Fil info
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB

« Châteauroux demain » donne rendez-vous dès maintenant

Un nouveau collectif citoyen s’engage dans la bataille des municipales. S’inspirant d’autres initiatives du même genre, il milite pour un idéal démocratique et écologique, s’appuyant sur une participation active et engagée des citoyens.
A force de se retrouver dans les manifestations, ils ont décidé de se regrouper en avril dernier pour mener un projet politique commun qu’ils ont baptisé « Châteauroux Demain : écologique, social, citoyen et solidaire ». « Ils », ce sont des militants politiques de gauche, encartés (certains au PCF et à EELV) ou non, des acteurs du monde associatif et des citoyens engagés. Leur projet s’inspire des expériences sociales et politiques menées dans d’autres commune comme à Saillant et Ungersheim (voir encadré). Tous partagent des valeurs communes : écologiques, sociales et démocratiques. Mercredi soir, ils avaient invité la presse aux Cordeliers pour présenter leur projet.
Première mesure originale, les quatre porte-paroles sont temporaires, élus pour un mois. « On a tous conscience d’une urgence écologique et sociale, commence Gaëlle Vallade, enseignante. Face à ces défis, on veut tendre vers une démocratie réellement participative. » Le collectif veut donner plus de marge de manœuvre aux citoyens. « Toutes les personnes qui ont rejoint ou qui rejoindront le collectif viennent pour prendre part et devenir acteur de la chose publique », ajoute Stéphane Coudrier, autre porte-parole.
Et l’accueil est grand ouvert. « Notre collectif est l’expression d’une pluralité, d’une diversité et d’un échange, complète Thierry Aumaréchal, travailleur social. On accueille tout ceux qui partagent nos valeurs, qu’ils soient encartés, militants, engagés dans le monde associatif ou non. »
Le collectif souhaite également être novateur dans la méthode. « On veut être force de proposition et prendre les choses à bras le corps, indique Marine Prudhomme, adhérente à l’association Chateau’Roule, qui milite pour la démocratisation du vélo en ville. On veut aussi changer les méthodes, favoriser le débat et la concertation. On estime qu’une décision doit être prise en toute connaissance de chose, toujours au travers du prisme démocratique et écologique. »
Le collectif s’engage sur des questions comme celle de la gestion de l’eau potable ou des aménagements de la ville dans l’avenir. Dix commissions ont déjà été créées pour plancher sur l’ébauche d’un programme. Deux cents propositions sont déjà recensées.
Pour les contacter, un courriel : chateaurouxdemain@gmail.com

Des initiatives qui marchent
En France, des expériences démocratiques émergent. « Châteauroux demain » s’inspire notamment de Saillant dans la Drôme et Ungersheim en Alsace.
- Saillant, 1 233 habitants : depuis mars 2014, pour la première fois en France, une liste collégiale dirige la ville avec une gouvernance participative et collégiale.
- Ungersheim, 2 259 habitants : ville en transition écologique, la commune initie des projets originaux, guidés par l’écologie et la démocratie comme une monnaie locale en juillet 2013 (le RADIS) et une politique volontariste d’autonomie énergétique et agricole depuis 2000 (8 ha de maraîchage biologique en réinsertion sociale fournissant la cantine 100 % bio, maîtrise de l'éclairage public, chauffage solaire pour la piscine municipale, chaufferie collective à bois, désherbage manuel des espaces verts, calèche pour le transport vers l'école...).