Fil info
11:21RT : samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
11:19 samedi, les portes de la mairie seront ouvertes afin de recueillir les doléances des citoyens dans le cadre… https://t.co/l8hDVb1XtL
09:42 municipal # - : Le budget au menu du conseil municipal -> https://t.co/uXpp5REBJs
09:40 - -Vienne : La gronde des avocats ne faiblit pas -> https://t.co/zuQybNTTMu
09:37 jaunes - -Vienne : Pugilat entre Gilets jaunes -> https://t.co/wdSoZ3IEon
09:34Région : A qui appartient «La Joconde des Ferrari ?» -> https://t.co/lKIiTbKgch
08:08RT : Les aides publiques aux entreprises privées, c’est 200 milliards d’euros ! Les grands groupes encaissent ces sommes… https://t.co/HNYWv1ZlJv
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt

[Gratuit] Hippodrome : un nouveau départ

Les courses hippiques sont de retour au Petit Valençay, le 19 août et les 16 et 30 septembre. La piste a été refaite et les virages relevés. Des travaux que
les entraîneurs réclamaient depuis plusieurs années.

Après plusieurs années difficiles, la société des courses de Châteauroux voit enfin le bout du tunnel. Les travaux, qui avaient été reportés d’une année suite à un avis défavorables des services de l’Etat, ont eu lieu en novembre dernier. La ligne droite située le long de l’ancienne peupleraie, qui était toute bosselée, a été entièrement refaite et les deux virages ont été relevés de 4 %, comme c’est le cas sur l’ensemble des hippodromes pour éviter aux chevaux de se déporter du fait de la force centrifuge. Trois bassins de rétention ont été créés au centre de la piste. Celle-ci a été élargie, passant de 15 à 20 mètres, de manière à accueillir jusqu’à dix-huit partants. La lice qui entoure la piste a également été changée.
Le coût des travaux s’élève à 270 000 euros. La moitié a été prise en charge par la fédération du cheval. La société des courses a aussi bénéficié de l’aide du Département et de Châteauroux Métropole.
Ces travaux étaient devenus indispensables pour la pérennité des courses. Plusieurs accidents heureusement sans gravité avaient eu lieu dans les virages. Les risques de blessures avaient incité certains entraîneurs à bouder l’hippodrome de Châteauroux. « Nous espérons maintenant le retour de chevaux de bonne qualité avec des entraîneurs connus, car c’est ce qui fait venir les parieurs », explique Francis Mory, président de la Société des courses de Châteauroux.
Les premières réunions hippiques eurent lieu ici à la fin du XIXe siècle. L’hippodrome est désormais dédié aux trotteurs avec trois rendez-vous par saison. Cette année, on retrouve le calendrier habituel avec trois dimanches, un en août et deux en septembre.
Six courses au minimum seront au programme. On pourra parier à partir de deux euros. Il y aura comme l’an passé un guichet mobile. La nouveauté, c’est une application (SmartTurf) qui permettra de jouer sans avoir à se déplacer avant chaque course. Pour la première fois, l’hippodrome accueillera un quarté régional le 19 août. On pourra donc parier sur cette course dans tous les PMU de la fédération du Centre-Est.
La première et la troisième journée se feront sous le parrainage du Département et de la Ville de Châteauroux. Plusieurs autres communes apportent une aide en dotant certains prix qui portent leurs noms. La Société des courses peut également compter sur le soutien financier de sponsors privés.
L’entretien du site est assuré par le service des espaces verts de la Ville. Depuis quelques semaines, les bénévoles sont à l’œuvre pour le nettoyage des locaux et des boxes, monter les chapiteaux et donner ici et là un coup de pinceau. Et ils seront bien sûr mobilisés durant trois dimanches pour accueillir le public. La buvette sera, elle, tenue par les Amis de la Martinerie.
Il sera possible de déjeuner sur place uniquement sur réservation au 06 34 46 24 01. Début des opérations à 14 h.