Fil info
10:37 Bravo à tous 🥰✊🏼
10:30La pétition de soutien à Sylvie a dépassé les 6.200 signatures https://t.co/WVC4UFW4wr
10:26Article de ⁦⁩ de ce matin agrémentant les propos de à la mobilisation du 15 octobre 2019 https://t.co/iv0UMXDec7
10:26 rassemblement en cours devant le centre courrier de La rue Maurice Caquot pour soutenir Sylvie la fac… https://t.co/JLykix48Jz
10:22Siorac-en-Périgord : Le Département prévoit des perturbations du trafic -> https://t.co/howAcdaRUF
09:35# # - -Vienne : Une sommité pour ouvrir le cycle de conférences French tech -> https://t.co/TGr0Ig1MBU
09:31# # - -Vienne : De la liberté de déclarer sa couleur politique -> https://t.co/YvuNDpljlr
09:27# # - -Vienne : Autour du contournement Est de Limoges on refait le match -> https://t.co/imdPmhg396
09:25Région : Affaire Séréna : jusqu’au bout un cas de «conscience» -> https://t.co/nxSIpquzKa
09:22Région : Urgence POLT maintient le cap -> https://t.co/kbJ9GbbA1w
08:20RT : Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
07:46Plus de 6300 soutiens, avec toi Sylvie courage pour aujourd’hui 10h tulle centre de tri https://t.co/U2K0ZdKPBv
06:25Marsac-sur-l'Isle : A 3 semaines d’avoir purgé sa peine… il en reprend pour 3 mois -> https://t.co/5NwDmvk2kw
23:04Périgueux : (VIDÉO) Les sapeurs pompiers de la Dordogne bien visibles à Paris -> https://t.co/4CVixnsJ5i
20:02Valençay : Au château, l’art de la diplomatie version Machiavel -> https://t.co/9zKvQvQovk
20:00Saint-Benoît-du-Sault : Un très beau festival de chants -> https://t.co/wT9AlTKY5h
19:58Châteauroux : Accueil en mairie : ce qui change -> https://t.co/hQKrAlsOXP
19:55Châteauroux : Nouvelle mobilisation pour la défense de l’hôpital public -> https://t.co/vPhkOSZmYY
18:57Périgueux : "Une réponse et demie au courrier adressé aux 557 maires de Dordogne" -> https://t.co/WRjcF0v8a0
17:10Sarlat-la-Canéda : Le collège s’équipe -> https://t.co/c8d2gt4tPb
17:06Sarlat-la-Canéda : Objectif bio et local dans les collèges -> https://t.co/tix6NLeiVk
15:45Périgueux : Fouilles archéologiques à Sainte-Marthe -> https://t.co/3yYfOepoQ5
15:37Périgueux : « Jusqu’à maintenant on a été gentils... » -> https://t.co/qcHDMfSwPj
15:32Périgueux : Isabelle Valode à la Galerie 66 -> https://t.co/jMP1A0n1of
12:45Périgueux : Des sapeurs pompiers de la Dordogne à Paris... et ils en ont gros sur la patate -> https://t.co/6ozimU2r6E
11:23# # - -Vienne : «Deux pruneaux dans le bocal» avec la compagnie Asphodèle à Jules-Noriac -> https://t.co/FJafOvtED1
11:21# # - : Création au théâtre de l’union, «Frida jambe de bois» -> https://t.co/C2lUL4h9Rd
11:19# # - -Vienne : Les Automnales, un festival de saison -> https://t.co/rDC7ZZJyA4
11:16# # - -Vienne : Amis du Musée de la Résistance de Limoges: ces objets qui nous parlent du maquis -> https://t.co/F4ffPVR3po
11:11# # - -Vienne : « Généalogie et histoire des Marchois et Limousins » à la chapelle de la Visitation -> https://t.co/e4YIh5K1nv

La tradition du pâté de Pâques respectée à la cantine

Education

Combien, depuis 1992, dans le réfectoire de la place du champ de foire ou dans l'ancienne clinique Pasteur réaffectée depuis 2009, le très sympathique chef cuisinier Jean-Michel Aufort a-t-il préparé de pâtés de Pâques pour les élèves des écoles maternelles et primaires publiques fréquentant la cantine ? Ce travail a toujours été effectué dans la tradition la plus pure en mélangeant en principe (sauf interdit confessionnel) de la chair de porc et de veau, des oignons, des échalotes, du persil... Et surtout en alignant des oeufs durs coupés par la moitié qui en font la spécificité, et enfin en enveloppant l'ensemble de ces ingrédients dans une épaisse pâte feuilletée. Combien en a-t-il fait ? Même l'administration de l'Education nationale ne le sait probablement pas !
En tout cas, avec quatre dames employées pour l'aider une nouvelle fois, Jean-Michel Aufort a confectionné avec soin, mardi après-midi, ce mets délicat. ll fera déguster ce jeudi midi à deux cent soixante-dix enfants sans nul doute ravis une cinquantaine de ces pâtés de Pâques contenant chacun trois œufs entiers (un demi-œuf par convive) ; authentique entrée berrichonne que le monde entier nous envie ! De plus, un dessert est prévu, également en lien avec les fêtes pascales : une génoise accompagnée de crème pâtissière, couverte de vermicelle multicolore, nappée de chocolat. Miam ! Et chaque écolier va partir avec un petit sachet rempli d'oeufs en sucre ! Une seule ombre à ce tableau: Jean-Michel Aufort se sera lancé dans ce travail aboutissant au plaisir des jeunes papilles castraises pour la dernière fois, puisqu'il fera valoir ses droits à la retraite à la fin de cette année... Mais il est certain que la tradition des merveilleux pâtés de Pâques va perdurer !

Adidas Athletics 24/7 Trainer