Fil info
22:45France : Christophe Sirugue rejoint le leader du conseil en com’ des grandes boites cotées ou pas -> https://t.co/0JdiS4VXOm
22:43International : Larmes et colère contre les complices moraux -> https://t.co/9faqr8RGF2
22:41France : Le travail tue dans une usine de traitement d’huile à Dieppe -> https://t.co/6D8uYL07PA
22:37RT : Dordogne : Une maison d’édition numérique -> https://t.co/0XN8Xep2SG
22:37RT : Région : Un incendie fait une victime -> https://t.co/RRjHC2HJGx
22:37RT : # # - -Vienne : Sécurité rentière : c’est non ! -> https://t.co/1epPJDzexH
22:33Sport : «Ne pas faire la fine bouche» -> https://t.co/rzjVcr1XNw
22:32Rugby : Le CAB manque le coup parfait -> https://t.co/2XXxTAU4dY
21:28Périgueux : Ras-le-bol général -> https://t.co/WoZElJjuYt
21:26Dordogne : Beaucoup de projets pour la CMA -> https://t.co/SADK8Fwy34
20:24Région : Un incendie fait une victime -> https://t.co/RRjHC2HJGx
19:56Et voilà ! Cette fois n'a pas "cassé son jouet" ! N'est-ce pas ?... https://t.co/gnz5f4hEbz
19:46# # - -Vienne : Sécurité rentière : c’est non ! -> https://t.co/1epPJDzexH
19:43France : Des partenariats pour une meilleure qualité d'apprentissage -> https://t.co/PaZUimGla1
19:34Indre : Le Racc dompte les Castrais -> https://t.co/OhGhQJwivh
19:34Indre : Paris-Nice : Christian Prudhomme en reconnaissance à Vierzon -> https://t.co/S8lECqtXIS
19:33Indre : Le bio face au défi d’une explosion de la demande -> https://t.co/MTgqqZpTRC
18:43Périgueux : Le comité passe le relais de la solidarité -> https://t.co/I30YvVLuIm
18:40Dordogne : Une maison d’édition numérique -> https://t.co/0XN8Xep2SG
18:36Sarlat-la-Canéda : Périgord Fest’oie : deux jours d’animations pour soutenir l’oie -> https://t.co/Fa4lixXPRw
18:29Au départ du parc des expositions de Limoges, les Motards en Colère de la Haute-Vienne, de la Creuse et de la... https://t.co/sT8xNZ6tNz
17:28# # - -Vienne : L214 dénonce «l’enfer des cages» -> https://t.co/aPzoLpTIHn
17:27# # - -Vienne : Dans le sens du progrès -> https://t.co/ioBLVEo5sA
16:40Bergerac : Cour européenne des Droits de l’Homme pour les Sotech -> https://t.co/unN20Rmqso
16:35Bergerac : Le Cerader poursuit le combat en co-présidence contre l'amiante -> https://t.co/CTSps4sBnU
16:30# # - -Vienne : Quatres propositions pour redynamiser le centre-ville -> https://t.co/eejD6qbE0i
16:25# # - -Léonard-de-Noblat : Un atout régional -> https://t.co/rDhNKgatk7
16:23# # - -Paul : L’assemblée générale des pêcheurs de Saint-Paul -> https://t.co/gI79VobU9D
16:21RT : «Honte à vous»: une lycéenne dénonce le silence de Trump sur les armes https://t.co/moXPQLB5Ag https://t.co/hFft7P7NFL
16:21RT : 2017 - Le cluedo géant avait connu un vif succès et on nous murmure dans l'oreillette qu'une nouvelle… https://t.co/JHDQbMOLqe
16:20RT : ⚡🇫🇷 VIDÉO - Le coup de gueule d'une journaliste de France 3 Hauts-de-France, Marie Roussel, en marge d'une visite d… https://t.co/8aiWsAcE6A
16:20# # - : Les commerçants sont organisés... -> https://t.co/EFU5loEYuF
16:20RT : Chloé Vantaux élue  2018 hier soir au CCM Jean-Moulin ! Félicitations 🎉 https://t.co/wC4gyv4Nqr
16:20RT : Votre agence a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2 boulevard Émile Zola à Guéret.
16:07Région : L’éloge de l’étrange -> https://t.co/ZayYhn9M7I
15:25RT : le 1er mars entrée gratuite à la projection de Lenine et Marcel au cinéma Véo de à 18H30 https://t.co/OSpAsIovAy
15:08le 1er mars entrée gratuite à la projection de Lenine et Marcel au cinéma Véo de à 18H30 https://t.co/OSpAsIovAy

Des mots simples qui subliment nos jours

Marie Duberry est le pseudonyme choisi par Isabelle Dupont pour signer une série de poèmes qui viennent d'être édités sous le joli titre Exquises saveurs de la vie. Cette femme encore jeune d'aspect et d'esprit, originaire du département du Nord, garde de cette filiation une approche directe des gens qu'elle rencontre. Née à Provins, en Seine et Marne, les villes flamandes de Dunkerque et de Lille sont en fait le décor de son enfance et de ses études.
Marie Duberry loge dans un hameau de la commune de La Berthenoux depuis la fin du mois de mars 2016. Dans ce lieu que chacun estimera calme et enchanteur s'il vient à s'y trouver, elle a écrit, en une éruption soudaine et irrépressible, des vers qui lui offraient la possibilité d'extérioriser, comme elle nous l'a confié, « ce que je ressens du bonheur d'habiter ici, au sein de la nature, loin du fol anonymat des villes. Cet état exceptionnel me fait apprécier jusqu'à la quintessence du moment présent. Je vis maintenant en admirant la beauté du monde qui m'entoure, pour m'en imprégner et apprécier de sentir la vie qui coule en moi. Fille de paysans, j'ai éprouvé une attirance pour la vie et l'œuvre de George Sand. Je voudrais comme elle partager un bonheur de vivre au travers de la langue française. Je tiens à demeurer aux antipodes de notre époque éminemment matérialiste, individualiste, poussant au pessimisme. »
Le recueil, composé de mots simples qui font penser à ceux de Jacques Prévert ou de Pierre Delanoë, pareillement susceptibles de sublimer les jours et de toucher les coeurs même les moins sensibles, est divisé en sept chapitres. Dans celui intitulé Les femmes, Marie Duberry fait montre d'une étonnante prémonition : « Il y en a plus qu'assez des hommes au pouvoir / La vraie autonomie des femmes est un devoir / Leur belle sensibilité est différente / Elles n'ont pas pour les hommes que le jeu d'amante / En fait, elles sont leurs muses, leurs inspiratrices / Elles sont du monde les vraies institutrices. »
Sous le titre Danser la vie est décrite ainsi la danseuse qui « s'élance, tournoie, s'enchante à l'infini / Oui oui oui dit-elle à la vie, souvent ravie / Pour elle, chaque jour est un nouveau défi. »
A méditer: « Un cœur, c'est vraiment fragile / Il faut le respecter, il se rompt comme un fil / Il exprime la vraie beauté de l'être humain / Dont les beaux battements peuvent s'éteindre demain. »
L'évocation des fleurs, des animaux, d'une chorale, l'amour et l'amitié, parsèment les pages de cet hymne à la joie de vivre et de pouvoir la transmettre autour de soi.
Marie Duberry œuvre à un deuxième ouvrage qui devrait tout autant enchanter ses premiers lecteurs.
Denis Bonnet

Marie Duberry - « Exquises saveurs de la vie » - Edition Antya, Descartes (Indre et Loire).
Prix : 22 euros.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.