Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9

Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme

Il y a un an commençaient les travaux du nouveau quartier des « 100 000 Chemises » sur le site de l’ancienne usine de chemiserie. La première phase est bien avancée. Le batîment de la Mutualité française devrait être terminé pour le début 2020.
En juin 2018, L’OPAC de l’Indre lançait son chantier le plus important de ces dernières années, avec un budget global de dix millions et demi d’euros, sur le site des « 100 000 chemises ».
Un an après, les travaux ont bien avancé avec, notamment, les démolitions terminées. Le site de l’ancienne usine de chemiserie est situé entre la rue de Strasbourg et la rue Pasteur à proximité du centre-ville. « Nous avons débuté avec la partie stratégique et historique qui était la plus complexe à réaliser », explique Richard Pez, directeur du développement de l’OPAC. Une vingtaine d’entreprises interviennent sur le chantier et sont à 90 % locales.
Le site de 13 000 m² accueillera soixante-quatre logements locatifs. Les premiers seront prêts à partir d’avril 2020. Un tiers des logments est labellisé Habitat Senior Services (HSS). « Ils sont mieux adaptés aux personnes de plus de 60 ans avec, par exemple, un judas à la porte, des renforts dans les cloisons des sanitaires pour installer une main courante » poursuit-il.
Une maison de santé de 400 m² sera créée pour les professionnels du secteur. « Deux cabinets d’infirmiers, une psychologue et une ostéopathe ont déjà réservé leur local. Ils reste 160 m² de disponible » La Mutualité française s’installera également dans un batiment. « Il y aura deux espaces, un public et un administratif. Quatre cabinets dentaires seront installés pour les dentistes salariés de la mutualité ». La livraison de cet espace devrait avoir lieu en janvier 2020 pour une mise en service dans les deux mois qui suivent.
Un plateau commercial complètera l’ensemble avec près de 300 m² modulables pour les entreprises, associations ou services administratifs. «70 m² sont déjà réservés par l’association EKR. Il reste 190 m² de disponible ». Ce plateau sera en service à partir d’avril prochain.
Des espaces verts sont aussi prévus sur 30 % de l’ensemble de la surface du quartier. Trois rues seront également créées. Les noms sont déjà connus : rue des 100 000 Chemises, rue des Mécaniciennes et  rue de la Création.
Les phases deux et trois des travaux concerneront la construction de logements et devraient être terminées pour la fin 2021.

Sylvain Fras