Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx

[Gratuit] Hippodrome : un nouveau départ

Les courses hippiques sont de retour au Petit Valençay, le 19 août et les 16 et 30 septembre. La piste a été refaite et les virages relevés. Des travaux que
les entraîneurs réclamaient depuis plusieurs années.

Après plusieurs années difficiles, la société des courses de Châteauroux voit enfin le bout du tunnel. Les travaux, qui avaient été reportés d’une année suite à un avis défavorables des services de l’Etat, ont eu lieu en novembre dernier. La ligne droite située le long de l’ancienne peupleraie, qui était toute bosselée, a été entièrement refaite et les deux virages ont été relevés de 4 %, comme c’est le cas sur l’ensemble des hippodromes pour éviter aux chevaux de se déporter du fait de la force centrifuge. Trois bassins de rétention ont été créés au centre de la piste. Celle-ci a été élargie, passant de 15 à 20 mètres, de manière à accueillir jusqu’à dix-huit partants. La lice qui entoure la piste a également été changée.
Le coût des travaux s’élève à 270 000 euros. La moitié a été prise en charge par la fédération du cheval. La société des courses a aussi bénéficié de l’aide du Département et de Châteauroux Métropole.
Ces travaux étaient devenus indispensables pour la pérennité des courses. Plusieurs accidents heureusement sans gravité avaient eu lieu dans les virages. Les risques de blessures avaient incité certains entraîneurs à bouder l’hippodrome de Châteauroux. « Nous espérons maintenant le retour de chevaux de bonne qualité avec des entraîneurs connus, car c’est ce qui fait venir les parieurs », explique Francis Mory, président de la Société des courses de Châteauroux.
Les premières réunions hippiques eurent lieu ici à la fin du XIXe siècle. L’hippodrome est désormais dédié aux trotteurs avec trois rendez-vous par saison. Cette année, on retrouve le calendrier habituel avec trois dimanches, un en août et deux en septembre.
Six courses au minimum seront au programme. On pourra parier à partir de deux euros. Il y aura comme l’an passé un guichet mobile. La nouveauté, c’est une application (SmartTurf) qui permettra de jouer sans avoir à se déplacer avant chaque course. Pour la première fois, l’hippodrome accueillera un quarté régional le 19 août. On pourra donc parier sur cette course dans tous les PMU de la fédération du Centre-Est.
La première et la troisième journée se feront sous le parrainage du Département et de la Ville de Châteauroux. Plusieurs autres communes apportent une aide en dotant certains prix qui portent leurs noms. La Société des courses peut également compter sur le soutien financier de sponsors privés.
L’entretien du site est assuré par le service des espaces verts de la Ville. Depuis quelques semaines, les bénévoles sont à l’œuvre pour le nettoyage des locaux et des boxes, monter les chapiteaux et donner ici et là un coup de pinceau. Et ils seront bien sûr mobilisés durant trois dimanches pour accueillir le public. La buvette sera, elle, tenue par les Amis de la Martinerie.
Il sera possible de déjeuner sur place uniquement sur réservation au 06 34 46 24 01. Début des opérations à 14 h.