Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD
15:27La Châtre : L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S. -> https://t.co/wzPCQW4gPZ

Ton Aben narre l'histoire des moulins de La Châtre

Ses deux ouvrages portant sur le même sujet (Moulins et meuniers de la Vauvre et de ses affluents" en 2006 et L'Igneraie, ses moulins et meuniers, et les moulins de Nohant-Vic en 2014), étaient alors édités avec le soutien de la société généalogique du Berry. Cette fois, c'est avec l'approbation de l'association des amis du vieux La Châtre qu'Antonius Aben, dit Ton, habitant de Sarzay, ancien éleveur de chèvres et producteur de fromages, vient de sortir Les moulins de La Châtre. Au préalable, nous ne manquerons pas de remémorer, pour lui rendre grâce et justice de cette action, que le comité local
« Rythme et expression » a naguère, du 15 octobre au 15 novembre 1997, organisé une exposition intitulée « La Châtre au fil de l'eau ». Cette exposition a été assortie de l'impression d'un document dans lequel sont évoqués les moulins (à blé, à tan, à foulon) qui dominaient la rivière Indre de Briantes à Montgivray en passant au pied de la cité castraise.
Dans le troisième tome produit par Ton Aben, pareils noms de moulins s'égrènent ainsi : Buraud, de Roche, Biard, Chapitre, Doré, Borgnon, de la Fontaine, Godard, dont il reste encore des vestiges plus ou moins bien conservés ; auxquels il faut ajouter un moulin Tissier dont il ne reste rien et ce moulin à vent (nom d'un quartier situé à l'une des entrées de la ville) que notre chercheur amateur à réussi à localiser parfaitement.
Sous une plume érudite, chacune des constructions donne lieu à une évocation de la vie des hommes et des femmes d'autrefois dont le quotidien dépendait davantage de cette nourriture de base que demeure le pain, à la longévité plus courte. Des héritages, des veuvages, des remariages, des procès, et même la narration d'un crime crapuleux, dérivent d'un patient travail favorisé par l'obligeance des services des archives de l'Indre et du Cher.
Des documents d'origine médiévale attestent d'une lointaine utilisation du courant de l'Indre et de l'ingéniosité des hommes pour le diriger, le maintenir à une hauteur et une force constantes pour que soient poussés avec régularité les « allochons » des roues.
Les écrits font état des lieux et des changements de propriétaires, ceux-ci étant primitivement d'essence féodale puis d'obédience monastique et dernièrement d'extraction bourgeoise. Toutefois, le moulin a porté le plus souvent celui du meunier qui le faisait fonctionner, ce qui a parfois créé quelque confusion.
La Révolution française bouleversera ce système. Moins d'un siècle après, les minoteries feront arrêter puis disparaître la plupart de ces bâtiments qui ne laissent plus guère à présent que des vestiges, des reconversions, des légendes, des souvenirs et des chansons.
Denis Bonnet

Les moulins de La Châtre - Ton Aben - 18 euros - disponible en librairie et à l'office de tourisme.