Fil info
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1
14:03Si le maire de persiste avec pour SON projet ce dernier risque d’ê… https://t.co/sutXSicJhC
10:33RT : Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
10:12Périgueux : Les Trios de Beethoven pour ouvrir la saison Sinfonia -> https://t.co/Le9FUNFHN9
09:49Bel avenir pour le projet Montaigne 😰 https://t.co/U7y9KWCdPu
09:20# # - -Vienne : Olivier Gouéry présente ses «Paysages intérieurs» à la Galerie Obia -> https://t.co/8IM67ZoIXs
09:17# # - -Vienne : Une incroyable collection d’émaux de Limoges aux enchères à Nîmes -> https://t.co/ti1z7sLQYA
09:14# # - -sur-Vienne : Bruno Genest brigue un nouveau mandat -> https://t.co/sTJa2T01Au
09:12France : A Léon-Blum, «on cherche plus à transmettre des valeurs que des connaissances» -> https://t.co/dZlpbUZfLG
09:10Région : Le festival Les Zébrures a posé les bases d’un nouveau projet -> https://t.co/WIaJasnWHL
09:07Région : Journée Mondiale du Refus de la Misère, une braderie gratuite pour 200 familles en situation de précarité… https://t.co/jhJuAG4rgw
09:04Région : "Au bord du r^ve", de nouvelles peintures pour la façade du Secours Populaire de Limoges -> https://t.co/h7Y6IHhA3t
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS

Multiples tentatives de récupération à la communauté de communes

Au tout début de cette année, le service de l'environnement de la communauté de communes faisait savoir dans un prospectus largement distribué qu'à l'échelle (maintenant en suspens) des cantons de La Châtre et Sainte-Sévère-sur-Indre, leurs habitants produisent individuellement environ sept cents kilos de déchets par an. Chacun était alors prévenu : « Cette situation ne cessant de progresser depuis de nombreuses années, elle ne peut perdurer et rester en l'état. Il devient nécessaire et urgent de réduire cette quantité de déchets, pour la plupart destinés à être enfouis, en redonnant une seconde vie à la plus grande partie d'entre eux. Que ce soit le tri des emballages, des journaux, du verre, ou celui des déchets pouvant être compostés, offrons à tous une destination moins coûteuse et profitable à notre environnement.  »
Il faut en effet savoir que cette dépense supportée par l'ensemble des gens redevables de cette démarche publique s'élève à 127 e par tonne de déchets dirigés vers un centre d'enfouissement.
En conséquence, lors de la réunion des délégués de la communauté de communes du 19 février, une série de mesures a été énoncée et approuvée à l'unanimité. La première a été de ne plus laisser comme cela semblait pourtant d'un usage sans fin et exécuté à titre gracieux le soin, deux journées par mois, à deux agents communaux de ramasser les cartons déposés par les commerçants castrais devant leurs magasins. Depuis le 1er mars, cette décision implique que les commerçants implantés intra muros soit emportent eux-mêmes leurs cartons, soit paient une facture de 120 € par an pour ce ramassage effectué désormais par deux agents dépendant de la communauté de communes.
Deux autres conventions liant la communauté de communes et des organismes spécialisés, s'étalant au long des années 2015 à 2020, favorisent la collecte et le traitement des déchets d'équipements électriques et électroniques et celle du traitement des lampes et tubes.
Une nouvelle mise à disposition (un millier, d'une contenance de 570 litres, a déjà été écoulé dans une première période), totalement gratuite pour les autochtones, de cinq cents composteurs (de 600 et 300 litres), s'inscrit également en ce moment dans l'optique du moindre déchet porté aux déchèteries de Montgivray ou de Sainte-Sévère-sur-Indre.
Convention avec une entreprise d’insertion
La prise de conscience générale qu'il convient de protéger la nature passe aussi par une récupération des objets susceptibles de trouver une seconde vie, obligeant à une réparation simple ou à un détournement de leur utilisation initiale. C'est pourquoi, mercredi après-midi, une convention a été paraphée entre la communauté de communes et l'entreprise d'insertion Cap' Vert, située dans la zone des Ribattes, à Montgivray, qui occupe actuellement dix-huit salariés (en contrat à durée déterminée d'un ou deux ans) encadrés par cinq assistants techniques. De cette convention découlera le déclenchement, à la date du 18 mai, d'une opération qui permettra à un ou deux employés (pour le nombre, l'expérience tranchera) de Cap'Vert postés à la déchèterie de Montgivray aux jours d'ouverture de demander aux usagers s'ils peuvent procéder directement à la récupération de mobilier, de tuyaux, de cycles, de petits « monstres » électroménagers et autres. Cette « manne » inexploitée jusqu'alors et donc rénovée sera ensuite, et pareillement à la suite d'une convention (non encore signée), confiée à l'association caritative Emmaüs qui se chargera, suivant ses critères bien établis, de la commercialiser. D'ores et déjà, un lieu de stockage et un atelier ont été aménagés dans les locaux de Cap'Vert pour recevoir, remettre en état ou recycler ces objets. Ainsi, parmi les ouvriers en cours de (re)socialisation, des compétences qui ne pouvaient pas s'exprimer seront mises en évidence. Il est même certain que, par l'observation des plus doués en matières d'entretien et de bricolage, des preuves de talent manuel, d'astuce, déboucheront sur des stages de formation complémentaire. Donnant à tout le moins à quelques-uns sinon à tous une chance supplémentaire de connaître l'équilibre d'un emploi stable.
Denis Bonnet

Renseignements auprès de la communautés de commune, place du général de Gaulle 36400 La Châtre. Téléphone 02 54 62 10 10.
Site internet www.valleenoire.fr
ou de Cap'Vert, ZI des Ribattes 36400 Montgivray. Téléphone 02 54 48 36 35
ou 06 30 35 94 20.
Courriel capvert36@wanadoo.fr

jordan shoes for sale outlet white