Fil info
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE
16:50Bergerac : Les ordures au menu du conseil d’agglo de rentrée -> https://t.co/Tf4tQjepMZ
16:45Soulac-sur-mer : le désamiantage du Signal va pouvoir commencer - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/l7KcQqjZPn
16:31RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
16:25Le Pont-Chrétien-Chabenet : Être Pontcabanois rassemble 90 convives -> https://t.co/oZQnZ4C2cI
16:21 Si à vous découvrez cette taxe cela fait longtem… https://t.co/mVTNsIBN8q
16:10 Partenariat public-privé,ils disent.
16:00RT : Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr
15:26Périgueux : Un nouvel écrin pour la Vélorution -> https://t.co/4FNeOX5VBg
15:23Marsac-sur-l'Isle : Le cirque Falck pose sa piste aux étoiles au parc des expos -> https://t.co/t09m7UI5qs
12:56RT : L’Histoire retiendra qu’un continent de 500 millions d’habitants a regardé ses pieds lorsque 58 naufragés frappèren… https://t.co/abxWhFhYop
12:55RT : L' est le dernier bateau à secourir les migrant.e.s naufragé.e.s en Méditerranée. Et on veut l'en empêcher… https://t.co/dKpRGX6ur3
10:40RT : Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
10:35Région : Steva (Bessines): un sursis de six mois -> https://t.co/62pluIWoEb
06:44Parking payant à Hospital de , ce nouveau recul de l’accès aux soins pour tous est inacceptable.https://t.co/10plAr9IBr

Don du sang : ils veulent mobiliser les Castelroussins

Une amicale des donneurs de sang a été créée à Châteauroux depuis un an. Mardi, pour la première réunion publique, à la Maison des associations, une douzaine de personnes avaient répondu présentes.

On aurait pu croire qu’elle existait déjà, mais non. Alors que le département comptabilise une soixantaine d’amicales de donneurs de sang, principalement dans des communes rurales, Châteauroux n’avait pas encore sa propre association. C’est désormais chose faite. Discrètement, depuis un an, une nouvelle structure a été créée et cherche à recruter de nouveaux donneurs. Jusque-là, seules deux personnes y étaient actives : Danielle Ebras, la présidente, et Christel Cosson, la trésorière. Mardi soir, pour la première fois, elles ont organisé une réunion publique à la Maison des association pour recruter de nouveaux membres.
Une douzaine de personnes ont pour l’occasion répondu à leur appel, beaucoup issues du milieu paramédical. « Je suis infirmière anesthésiste à la retraite et toute ma carrière, j’ai vu l’importance du don du sang. C’est pour ça que je me sens concernée », explique Brigitte. De son côté, Ludivine donne régulièrement sang et plasma. « Je suis vraiment sensible à cette démarche, d’autant plus que ma fille a reçu une transfusion. »
La priorité pour cette nouvelle amicale : faire revenir les donneurs et en recruter de nouveaux pour l’établissement français du sang (EFS) de Châteauroux. « Le site peine, il est important que l’on fasse quelque chose », résume Danielle Ebras. L’amicale travaille déjà en étroite collaboration avec Stéphanie Larrere, en charge pour l’EFS de développer les collectes. Depuis la création de l’association, plusieurs initiatives se sont succédé pour sensibiliser et collecter des promesses de dons, avec succès. « À la même époque, en 2016, nous en étions à 650 poches collectées, en 2017 à 621 et en 2018 à 863. Clairement, on voit déjà l’influence de l’amicale. Mais nous avons besoin de 50 donneurs par semaine pour répondre à nos besoins. Là, on en compte environ 35 », rappelle Stéphanie Lasserre.
Alors, pour augmenter la fréquentation, l’amicale envisage de nombreuses pistes : sensibiliser dans les entreprises, auprès des employés de supermarchés, à travers les manifestations sportives ou les conseils de quartier... Ainsi, les bénévoles espèrent voir de nouvelles têtes les rejoindre, notamment les donneurs de sang réguliers. Le but : gagner des relais, agissant comme des ambassadeurs pour sensibiliser la population. Chaque personne qui le souhaite est invitée à se rendre à  leur prochaine réunion. Elle aura lieu à la fin de l’été, le jeudi 30 août, à 18 h 30. Il sera question de leur participation au forum des associations et de l’organisation d’une conférence pour le mois d’octobre ou novembre suivant.
MT

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.