Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

La Châtre : où en est l'activité commerciale ?

Devant une centaine d'auditeurs, le journaliste indépendant Olivier Ramezon a décrypté, en la comparant à d'autres et en mettant en avant jusqu'au moindre détail, la situation commerciale de La Châtre dont il a pour la première fois parcouru les rues ces derniers jours. Son rapide constat a été que, malgré d'indéniables atouts découlant d'une histoire bimillénaire qui a laissé un patrimoine architectural abondant et digne d'intérêt, bien qu'en partie caché, La Châtre offrant « une densité normale car l'on s'y croise, s'y côtoie, on y fait société ».
Plusieurs points significatifs ont été pointés, des transports publics au taux de pauvreté en passant par l'étalement urbain qui s'accentue mais qu'il conviendrait d'arrêter, l'achat de produits par le truchement de l'informatique devenu courant, la transmission non assurée d'un magasin, même lorsque celui-ci a acquis une clientèle fidèle, l'inquiétude face à l'extension constante des supermarchés en périphérie ou pour d'autres l'intention proclamée de plus en plus fermement en haut lieu d'y percer un contournement routier réservé aux camions.
Mais comme il a été indiqué par un habitant lors du débat qui s'est ensuivi, « La Châtre ne demeure-t-elle plus en réalité et à jamais qu'une sous-préfecture sans préfet, avec une gare sans train, un palais de justice sans instance judiciaire, un hôpital de proximité sans moyen budgétaire ? ». Les commerçants réunis en association y sont trop peu nombreux et donc peu actifs pour animer les rues et places. De plus, le dossier des panneaux de signalisation qui doivent être rénovés, indiquant fort mal la direction à prendre pour atteindre les équipements divers disséminés dans la cité, traîne depuis au moins 25 ans.
L'espoir d'un renouveau réside-t-il dans les voyages qui se multiplient à partir de la zone aéroportuaire de Châteauroux, où l'on attend aussi sans rien voir venir jusqu'à présent que des entreprises s'installent dans la zone d'Ozans?
Faut-il persister dans le choix de vivre, travailler, décider au pays de La Châtre?
Faut-il encore croire dans une volonté qui se manifestera peut-être un jour de la part d'un gouvernement ou de l'Etat de ne plus négliger les villes petites et moyennes, aux atouts indéniables, aux idées et projets qu'il faudrait recommencer à planifier et qui sont constamment et pleinement à soutenir par les élus et la population ?
L'avenir le dira, mais rappelons que chaque administré possède un droit de vote qui permet de remplacer ceux qui se seraient montrés incapables de résoudre les problèmes qui se posent et qui perdurent trop longtemps.