Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

[intégral] Une heure pour découvrir les charmes insolites de la ville

La maison d’édition niortaise Geste éditions publie un guide de découverte sur Châteauroux et ses environs. Destiné aux touristes, il surprendra sûrement quelques Castelroussins par ses anecdotes, comme celle sur Baudelaire.
Basée à Niors, Geste éditions irrigue la nouvelle Aquitaine, le Centre et les Pays de la Loire de ses nombreuses publications (cuisine, almanach, beaux livres, jeunesse, édition poche, polar,...). Depuis mai, un nouvel ouvrage sur la préfecture de l’Indre vient d’enrichir sa collection de guide touristique « Je découvre ». Regroupant diverses informations historiques et pratiques, il propose de découvrir la ville en une heure, au travers d’anecdotes et de lieux incontournables.
Dans les secrets d’une ville méconnue
L’auteur, Olivier Stroh est un ancien journaliste. Professeur de lettres, il vit à Châteauroux depuis huit ans, une ville qu’il a appris à découvrir. « J’ai été surpris par cette ville méconnue », confie-t-il. L’anecdote qui l’a le plus marquée concerne la littérature, « un tropisme de mon métier sûrement ». Elle fait référence au manuscrit de la chanson de Rolland, conservé à la médiathèque. « C’est le plus vieux manuscrit conservé en France de cette chanson », souligne l’auteur. Autre information insolite, celle sur Baudelaire. Le poète est venu travailler à Châteauroux, dans un journal dont les locaux se trouvaient à l’emplacement de l’actuelle mairie. « Il n’est pas resté longtemps mais il a écrit des lignes véritablement étranges quand on sait qu’il était contre-révolutionnaire. » Arrivé de Paris avec une actrice qu’il avait présentée comme son épouse - un drame pour l’époque -, le poète partira en très mauvais terme avec la société bourgeoise castelroussine qui l’avait débauché de Paris.
« En fin de compte, je propose une promenade à sauts et à gambades dans les rues de la ville, pour reprendre les mots de Montaigne, résume l’auteur. Le livre s’adresse à ceux qui ne la connaissent pas mais j’espère aussi la faire redécouvrir aux castelroussins. » La première partie se focalise sur le passé historique. La deuxième partie est plus thématique. Le parcours est prévu pour durer une heure environ afin de « découvrir les lieux à voir. »

« Je découvre Châteauroux », disponible à l’office de tourisme, en librairie et dans les grands surfaces. Tarif : 4,90 euros.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.