Fil info
10:37Mercredi, Alain s’est levé un quart d’heure avant minuit. Comme d’habitude. Il a claqué quelques bises à… https://t.co/KQgcm8Sc1I
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.

Les accès aux écoles des Marins et Jean-Zay sécurisés

Cet été, la municipalité a engagé des travaux pour rénover les parvis des écoles primaire les Marins et maternelle Jean-Zay afin de sécuriser les abords pour les enfants, les parents et les riverains.
La scène risque de peiner le voisinage, mais l’action de la mairie a été mûrement réfléchie. L’élagage suivi de l'abattage de tous les tilleuls le long de l’école primaire des Marins est actuellement en cours rue Saint-Pierre pour pouvoir permettre de complètement rénover le parvis de l’école. Les buissons disposés le long des places de parking, devenus trop denses et favorisant des lieux de squats, disparaîtront également. « Cette intervention est faite dans le but de sécuriser les abords, précise Roland Vrillon, maire-adjoint  délégué aux travaux. Ici, les arbres avaient plus de 60 ans et avaient déjà beaucoup déformé la chaussée. Compte tenu de ce que l’on voulait faire comme modifications, ils n’y auraient pas survécu et auraient pu entraîner un risque de chute de branches. »
Le chantier a débuté dès lundi et la fin des classes. Première étape : l’abattage. Une fois achevé, un terrassement complet de l’espace va être réalisé ainsi que l’installation d’une nouvelle canalisation d’évacuation des eaux de pluie. Les places de parking seront inchangées. Les éclairages extérieurs seront refaits avec une attention particulière donnée au passage clouté. Pour finaliser, des bancs, à l’intérieur desquels auront été disposés des hôtels à insectes, viendront compléter le mobilier urbain. La fin des travaux est prévue pour la rentrée. Des arbres, toujours des tilleuls, seront replantés plus tard dans l’année, à la Toussaint ou à Noël si les conditions climatiques sont propices.
Le projet a été mené en concertation avec le conseil d’école et les parents d’élèves, au cours de trois réunions, et avec l’accord de l’architecte des Bâtiments de France. Le coût global de ce chantier s’élève à 200 000 e.
Les parvis de trois écoles refaits
La municipalité refait les parvis de trois écoles chaque année. Ainsi, pour 2019, l’école maternelle Jean-Zay bénéficiera également de travaux durant l’été. Le parvis, beaucoup plus étroit que celui des Marins, sera légèrement agrandi au niveau de l’espace d’attente entre le parvis et jusqu’à la bordure du trottoir.
Une dernière école de Châteauroux bénéficiera enfin de ces rénovations extérieures : la primaire Montaigne. Les améliorations concerneront surtout la voirie. Le but : faire ralentir les automobilistes qui empruntent la rue Montaigne, longeant l’entrée de l’école, à une vitesse importante. Ceux-ci devraient avoir lieu à l’automne.
MT

air max 90 essential infrared