Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW

Des cadres mieux encadrés

Depuis 2015, Châteauroux métropole propose un accompagnement aux cadres en recherche d’emploi, un dispositif qui rencontre un succès croissant. Ils vont désormais pouvoir en plus être parrainé. Explications.
L'Association pour l'emploi des cadres (APEC) apporte service et conseil aux entreprises et aux cadres ou futurs cadres sur les sujets touchant à leur emploi. Présente à Orléans et à Tours, l’association ne souhaitait pas créer une antenne à Châteauroux. La cellule emploi de Châteauroux métropole - dénommée plateforme des métiers - a du coup mis en place un accompagnement dédié depuis 2015 dans le but de favoriser la mobilité professionnelle des cadres du département, qu’ils y vivent ou viennent d’y arriver.
La prestation « mobi’cadres » est un dispositif d’accompagnement personnalisé gratuit qui s’échelonne sur une durée de huit mois. Au cours des quatre premiers mois, huit entretiens d’une durée d’une heure sont proposées ainsi qu’un suivi par mail et par téléphone avec Thierry Pomme, coach ressources humaines (RH). Ces entretiens se déroulent à la pépinière d’entreprises en face de la gare.
Au programme : préparation de l’entretien d’embauche, travail de réseau, mise en contact, dynamisation. « Il n’y a pas de parcours type, c’est à la carte selon le projet et l’évolution de chacun » précise Thierry Pomme.
Dix personnes ont pu en bénéficier en 2016 et 2017. Elles sont dix-sept cette année. « On assiste à une montée en puissance, se réjouit Catherine Dupond, vice-présidente de l’agglomération déléguée au développement économique.  Et nous avons eu l’idée de créer un parrainage par des responsables ressources humaines d’entreprises. » Le but est d’apporter un regard croisé entre le coach et le parrain référent. Trois marraines, qui connaissent bien le tissu économique de l’Indre, ont pour l’heure accepté d’apporter leur concours bénévolement.
« Faire venir des cadres dans le département, c’est très compliqué et ceux qui sont ici, on ne les connaît pas forcément » constate Sophie Kirsch, responsable RH dans une entreprise castelroussine. L’accompagnement ne s’arrête pas au moment du recrutement : « C’est là où tout démarre, quand la personne arrive dans l’entreprise » souligne-t-elle.
Deux bénéficiaires du dispositif témoignent. Arrivée en février 2017 de la région parisienne, Carole Druelle salue l’initiative : « on n’est pas un numéro et ce dispositif est complémentaire avec celui pour les nouveaux arrivants ». En mars, elle a été recrutée comme responsable de la pépinière d’entreprises. Laura Camus était, elle, chef de production marketing à Tours. Elle a suivi son mari muté dans le Berry avec un peu d’inquiétude quant à son avenir professionnel : « on a une personne qui est à l’écoute et c’est important dans les moments où on baisse les bras, cela m’a aidé à prendre les bonnes pistes et à ne me fermer aucune porte » dit-elle. Elle aussi a retrouvé du travail comme assistante de direction.
Fin 2017, le taux de sorties positives était de 90 % et le délai moyen pour décrocher un emploi de 3,3 mois.

Pour pouvoir bénéficier du dispositif mobi’cadres, il faut s’adresser à Vanessa Sandéi-Pradeau à la direction de l’attractivité du territoire et du développement économique. Téléphone : 02 36 90 51 69. Mail : vanessa.sandei@chateauroux-metropole.fr.