Fil info
13:33Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/36YQxxUAgf via
12:34 Ah trop bien ! Ils veulent toujours pas dire "autrice" par contre.
11:24 hummm...les pommes de terre sarladaises ma préféré, au marché du samedi!
10:44 😂😂😂
09:45RT : Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
09:27Ma très chère collègue Marion (alias ) en couv' de 😍 Rocks ! 😍 (tu auras le droit… https://t.co/XrfuRoU50U
07:49# # - -Vienne : Enseignant, un métier formidable, une loi fort minable -> https://t.co/T7yo5LIqDU
07:47# # - -Vienne : Une nouvelle moto pour initier les adolescents à la prévention -> https://t.co/COYZ9blKIN
07:45# # - : La fête des 50 ans pour les Portugais de Limoges -> https://t.co/jRxC1qdPet
07:42Région : Un trafic de cocaïne démantelé entre Limoges et Orléans -> https://t.co/MUO48zee2o
07:40France : «Que le préfet apporte des réponses, il y a des pistes» -> https://t.co/QryUXyW6ZS
21:09Sympa la mention en couv & l’article sur en p.2 de du jour 🧡 Merci 👍 https://t.co/4PzomCGlY1
19:14RT : [] 🌲🌿🔥 Pour sécuriser et faciliter le travail des qui luttent contre les de , p… https://t.co/zzvyL0i1gb
18:22🔴 Dernier coup de manivelles pour les machines au centre de tri de Limoges ! Demain 6H c’est Poitiers qui traitera… https://t.co/pKeBLdqtY1
18:00RT : Quand ça veut pas, ça veut pas. Un candidat de la liste conduite par Nathalie sous le coup d'une enquête f… https://t.co/f3ggkcRsUq
17:58La Châtre : Berry nature environnement s'apprête à nettoyer nos paysages -> https://t.co/kQVDS7PhiK
17:57Argenton-sur-Creuse : Mariana Ramos, l’héritière de Cesária Évora à l’Avant-Scène -> https://t.co/EcN4pQQrQo
17:55Indre : Une BD pour démocratiser la téléassistance -> https://t.co/7XMPikuprM
17:54Indre : La double vie de Gilles Paris -> https://t.co/BwIz1BlF2D
17:40RT : Nathalie Loiseau : "Ce que j’ai hérité de mon père, c’est la détestation de l’extrême droite." Ouais enfin sauf qua… https://t.co/ha3gSXFwQ0
17:40RT : Réponses de : 1/ « Votre document est un faux » - On l’a authentifié. 2/ « Je n’en ai aucun souve… https://t.co/7hPANIsJGv
17:38RT : Nathalie Loiseau affirme qu'elle ignorait que LaREM était un parti de droite https://t.co/oabcQq70mt
17:37RT : Les sur la Croisette ! Bravo à pour la sélection de son film à la à C… https://t.co/AwkyIh31PN
17:37RT : Soutien à et à Mediapart face aux declarations outrancières de Mme . Et vive la presse libre e… https://t.co/vA8EmwLgqE
17:36RT : C'est le moment de se rappeler que nous fêtons aujourd'hui l'anniversaire du . Plus que jamais, on… https://t.co/tcuTjpFYkk

23e salon de la pêche : les visiteurs étaient ravis

Le salon de la pêche a encore attiré un large public. Petits et grands, passionnés et promeneurs du dimanche ont trouvé leur bonheur sur les stands de ventes de produits spécialisés, d’informations, d’animations en tous genres et de brocantes.
Pendant trois jours, les allées des stands du hall des expositions de Belle-Isle étaient remplies. L’événement gratuit a rassemblé plusieurs milliers de visiteurs. Les spécialistes des silures, de la carpe ou encore de la pêche à la mouche ont pu faire leurs achats de l’année et échanger autour de leur passion commune.
Le rendez-vous est aussi prisé des curieux se promenant en famille. «On est venu voir le matériel, il y a toujours beaucoup d’exposants et un vrai esprit salon. Les aquariums sont supers pour permettre aux enfants de découvrir les espèces de poissons » expliquent Aude et Raphaël venus en famille.
Le bassin des silures a, cette année encore, attiré les visiteurs. Huit silures étaient présentés. « On les sort pour montrer la morphologie du poisson. On explique les techniques de pêche. C’est un poisson assez méconnu avec une mauvaise image » précise Noël, passionné et animateur du stand.
Les démonstrations, allant du leurre à la pêche à la canne en passant par le float-tubes, ont également attiré le public tout au long des trois journées, au niveau du bassin central.
Un stand de lancers sur cible a fait le plein. Ce jeu d’adresse consistait à attraper le maximum de poissons sur le parcours, les plus éloignés rapportant le plus de points. «Nous leurs faisons découvrir le lancer et la pêche. Pour les plus jeunes, nous faisons gagner des leurres et des cartes de pêche» précise Freddy, agent de développement à la fédération de pêche.
Un projet avec les écoles primaires était également présenté sur ce stand. Les visiteurs pouvait voter au concours de création d’une œuvre sur le thème « les nouveaux habitants de nos rivières » auquel ont répondu une quinzaine de classes. Les gagnants auront le droit à une intervention à l’école autour de la pêche. L’ensemble des classes participantes se retrouvera en mai prochain au complexe halieutique de Neuillay-les-Bois pour une journée de pêche.