre, lieux oubliés et renouveau de l’urbanisme. Aux seize clichés, pour la plupart en noir et blanc, s’ajoute un montage vidéo sur Beyrouth.
Intitulée « Les Ruines éternelles », l’exposition est visible tous les week-ends, le samedi de 10 h à 19 h et le dimanche de 12 h à 17 h (entrée libre).
Olivier Chantôme était présent samedi pour le vernissage. Il en a profité pour se balader dans Châteauroux : l’amorce d’une prochaine exposition ?

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.