Fil info
21:46L'article de l' sur le projet d' à Saint-Saud Parc Naturel Régional Périgord-Limousin… https://t.co/AgK6rHNGub
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

Les mordus du jeu à la découverte des univers ludiques

Ce week-end, les amateurs de loisirs ludiques avaient rendez-vous à Belle-Isle pour la treizième édition des 24 h du jeu, un marathon prétexte à faire découvrir les différentes variétés de jeux existants aujourd’hui.
Oubliez « la bonne paye », « le Cluedo » ou « les mystères de Pekin » pour passer un bon moment entre amis ou en famille. Désormais, l’offre de jeu est pléthorique, sans cesse renouvellée par des jeux avec de nouveaux univers utilisant de nouvelles mécaniques. Dans cette jungle, difficile de tout connaître et encore moins d’essayer. Pas de panique, les 24 h du jeu sont là pour ça.
« Le but est de faire découvrir les différents univers ludiques à tous les publics, explique Yolande Riou, l'une des coordinatrices de l’événement qui rassemble une soixantaine de bénévoles. On s’adresse aux enfants avant sept ans et aux adultes après soixante-dix-sept ans. » Sur les tables, on croise donc des jeunes et des moins jeunes, des familles et des groupes d’amis. Tous ne participent pas au marathon dont le principe est simple : 24 heures et 24 cases. Toutes les heures, une cloche retentit. A chaque cloche, on vient faire tamponer une case de son passeport. Si on totalise plus de douze tampons à la fin du marathon, on a le droit de jouer à la tombola pour remporter l’un des soixante jeux à gagner.
L’essentiel n’est pourtant pas là. Pendant vingt-six heures, la salle Barbillat-Touraine est surtout la plus grande ludothèque de l’Indre pour essayer différents genres de jeu. Il y a évidemment les jeux de plateau de type monopoly mais aujourd’hui, les joueurs péfèrent plutôt des jeux comme terraforming ou encore spendor. « Notre volonté est de présenter les dernières nouveautés », précise la coordinatrice. Les visiteurs peuvent également essayer le jeu de GO, un jeu chinois ancestral,  les jeux de figurines ou encore les jeux de cartes de nouvelle génération comme Magic. Nouveauté cette année, une application disponible sur smartphone et développée par les bénévoles était téléchargeable pour découvrir les 344 jeux disponibles. « L’intérêt est aussi de savoir qui est disponible pour expliquer le jeu », ajoute Yolande.
Pour cette treizième édition, les organisateurs s’étaient fixés comme objectif de dépasser la barre des 1 000 visiteurs. Ils ont finalement été 876 à venir jouer (850 en 2018). Soixante-deux ont fait les 24 h, cinquante-sept au moins douze heures.