Fil info
20:50Brive-la-Gaillarde : Ils ont des chapons bien ronds -> https://t.co/Rdbcp7yXFh
20:29Corrèze : Des lanternes vraiment éclairantes ? -> https://t.co/GWu4PM1g5r
19:26 Quels sont les matchs qu'il faut perdre? ;-)
19:25Indre : Le Poinçonnet se sort du piège -> https://t.co/X8iPrtYkY8
19:22Argenton-sur-Creuse : Le Comité de défense de la gare toujours en colère -> https://t.co/17cx454dXi
19:22 Cc .
19:21Châteauroux : Saint-Denis : les habitants ne désarment pas -> https://t.co/140zpPbZ8H
19:21Indre : Acte V : 150 à 200 manifestants dans le froid -> https://t.co/z2o1ekVOlP
19:03Les Gilets jaunes sur la RN145 et au Monteil-au-Vicomte https://t.co/QQb4K4ZdF5
18:59Et un acte V. La détermination des gilets jaunes de la Creuse unie ne faiblit pas. Ils poursuivaient la mobilisati… https://t.co/MOksBVlhkr
18:39Coulounieix-Chamiers : Éco-responsabilité : la Dordogne veut montrer l’exemple -> https://t.co/T0zkgGmhqG
18:13Périgueux : Une boutique pleine de couleurs et de saveurs -> https://t.co/DtJI4a4Iwz
18:12Sarlat-la-Canéda : Des dossiers techniques et divers -> https://t.co/9oKO7Eut2C
18:06 la place du Civoire se fait Agora. Prises de paroles appel à signature pour le référendu… https://t.co/dfl60aFI9B
17:44 dépôt de bougies place du Civoire en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg et des G… https://t.co/0XFkJ1jGZo
17:21Neuvic : «Je filme le métier qui me plaît» -> https://t.co/q8BgC4x8Gn
17:01 à peine 17h sous la halle Brassens une centaine de personnes se prépare à marcher dans les ru… https://t.co/1efHVajX5Y
17:00Périgueux : Les Gilets jaunes restent mobilisés -> https://t.co/01RuEzIp1S

Des jeux qui régalent les petits comme les grands

Tout le week-end à Belle-Isle, les joueurs de tous âges et de tous types se sont déchaînés sur les plateaux des 24 h du jeux, le rendez-vous désormais incontrournable des passionnés de loisirs ludiques.
Si pour les promeneurs du dimanche, le temps n’était pas à la fête ce week-end, pour les organisateurs des 24 h du jeux, c’était l’idéal. « Il fait ni trop chaud pour inciter les gens à aller se balader, ni trop froid pour qu’ils se résignent à sortir, c’est très bien », se réjouit Yolande Rioux, l’une des organisatrices. Dès l’ouverture des portes, la foule a en effet répondu présente. Les 300 premières entrées étaient atteintes en 1 h 30.
Le gros des troupes se préparaient pour le défi ultime : jouer 24 h. Le départ était donné à 15 h, le premier coup de cloche à 16 h. Tous les jeux étaient accessibles mais sur la scène, les bénévoles avaient mis en place un jeu fil rouge : le tour de France à vélo.
D’autre part, pour la première fois, le salon bénéficiait d’une protozone, une zone dédiée aux jeux encore en cours de création,  sous forme de prototypes. Pour les créateurs, c’est l’occasion de confronter leur projet à de vrais joueurs mais aussi de participer au concours permettant de remporter une invitation pour le festival de Cannes du jeu, prévu en février 2019. Comme pour le festival du cinéma, ce salon ludique est le plus grand salon francophone au monde du genre.
Tommy Wenckowski est venu de Poitiers pour remporter le pass de Cannes et présenter son premier jeu : Tonton. « Je l’ai créé il y a trois ans mais depuis il a beaucoup  changé, explique-t-il. C’est un jeu accessible à partir de onze ans. Aujourd’hui, c’est la première fois que je le propose avec les visuels et cela marche plutôt bien. Maintenant, ce serait bien de gagner le concours pour gagner en visibilité. »
Parmi les autres prototypes, on peut citer « Fake News », un jeu où les participants doivent présenter un JT, malgré les problèmes techniques et l’obligation d’assurer l’antenne, quitte à bluffer ... Autre jeu marquant, « Limoges » permet d’incarner les seigneurs du Moyen-Âge, qui se partageaient la ville et s’affrontaient sur les berges de la Vienne, aux couleurs de la France et de l'Angleterre.
Pour l’année prochaine, la treizième édition des 24 h du jeux est déjà programmée.