Fil info
20:08Périgueux : Des petites voitures pour apaiser le passage à l’hôpital -> https://t.co/ztOxC0MiAL
20:02Coulounieix-Chamiers : Un marché bio chez Emmaüs -> https://t.co/2ip0ThVUlP
19:40RT : Ces chiffres de l'OCDE sur les 15-34 ans résument tout le mal français.
18:47Région : Vaste chantier, oui mais... -> https://t.co/PEDFJDvVvu
18:32Sainte-Féréole : La Nuit de la bourrée en Limousin c’est samedi ! -> https://t.co/XJBhLEGM2C
18:15# # - -Vienne : La face sombre du Brésil et la vitalité des luttes -> https://t.co/sNu40manf1
17:18Indre : Gilets jaunes : déjà deux mille personnes inscrites pour le 2 février -> https://t.co/Vb2spLO9xe
17:04Sarlat-la-Canéda : Installation du NRO de Sarlat -> https://t.co/5K9nBd29Ry
17:00# # - -Vienne : Expulsions du territoire : René Bokoul doit rester en France ! -> https://t.co/8JvbCDawIu
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO

Peanuts, une comédie sociale et grinçante

Le Théâtre de la Mûrisserie répète sa création 2018 : Peanuts, une pièce de Fausto Paravidino qui sera présentée les 26 et 27 mai et les 23 et 24 juin à la salle Piaf.

Créé en 1998 par Joël Derrier, le Théâtre de la Mûrisserie a repris ses activités en septembre 2016 après plusieurs années de mise en sommeil. Son nom lui vient de ses débuts dans un ancien entrepôt de fruits et légumes rue Anatole-France à Châteauroux. Après avoir présenté l’an passé Les Bonnes de Jean Genet, la troupe amateur s’attaque au texte d’un auteur contemporain, Fausto Paravidino.
Cet homme de théâtre, tout à la fois dramaturge, comédien, metteur en scène, cinéaste et traducteur, est né à Gênes en 1976. Sa pièce la plus connue, créée en 2002 à Milan, est Nature morte dans un fossé. Il a d’abord écrit à 24 ans un reportage documentaire brut des manifestations altermondialistes du G8 en 2001 au cours desquelles la répression policière avait fait un mort.
Il a ensuite écrit une pièce, Peanuts, où il traite davantage des problèmes soulevés par les événements du G8 et les facteurs qui les ont permis. Il articule le travail de lutte contre la désinformation et de contre-information à une critique radicale du système économique et politique que constitue la démocratie de marché dont les États-Unis comme l’Europe sont autant d’exemples.
Douze comédiens
La troupe comprend cette année douze comédiens âgés de 17 ans à une soixantaine d’années, dont un seul homme. La moitié d’entre eux sont déjà montés sur les planches. Depuis septembre, ils se retrouvent tous les lundis soir, soit à la salle Edith Piaf, soit à la maison des associations.
« Après une préparation sur le jeu et de nombreuses lectures et essais sur des fragments de plusieurs textes d’auteurs contemporains, c’est finalement sur ce texte de Fausto Paravidino que nous nous sommes arrêtés parce qu’il a déclenché l’unanimité dans le groupe à la fois pour le contenu de la pièce et le fait d’avoir le plaisir de jouer des personnages à deux périodes très distinctes de leur vie avec des évolutions parfois inattendues. La pièce se déroule en effet à deux époques, en 2005 au moment du G8 et dix ans plus tard dans un appartement », explique Joël Derrier, qui assure la direction des acteurs et la mise en scène.
La pièce sera présentée à quatre reprises à la salle Edith Piaf les 26 et 27 mai et les 23 et 24 juin. A noter qu’en accord avec l’Ecocampus de Châteauroux, la représentation du 27 mai sera gratuite mais les spectateurs seront invités à faire un don au profit d’étudiants sans ressources.

Peanuts par le Théâtre de la Mûrisserie, samedi 26 mai à 20 h 30, dimanche 27 mai à 16 h 30, samedi 23 juin à 20 h 30 et dimanche 24 juin à 16 h 30. Réservations : 06 82 39 93 64 ou theatredelamurisserie@gmail.com.