Fil info
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Les amis des coquelicots seront sur le marché

Comme chaque premier vendredi du mois, des Amis des coquelicots se sont retrouvés devant l’hôtel de ville.
En plein cœur de l’été, difficile de rassembler même quand le combat est juste. Ils étaient tout de même vingt-cinq à s’être déplacés vendredi dernier, fidèles à l’engagement pris en octobre 2018 de revenir chaque mois. « Ce rassemblement-là est essentiel à notre cause commune car il dit que nous ne lâchons pas nos places-fortes et que notre détermination est sans faille », a souligné Raphaël, l’un des porte parole du mouvement des coquelicots, en félicitant les participants.
À ce jour, 770 000 personnes ont signé l’appel lancé par le mouvement et la collecte se poursuit. Certains se proposent de profiter du stage-festival Darc pour allonger la liste. Mais il s’agit aussi de reprendre des forces en prévision des futures actions : « Si nous voulons gagner, et nous allons gagner, il va falloir passer à la vitesse supérieure », poursuit Raphaël. à Châteauroux, les amis des coquelicots seront présents sur le marché tous les premiers samedis du mois, d’abord place de la République, puis place Voltaire. Le 7 septembre, ils seront à la fête de l’agriculture paysanne à Ardentes et le 21 à la prochaine marche pour le climat. Un rassemblement est également envisagé lors du dépôt de plainte des 56 pisseurs volontaires de glyphosate au tribunal de grande instance qui devrait intervenir courant octobre.