Fil info
16:40Dordogne : Cancer du sein : l’appel à la mobilisation est sonné -> https://t.co/0ZXXooPezc
16:27 invité itinéraires culturels du Conseil de l’Europe à Görlitz (Allemagne) pour parler stratég… https://t.co/ZUM51f9Mju
16:24Bonneuil : Le domaine du Riadoux mêlera cyclisme et handicap samedi -> https://t.co/GUOYTLcjMM
16:22Saint-Marcel : L’ASSAAM, véritable moteur du musée d’Argentomagus -> https://t.co/xwDGV2SGYb
15:44Atur : Atur : les investissements continuent -> https://t.co/DkPLh0JbWm
15:40Périgueux : Dénoncer les entreprises finançant l’armement nucléaire -> https://t.co/q8RYy1Y6rn
15:37Périgueux : Le droit à la vie quotidienne -> https://t.co/zM8tGmRIe2
12:23RT : Dernière minute. Barcelone annonce fermer ses ports au réfugié . Elle cherche une solution à l’échelle… https://t.co/6fDQfD5Tfu
12:22RT : Manuel Valls réfugié politique à Barcelone https://t.co/3jHpUAn7tt
12:21RT : Ce soir au , la droite a voté contre un projet de logements sociaux dans le 16e et contre l'installa… https://t.co/lbn3BitBTv
12:20RT : L’émission « L’Heure des Pros » n’a jamais aussi bien porté son nom. https://t.co/BTCsN5Y9Uv
12:20RT : Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
12:19RT : . ce qu'on veut mette en évidence c'est la réalité de la vie. On n'acceptera pas les situations de dé… https://t.co/LsSZuYTSVO
12:19Ce soir à 19h, espace Simone-Veil, Limoges, conférence des Amis du musée des Beaux-Arts sur l'artiste Mary Cassatt,… https://t.co/G0RVuCLnji
11:48Avant de faire des travaux coûteux le long des quais il serait plus judicieux, utile et respectueux de faire un gou… https://t.co/rioDkdorBr
11:14Conférence de presse des salariés de GM&S à la salle de la mairie de La Souterraine https://t.co/vY2SDlyQ4x
18:50Indre : Changer le regard sur Alzheimer pour mieux comprendre -> https://t.co/beuifJVFP1
18:49Châteauroux : [intégral] Adam et Eve entrent en scène -> https://t.co/B5pzdszS5h
18:33Périgueux : La cérémonie des pauvres -> https://t.co/NUQzzRvMDQ
18:311er match du les en grève sont présents pour les soutenir ! https://t.co/gJJ48CCFrq
18:31Périgueux : La suppression du Tode sera-t-elle la fin des saisonniers ? -> https://t.co/zN4kWBFT0Q
18:28Périgueux : Une association, pas une entreprise -> https://t.co/y9lpcQ63nn
18:25Périgueux : La santé, les impôts, les énergies renouvelables -> https://t.co/hYpZRJJd69
17:48Conseil municipal de Guéret : la vidéosurveillance un premier débat avant d'autres https://t.co/wqZxsvgOnE https://t.co/wqZxsvgOnE

Après quatre ans d’études, Balsan’éo sort enfin de terre

Après plusieurs années de concrétisation du projet, de travail dans l’ombre, d’échange entre élus ou avec les riverains, hier matin avait lieu la pose de la première pierre du complexe aquatique intercommunal Balsan’éo.
En arrière plan, le ballet des pelleteuses a déjà commencé, soit en train d’avancer le terrassement, soit de positionner les modules qui serviront de bureaux aux ouvriers. Après des mois d’échanges autour de ce projet et de constitution de dossier, des années de réflexion, le projet Balsan’éo commence son chantier sur le site limitrophe de l’éco-campus, au cœur du quartier Balsan, à quelques centaines de mètres du centre-ville.
Hier avait lieu la pose de la première pierre de ce futur grand complexe aquatique. Devant un parterre d’élus, de riverains, de partenaires, les discours se sont enchaînés afin de revenir sur la genèse de ce projet, d’en décrire le contenu et les enjeux. « C’est un projet réfléchi depuis longtemps, déjà au cours de la mandature précédente, précise le maire et président de Châteauroux Métropole Gil Avérous. Nous avons cherché à développer un équipement suffisamment proportionné pour nos besoins. C’est un projet intercommunal, exemple de son efficacité, mais il a vocation à attirer au delà, notamment à l’échelle départementale. »
Le chantier devrait durer en tout 22 mois. Son montant global est annoncé à 33 559 302 euros soutenu par le Conseil régional, le Conseil départemental, le Centre national pour le développement du sport, l’Europe et l’Ademe.
Six bassins et
de la balnéo
Des plans du projet, conçu par Mikou design studio, étaient affichés pour que chacun puisse, au mieux, se rendre compte et imaginer le rendu final. Ainsi, six bassins seront répartis dans l’ensemble du complexe, dont deux en extérieur (ouvert du printemps à l’automne), soit en tout 1 968 m² de plan d’eau dont 1 323 m² couverts. Les bassins seront répartis entre ceux destinés à la pratique ludiques (avec jets d’eau, banquettes massantes et rivière à contre courant) et sportive (10 lignes de 25 m et un bassin d’apprentissage). A terme, le centre aura vocation à accueillir des manifestations d’ampleur régionale et inter-régionale. « Nous avons jugé cela plus intéressant car les compétitions sont plus fréquentes et le public sous plus nombreux » estime Gil Avérous.
A cela s’ajouteront 300 m² d’espace balnéo avec hammam, sauna, marbre chaud, douches massantes... complété par un bassin tonique. Pour le moment, reste une inconnue : le toboggan, initialement prévu, a été ponctuellement supprimé. La décision finale sur ce point devrait être annoncée à la rentrée.
La mairie prévoit d’organiser régulièrement des visites du chantier à destination de la population afin que les gens s’approprient leur futur complexe.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.