Fil info
18:37RT : Quels droits ont les , jeunes pour le et autres manifestants en cas de fouille, d'interpellati… https://t.co/VbuRNJosA1
18:34# # - -Vienne : Foyer des jeunes travailleurs, au service de la jeunesse -> https://t.co/whk4Owokkb
18:29Argenton-sur-Creuse : La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique -> https://t.co/Fi2GDpPijl
18:28RT : Outre l'indécence du propos n'oubliez pas que la transgression c'est seulement pour les étudiants américains. https://t.co/5TZwBHexVp
18:27Indre : Nohant pousse les murs -> https://t.co/Zoo6NH0zkw
18:25RT : Ce soir 19@21, rendez-vous à Le phare pour l'apéro avec la musique libre et improvisée de Daniel Blumberg. https://t.co/onQnYosfLO
18:25RT : Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans https://t.co/k39yadizPu par https://t.co/esfK8dX8Ik
18:19RT : Déraillement d’un train à Bégaar (40) : le wagon d’ammoniaque évacué mardi matin https://t.co/1F6zmCHEx8 https://t.co/9XSHz12zyg
18:17RT : À Alger, plusieurs dizaines de journalistes et autres personnels de la TV nationale ont manifesté aujourd'hui pour… https://t.co/dNCgsfju3i
18:16RT : Journée Nationale du Sport et du Handicap ce mercredi au champ de juillet . Cette journée a pour objectif d… https://t.co/8f4SbSQmuU
16:29 Eyrolle # - -Vienne : Le voyage de pierre digan premier roman de max eyrolle est paru -> https://t.co/iRyLuxZX5w
16:09Bergerac : Dégradations sur la future mosquée : « Ils n’auront pas notre colère » -> https://t.co/FAgeabA8Qr
16:00Dordogne : Les méfaits de la réforme du ferroviaire -> https://t.co/c1CRO1oDAc
15:48Dordogne : L’occitan vivant et contemporain -> https://t.co/g3gv1aIXrm
10:55Guéret : Une panne de réveil douloureuse | L'Echo https://t.co/j728aOzsqi via
10:28 a commencé en Corrèze. Un spécimen géant a été vu ce matin au pied de la collégiale Sain… https://t.co/gEc1ncGXA9
09:22# # - Grands-Chézeaux : Maçons et paveurs migrants à l’honneur -> https://t.co/liZyD5c2CD
09:18# # - : Un concours de belote qui a fait salle comble -> https://t.co/YkOIdUh1ZC
09:16# # - : L’association des commerçants de la ville mis en veille -> https://t.co/d1Tjql8aKn
09:13Région : Unis pour la maison de santé et pour les services publics de Chabanais (16) ! -> https://t.co/5QOHB586v4
09:10# # - -Anne-Saint-Priest : Editions La Veytizou, la mémoire se perpétue -> https://t.co/AciWv1WdnH
09:02# # - : Faites des Livres 2019 : une formation au Kamishibai, une autre façon de lire -> https://t.co/oGtFwSUjUH
08:58# # - -Martin-de-Jussac : Une fête toujours populaire sous le signe de Panazô -> https://t.co/t0SXJjZyxq
08:55# # - -Vienne : Agathe en concert vendredi à Limoges -> https://t.co/LQWPTocB73
08:53# # - -Vienne : Vendredi à Jean-Gagnant: trio de cordes improvisé -> https://t.co/7FuegBnzdE
08:51# # - : Valoriser les métiers de la salle et des arts de la table -> https://t.co/jgbadjZgmc
07:58# # - -Vienne : Lutte Ouvrière se bat pour une Europe qui porte les intérêts des travailleurs -> https://t.co/cE177b1CfZ
07:55# # - -Vienne : Les Gilets jaunes toujours inventifs -> https://t.co/TXGqMoxu4c
07:53Région : Loger pour rebondir -> https://t.co/YjIvr9MTxT
07:51Région : La Région et le CNRS renforcent leur coopération -> https://t.co/YX8T5WeSVs
07:36 Retrouvez le questionnaire en ligne : https://t.co/fAdpBdQPtk, à vous de jouer !
21:23Naves : L’agglo de Tulle mise sur les circuits courts -> https://t.co/QWWfgVIdne

Olivier Chantôme, photographe contemplatif

Natif de Châteauroux, Olivier Chantôme expose ses photos à l’Atelier de la poissonnerie, rue de l’Indre jusqu’à fin juin. De l’Antiquité à aujourd’hui, de Châteauroux au Moyen-Orient, il s’intéresse aux lieux à l’abandon.

Natif de Châteauroux, Olivier Chantôme vit depuis 2016 en Allemagne, à Schwerin (entre Hambourg et Berlin) où travaille sa compagne. Le jeune homme a la bougeotte. À 33 ans, il a déjà parcouru sac au dos et appareil photo en bandoulière une bonne partie du Moyen-Orient : Iran, Égypte, Liban, Turquie... Cette fascination pour l’Orient et ses rapports avec l’Occident lui vient de son année de master au Caire, en Egypte.
Quant à la photo, c’est une passion très ancienne qui a ressurgi récemment, en mars 2017. « C’est revenu quand j’étais en Allemagne comme si j’avais trouvé de l’énergie pour me lancer en étant hors de France », sourit-il. Après Dresde en juin 2018 et janvier dernier, il expose jusqu’à fin juin à Châteauroux, à l’Atelier de la poissonnerie, au 52 rue de l’Indre.
Dans ses photos, Olivier Chantôme s’intéresse à la question de la mémoire, « comment elle s’inscrit dans la pierre », des vestiges de l’Antiquité romaine aux destructions liées aux récents conflits. Le jeune homme trouve dans ces ruines un espace propre à la méditation, une esthétique en lien avec le romantisme allemand. « Il est intéressant aussi de voir comment l’urbanisme peut lui aussi générer d’autres destructions », souligne-t-il, prenant aussi bien pour exemple Beyrouth où des buildings flambant  neufs ont poussé sur un champ de ruines et Châteauroux, sa ville natale, en pleine transformation.
« J’ai vécu jusqu’à mon bac à Châteauroux. Mes parents habitaient dans le quartier de l’hippodrome. J’allais souvent me balader du côté de Balsan. Il ne reste plus rien, tout a été rasé », constate-t-il. Reste le témoignage de ces clichés que l’on peut voir à l’Atelier de la poissonnerie parmi d’autres pris à Mostar (Bosnie), Baalbeck, Tyr et Beyrouth (Liban) ou encore Yazd (Iran). « Je veux donner de ces pays une autre image que celle que l’on a et qui est toujours liée à la guerre. Il y a un aspect contemplatif : en regardant ces bâtiments à l’abandon, on se demande comment les gens y vivaient avant », dit-il.
Quatre volets
L’exposition est organisée en quatre parties introduites à chaque fois par une citation entre vestiges antiques, dommages de guerre, lieux oubliés et renouveau de l’urbanisme. Aux seize clichés, pour la plupart en noir et blanc, s’ajoute un montage vidéo sur Beyrouth.
Intitulée « Les Ruines éternelles », l’exposition est visible tous les week-ends, le samedi de 10 h à 19 h et le dimanche de 12 h à 17 h (entrée libre).
Olivier Chantôme était présent samedi pour le vernissage. Il en a profité pour se balader dans Châteauroux : l’amorce d’une prochaine exposition ?