Fil info
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1

Liszt et ses amis musiciens

Festival

De Bertrand Chamayou à Denis Pascal en passant par Alexandre Kantarow, seul Français à avoir remporté le concours Tchaïkowsky, la 18e édition des Lisztomanias recevra, du 20 au 26 octobre, la crème des musiciens tout en poursuivant son action auprès des publics dits « éloignés ».

Chaque année de-puis 2002, fin octobre, un festival met à l'honneur le génie du compositeur Franz Liszt et son influence sur les générations suivantes.
En créant ce festival à Châteauroux, Jean-Yves Clément, directeur artistique, a, en quelque sorte, concrétisé un vœu exprimé par Liszt lui-même dans une lettre à George Sand en 1844. Le programme de cette 18e édition est tout aussi copieux et alléchant que les précédentes années avec des concerts donnés par des artistes de renommée internationale comme Bertrand Chamayou et Jean-Marc Luisade, des conférences, des prestations de jeunes solistes dans deux cafés de la ville, un atelier gratuit pour les enfants, un ciné-concert... Et qui plus est des tarifs en baisse cette année : les con-certs du soir passent de 25 à 20 euros, soit trois fois moins cher que le prix qu'il faut généralement débourser pour ces artistes. Il existe également un pass semaine à 140 euros pour ne rien manquer du festival et, nouveauté 2019, un pass journée à 30 euros.
Le festival bénéficiera, cette année, d’une plus grande visibilité à la suite d’un partenariat noué avec France Musique, « une belle reconnaissance de la part d’un média national », se réjouit Jean-Yves Clément. Ce partenariat pourrait monter en puissance dans la perspective des vingt ans du festival.
Le thème retenu cette année est « Les amis de Liszt ». Amis au sens large, de Schubert, qu’il admirait et dont il transcrivit certaines œuvres, à ses disciples au XXe siècle, Strauss, Rachmaninov ou encore Maurice Ravel. De son vivant, Liszt enseigna et joua les œuvres de Chopin et Schumann, ses contemporains. Il entretint une étroite mais complexe relation avec Hector Berlioz, dont on célèbre cette année le 150e anniversaire de la mort, et une longue et fidèle amitié avec Camille Saint-Saëns. Le choix des œuvres qui seront présentées au cours de cette semaine en sera le reflet.
De très grands pianistes seront là pour les interpréter. Dimanche 20 octobre, en ouverture, on pourra applaudir Alexandre Kantorow avec un orchestre de chambre de 25 musiciens. Ce jeune pianiste de 22 ans, déjà programmé l’an passé, est le premier Français à avoir remporté le premier prix du concours Tchaïkovsky. Le mardi, le festival convie le public à une grande « schubertiade », une soirée de fête comme en donnait Schubert, autour de Denis Pascal et de plusieurs musiciens dont ses deux fils, Alexandre et Aurélien. Jeudi, Karol Befa proposera un ciné-concert sur le film Au Bonheur des dames de Julien Duvivier. Vendredi, Yves Henry, directeur du festival Chopin de Nohant, fera le lien entre Liszt, Robert et Clara Schumann. Le festival s’achèvera le samedi 26 par le concert des trois jeunes solistes qui auront suivi tout au long de la semaine
l’Académie d'interprétation dirigée par Bruno Rigutto et qui se produiront au Café Saint-Hubert et au Café de Paris mardi, mercredi et vendredi. La billetterie est ouverte à l’office de tourisme de Châteauroux et en ligne sur le site www.lisztomanias.fr.
Cette édition 2019 sera également celle de la deuxième année du programme « Lisztomanias humanitaire ». Avec le soutien de partenaires privés, « l’idée est d’apporter la musique à des publics éloignés lors d’un moment d’échange en association avec des structures locales », résume Aurélia Gaudio, chargée de la mise en place de ce programme. Un récital sera ainsi donné à la Maison centrale de Saint-Maur avec le soutien de la FOL. Des ateliers de pratique artistique sont programmés.
Et il y a un gros projet baptisé « Oksyrian » qui va voir le jour avec le collectif « Les 100 voix » et le pianiste Nima Sarkechik. Ce dernier établit des ponts entre la musique de Brahms et des artistes venus d’autres univers musicaux mais aussi de la danse ou de l’art urbain. Ce projet impliquera des habitants des quartiers et des migrants avec deux soirées le 18 au Café Équinoxe et le 19 à la salle Édith-Piaf. Des actions qui s’inspirent directement de la personnalité du musicien : « Franz Liszt fut un philanthrope hors du commun, tourné toute sa vie vers les autres, en particulier les plus démunis, à travers d’innombrables concerts de charité », rappelle Jean-Yves Clément.
Jean-Marc Desloges

Le programme de l’édition 2019
Dimanche 20 octobre
16 h : Équinoxe – Concert « Les Amis de Liszt ».
Orchestre de chambre « Colonne » avec Alexandre Kantorow, piano.

Lundi 21 octobre
10 h-13 h : Chapelle des Rédemptoristes, Académie d’interprétation « Jeunes solistes » dirigée par Bruno Rigutto (entrée libre).
15 h : Musée Bertrand – Conférence « Les Amis de Liszt » par Nicolas Dufetel, musicologue.
17 h : Impromptu de la Chapelle – Récital Goran Filipec, piano.
20 h 30 : Équinoxe – Récital « La France de Liszt »
Bertrand Chamayou, piano.

Mardi 22 octobre
10 h-13 h : Chapelle – Académie d’interprétation.
13 h 30 : Chapelle – Atelier pour enfants (de 7 à 11 ans) dirigé par Petra Mengeringhausen. Gratuit sur inscription au 02 54 34 10 74.
16 h 30 : Impromptu de la Chapelle – Récital Eric Artz, piano.
18 h : Café-concert – Jeunes solistes de l’Académie.
20 h 30 : Équinoxe – Concert « Grande Schubertiade » (deux entractes) Denis Pascal, piano ;  Alexandre Pascal, violon ; Manuel Vioque-Judde, alto ; Aurélien Pascal, violoncelle ; Marie-Paule Milone, violoncelle ; Marc Labonnette, baryton ; Laurène Durantel contrebasse

Mercredi 23 octobre
10 h-13 h : Chapelle – Académie d’interprétation.
16 h : Impromptu de la Chapelle – Récital Jonas Vitaud, piano.
18 h : Café-concert – Jeunes solistes de l’Académie.
20 h 30 : Équinoxe – Récital « Liszt contre Chopin ! » Jean-Marc Luisada, piano.

Jeudi 24 octobre
10 h-13 h : Chapelle – Académie d’improvisation dirigée par Karol Befa.
14 h 30 : Chapelle – Ciné-concert par Karol Befa, piano improvisateur sur le film Au bonheur des dames, de Julien Duvivier.
18 h : Impromptu de la Chapelle – « Le voyage en Italie : Liszt, Berlioz, Wagner ».
21 h : Équinoxe – Concert littéraire « Liszt et Berlioz, la rencontre fantastique », Pierre Réach, piano et Alain Carré, récitant.

Vendredi 25 octobre
10 h-13 h : Chapelle – Académie d’interprétation.
16 h : Impromptu de la Chapelle – Récital Béatrice Berrut, piano.
18 h : Café-concert – Jeunes solistes de l’Académie.
20 h 30 : Équinoxe – Récital « Les Carnavals de Liszt et Schumann » par Yves Henry, piano.

Samedi 26 octobre
10 h 30 : Chapelle – Concert Jeunes solistes de l’Académie : Sayoko Kobayashi, John Gade et Maxime Alberti, piano.