Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW

[En intégralité] Bien belle fête à l'école Rollinat

Vendredi 29 juin, 18 h : mobilisation générale à l'école primaire publique Maurice-Rollinat où les enseignants et les élèves ont restitué le travail accumulé pendant neuf mois.

En cette fin d'après-midi très ensoleillée, parents, grands-parents et élèves des classes de cours élémentaire, de cours moyen et de l'unité locale d'inclusion scolaire s'installent peu à peu dans la cour trop peu ombragée. Où sont les tilleuls et les marronniers d'autrefois ?
Anne-Lise Drapeau, la directrice de cet établissement, s'empare du micro pour remercier la municipalité de l'aide apportée au montage de l'estrade ainsi que « l'équipe des sept professeurs des écoles qui m'ont accompagnée durant toute cette année scolaire : Mmes Aubret, Picaud, Aufrères, Parot, Lopez, Van Assche et Deville. Je n'oublie pas d'y associer Christophe Jouhanneau, aide administratif, Gaëlle Roy, aide pour enfant handicapé, Murielle Mayet, agent territorial, et Laurine Hémery, en service civique. »
Il n'y a pas de thème pour le spectacle mais le travail accumulé pendant neuf mois est restitué. Entre autres la participation aux maintenant habituelles « rencontres de chorales » et à l'animation « Danse avec ma classe ». De même que le résultat d'une exposition de boîtes décorées dans le cadre de la « Nuit des musées » et de dessins relatant à leur manière une excursion à Crozant.
La fête peut alors véritablement commencer et de façon magistrale puisque les enfants interprètent deux chants en langue allemande. Bonne humeur, rayons solaires ardents, applaudissements nourris, ponctuent ce joli moment qui, aux adultes, ne peut rappeler que des souvenirs plus ou moins lointains...
Ensuite, en grand nombre, tous partagent un buffet pantagruélique composé d'aliments sucrés ou salés, dû au talent culinaire des parents.
Anne-Lise Drapeau nous a confié qu'après la suppression d'une classe à la rentrée de septembre 2017, l'effectif de l'école allait augmenter à la prochaine, passant de 104 à 117, ce qui occasionnera une moyenne de 27 élèves par classe. En conséquence et depuis des mois, les enseignants demandent la réouverture de la classe qui fait défaut.
Nous tenons à féliciter les professeurs des écoles, les directeurs et directrices, qui transmettent avec passion et discernement l'instruction nécessaire, qui ouvre la voie dans la vie. Personne ne peut oublier son enfance ni son école...
Sylvie Bonnet