Fil info
20:23Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle : Le conseil scientifique de «Nuage Vert» de passage dans le village -> https://t.co/2Swb7VZzE1
20:16Beaulieu-sur-Dordogne : Une histoire de vendange -> https://t.co/4YrpFN1vPF
19:17Dordogne : Radio Vallée Vézère lance un appel aux dons pour sa survie -> https://t.co/cIkF4e02f2
19:16Dordogne : Sarlat à l’heure du 7e art -> https://t.co/9tYXZ0u5BF
18:52Indre : Trois jours de fête et de partage autour des arts et de la culture -> https://t.co/4dKcbwvm2q
18:51Indre : Santé : un référendum d'initiative locale en janvier -> https://t.co/aGWxifLuEP
18:50Indre : Redonner des couleurs aux idéaux communistes -> https://t.co/mQXSjCmdZk
18:48Châteauroux : Un temps de partage en musique -> https://t.co/s92abKZKih
18:02# # - -sur-Gartempe : Les Bandafolies c’est reparti -> https://t.co/x4lhxRI6zR
18:00# # - -Junien : Quelques secrets de fabrication des gants de luxe Agnelle -> https://t.co/dm7qgkpiu3
17:28Secours Populaire : les enfants creusois se mobilisent pour les enfants d'Haïti https://t.co/XEAP9d9t0h
16:26Sarlat-la-Canéda : Concert Arthur H, un « amour de chien fou » -> https://t.co/uO8A7f0BD1
16:06Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front | L'Echo https://t.co/tPXuXizLhG via
15:41Périgueux : Un programme ambitieux en faveur du logement social -> https://t.co/8hIv15CfPA
11:55Bergerac : Germaine de La Valette Monbrun, infirmière tombée au front -> https://t.co/kqVfcpbUNs
10:09RT : Nouvelle AG des . On fait le point sur l'avancée des procédures en cours. Nous décidons ce jour de poursuivre l… https://t.co/beesvl7sjd
09:46RT : Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV
09:13Dans notre édition aujourd'hui : - Centenaire 14-18 : les communes invitées à sonner les cloches de l'armistice - L… https://t.co/btkBoljzOe
09:04Un événement sismique de magnitude 3,2 sur l'échelle de Richter a été ressenti dans l'Ouest Creusois à 4h12 du mat… https://t.co/Kupx5hHaVV

Pauline Croze et Zenzile invités du festival Berrylait

De vendredi à dimanche, la cinquième édition du festival Berry lait accueille une dizaine d’artistes et de groupes dont Pauline Croze et Zenzile.
Salle  d’environ 300 places dédiée aux musiques actuelles, le 9 Cube est une des composantes du complexe culturel qui s’est monté dans l’ancienne coopérative laitière et fromagère Berry lait à Châteauroux. De septembre à juin, 20 à 25 soirées y sont proposées. L’association Berry lait « a pour ambition d’animer le 9 Cube » résume son président Charles Guilloteau. Pour la cinquième année, elle organise le festival du même nom sur le site du 93 de la rue Ampère.
Ce festival avait jusqu’à présent lieu à la Pentecôte. L’an passé des structures avaient dû être installées afin de mettre le public à l’abri de la pluie. La décision a été prise de le décaler avec l’espoir « de pouvoir sortir des parasols », ce qui n’est, hélas, pas gagné avec la météo agitée que nous connaissons. Un retour au calme est toutefois annoncé avec la fin des orages. C’est heureux car, outre le 9 Cube, c’est tout le site qui est investi par des stands et une scène extérieure. Côté restauration, un food truck sera stationné durant les trois jours.
L’association, qui doit composer avec un petit budget l’obligeant à « garder les pieds sur terre », entend néanmoins proposer « un événement musical de qualité ». La programmation combine têtes d’affiche reconnues et artistes en devenir. « C’est un festival pour les curieux, pour tous ceux qui ont envie de découvrir de nouveaux groupes » résume Charles Guilloteau.
Pour se mettre en jambes, la première soirée associera vendredi soir à partir de 20 h trois groupes : Thé Vanille (pop rock), SynapZ (world, électro, rock) et Serafine (pop indie). La soirée de samedi s’annonce plus dansante avec toujours à partir de 20 h, Bad Fat (hip hop), Zenzile, un des groupes précurseurs du dub (version instrumentale du reggae truffée d’échos) en France, et Brimstone (dub électro).
Le dimanche à partir de 15 h, on finira en douceur avec Elefent (folk), Pauline Croze (chanson) de retour cette année avec un nouvel album « Ne rien faire », Gregory Jolivet en solo et la fanfare déjantée de l’Orchestre qui n’existe pas histoire  de refermer ce week-end dans la bonne humeur.

Tarifs : vendredi 15 juin, 10 euros, samedi 16 et dimanche 17, 15 euros ; pass 3 jours, 30 euros ; gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.