Fil info
22:25Région : Pompadour : une action symbolique pour défendre la ligne Brive-Limoges par Saint-Yrieix -> https://t.co/AmirsJKJvA
21:53Corrèze : Le sage pays et les paysages de Cueco à voir à Sédières -> https://t.co/l0eVVh8gQT
21:17 indre indre indre indre (c'est le bruit de l'écho. lol)
19:44Dordogne : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/YDjJ4Vd2o5
19:43Saint-Aulaye : Sursis d’un an pour Saint-Aulaye -> https://t.co/Nss7DfpubV
19:26RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
17:57Indre : Anciens combattants : une victoire pour le centenaire de l’UNC -> https://t.co/fZg25SmbKj
17:56Le Poinçonnet : La nouvelle saison de l’Asphodèle a été présentée -> https://t.co/QWCXeeYnr0
16:47Salagnac : Salagnac jumelé avec Campagnes-sur-Aude -> https://t.co/Kvq0JgAZcd
16:42Terrasson-Lavilledieu : Aquifrance : les salariés veulent garder leur ancien directeur -> https://t.co/XTmTQLIqer
16:42Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/hAZZnPOOU9
16:40Périgueux : Une action interprofessionnelle le 28 juin -> https://t.co/4Ra3Ggtfzu
16:38Région : Martial Faucon fait Chevalier de la Légion d’Honneur -> https://t.co/hCz5SaVeqT
16:16RT : Merci au qui fait un gros travail de responsabilisation de pauvres grâce à son beau mobilier anti sans-… https://t.co/slQkZhSPGZ
16:13RT : ⚠️Accident sur au niveau d'une zone de travaux 🚧impliquant un véhicule de la DIRCO (sens Brive-Limoges) Sortie… https://t.co/CbqBA3y0Jb
16:11RT : Honteux. Voilà la réalité de la réforme. Transfert d’un cheminot au privé, 2 options. Option 1 : si son activité r… https://t.co/YyyVl5S0Ip
15:37Les avocats de Brive, Tulle, de Creuse, de Limoges dénoncent "le début d’un processus de délocalisation de notre C… https://t.co/UTV59Jq7m7
13:51Débat de L'Echo sur l'importance des collectivités dans la vie quotidienne. https://t.co/0cApHjlAdi https://t.co/m73O5z5l6A
12:55RT : Macron m'a "tuer" Ma Gare Ma Ligne j'y tiens https://t.co/p1HbsVaVmY
12:55RT : la gare est à vendre ! https://t.co/f7FaFIB129
12:33RT : La gare de point de rencontre entre les cheminots correziens et haut-viennois. Ils veulent le rétablisse… https://t.co/u0gffZl1PS
12:33RT : Les cheminots plastifient la gare de https://t.co/J9qrzg1M9M
11:44RT : Le convoi de cheminots arrive en gare de https://t.co/gXu8mACbK2
11:40Toutes les infos sur le Salon Plumes en Berry du 24 juin sur le site https://t.co/fZzkyQzwep. L'invité d'honneur d… https://t.co/OZNxP6kMl9
11:22RT : les cheminots sont sur les rails https://t.co/uMCFYd3yN1
10:52RT : Limoges, samedi rassemblement pour soutenir le peuple palestinien face à un état israélien d’extrême droite. https://t.co/Z9TyowzQQI
10:05France : Encore plus d’activités à la station Sports nature -> https://t.co/USKvH4mVtT
10:01France : «Une réponse adaptée et professionnelle» -> https://t.co/cI6g8Phcv5
09:53France : écouter, accompagner, informer -> https://t.co/mqyfAIAs3z
07:52Région : Au service des citoyens oui mais... -> https://t.co/KeMAN8IMz4

ACGCS : 2016 difficile, 2017 constructive, 2018 épanouissante

Mardi après-midi, l’association ACGCS* qui gère quatre des cinq centres
socio-culturels castelroussins organisait son assemblée générale. En présence du maire, la présidente a tiré le bilan d’une année 2017 « constructive ».

Réunis rue Max-Hymans au centre socio-culturel Beaulieu, les salariés, bénévoles et adhérents de l’ACGCS ont tiré le bilan de 2017 avant d’évoquer les projets pour 2018. Présent à la tribune, Gil Avérous, le maire de Châteauroux, a rassuré l’assistance sur le soutien de la Ville alors que les annonces gouvernementales font planer un doute sur les prochains financements de l’action sociale. « Vous nous aurez toujours comme un partenaire fidèle à votre service. À chaque fois que vous en aurez besoin, nous serons là car nous savons que si vous n’étiez pas là, nous devrions assurer votre travail avec des employés de la Ville. La fin de l’AGMQC a été décidé pour mettre en place une structure plus pérenne. »
Année de la transition, 2017 fut compliqué pour l’ACGCS qui avait récupéré la gestion de deux autres centres en 2016. « Après l’année 2016 qui fut difficile pour les équipes, l’ACGCS travaille pour fédérer les centres socio-culturels, a rappelé en préambule Françoise Mérigot, présidente de l’ACGCS. C’est-à-dire pour apprendre et agir ensemble dans l’intérêt des habitants. Cette année, nous avons vécu une année constructive et un essor important a permis de réfléchir au projet associatif qui reprend les valeurs des centre socio-culturels : respect de la dignité humaine,  solidarité et démocratie participative. Maintenant, nous espèrons travailler plus sereinement après tous ces changements qui ont bousculé les habitants et les salariés. Les contraintes financières annoncées par la CAF et la Ville laissent à penser que nous allons attaquer dans les prochains mois un nouveau chantier. Comme depuis le début de l’association, nous nous adapterons, nous serons présents pour travailler aux côtés de la CAF et de la Ville avec une attention particulière à prévenir les risques de rupture de service, d’encourager les initiatives d’habitants et de veiller à ce que chacun trouve sa place et s’épanouisse. »
Comptant 55 salariés et 144 bénévoles, l’ACGCS a accueilli en 2017 517 familles adhérentes et 375 adhérents individuels, soit 1 563 personnes au total. L’accueil des plus jeunes a concerné 480 enfants de 3 mois à 6 ans, 414 enfants de 5 ans à 11 ans et 152 jeunes de 11 ans à 17 ans. Parmi les nombreux projets réalisés au court de l’année, on peut citer le projet vélo à Beaulieu qui a permis à onze femmes d’apprendre à faire de la bicyclette. À Touvent, les jeunes sont partis visiter Londres. A Saint-Jean, c’est un projet intergénérationnel qui a vu le jour en partenariat avec Scalis et à Vaugirard, « Mémoire de quartier » a ravivé les souvenirs des habitants.
Pour 2018, l’association mise sur la culture en développant des partenariats avec la scène Equinoxe et la MLC Belle-Isle. Un nouveau festival a également vu le jour, « le festival au cœur des quartiers », en remplacement de Multirythmes.

* L’association castelroussine de gestion des centre socio-culturels (ACGCS) gère les centres de Saint-Jean, Beaulieu, Saint-Christophe-Vaugirard et Touvent

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.