Fil info
23:24 Tellement vrai ! Et triste...
22:42A lire et à méditer: Que vaut une association de bénévoles dans une société qui promeut l’individualisme, le «je pa… https://t.co/ZUpeipEpgl
20:28notre communiqué sur l' et le dans l ' aujourd'hui https://t.co/6ChbCQK4k5
19:58Périgueux : Grosse mobilisation contre la haine et les racismes -> https://t.co/U2RwAQ8i6J
19:14Région : Vie et mort d’un club sportif: quand trop, c'est trop! | L'Echo https://t.co/BzKlvfJ5fM via
18:19Le Blanc : Un chèque pour le Secours populaire -> https://t.co/F7fTiGPw9h
18:18Bélâbre : La Comédie bélâbraise rigole en famille -> https://t.co/zx8EuH26Ts
18:17La Châtre : Chantal Goya a enchanté petits et grands -> https://t.co/fTxaqCSl3C
18:15Indre : Appel à témoin -> https://t.co/QhzYi1g2dU
18:15Indre : La région sera bien représentée au salon de l’agriculture -> https://t.co/lLuf3D2Ly1
17:49Face au mécontentement social grandissant, la CGT met en place les mardis de l'urgence sociale. Premier rassembleme… https://t.co/tm7c2QaZsX
17:17RT : L’appel du Barreau pour les rassemblements républicains du 19 février. https://t.co/ZMpHg1kAPw
17:11# # - -Vienne : Une centaine de harpistes du monde entier attendus à Limoges -> https://t.co/yQqMoCOxbi
17:08# # - -Vienne : «En Israël, nous allons droit dans le mur» -> https://t.co/Zs5YCA1on4
17:06# # - -Vienne : Toujours plus de droits humains à défendre -> https://t.co/ep5v1Yd9XO
15:57Région : Plus de trente ans de prestige -> https://t.co/WFDMdoJxZ2
15:45Périgueux : Le vivre ensemble passe par le respect -> https://t.co/g5aoBcWOgl
15:16 Avec L'Echo, j'espère aussi !!!
15:02Disparition de Joseph Akouissonne - France 3 Nouvelle-Aquitaine https://t.co/NnFyGaLQ4C
14:47RT : Fier de mon journal préféré. https://t.co/kQN5TphI73
14:21RT : 🚨⚠️ [FLASH-INFO] Intervention en cours à , rue des Dahlais ⏩ EVITEZ CE SECTEUR et FACILITEZ LE PASSAGE DE… https://t.co/e8a5tv1876
13:35 Votre pizzeria-épicerie fine italienne ouverte à l'année au coeur de Belvès en Périgord Noir https://t.co/dnKTGWPRDC
10:05Périgueux : la FSU appelle les adhérents et plus largement l’ensemble des citoyens à rejoindre le rassemblement pré… https://t.co/6QZtf0teAW
07:57# # - -Vienne : LO, le camp des travailleurs... toujours -> https://t.co/Mow1BrQjOq
07:55Région : Pour une meilleure prise en charge des personnes âgées -> https://t.co/71261YTkIZ

« Au fil des mots », le jardin sensoriel, a été inauguré

Pas une herbe folle ni la moindre flétrissure due au fort ensoleillement de ces derniers jours d'été et à la sécheresse persistante n'aura pu être constatée dans les rangs de légumes tout comme parmi les fleurs qui, en poussant dans le jardin dit « sensoriel et à usage thérapeutique », approvisionnent et ornementent le centre d'accueil de jour dénommé « Au fil des mots », actuellement dirigé par Sylvie Bardiot-Monnet.
Vendredi en fin d'après-midi, la trentaine de personnes présentes à l'inauguration de ce potager, une partie d'entre elles ayant contribué directement à son élaboration, a donc été ravie du soin méticuleux apporté en particulier par Jean-Michel, le jardinier attitré du centre hospitalier des Oiseaux, à ce lieu de modeste dimension. Mais destiné à apporter du bien-être et des tentations de cultiver, de récolter, de cuisiner, de consommer enfin le fruit de leurs efforts, à des résidents pour la plupart atteints de la maladie d'Alzheimer ou  d'autres formes de dégénérescence mentale.
Rappelons que plusieurs associations locales ont répondu l'an passé avec enthousiasme à la sollicitation de bâtir ce joli coin de verdure assorti de vertu salutaire : ce sont le comité castrais du Lions club, la  FO.RE.PA.BE, Flore et Vertumne et les Jardins familiaux.
Dominique Delaume, directeur du centre hospitalier, près duquel se sont pressés des cadres hospitaliers en nombre et Patrick Judalet, maire de la Châtre, ainsi que les représentants des associations précitées, a particulièrement remercié dans sa brève allocution les Lions pour leur active et importante participation au financement partiel voire complet de moyens matériels. Et généralement pour leur « présence physique régulière, pertinente et forte » en faveur de l'établissement et de ses usagers.
Néanmoins, ces compliments n'ont pas empêché Jacques Hivert, au nom de ce club-service, de récriminer face à la récente décision gouvernementale de ne plus rembourser certains médicaments soulageant pourtant une multitude de malades d'Alzheimer, ce qui induit pour eux à présent « une prise en charge insuffisante ». Et de rappeler que, par surmenage, un tiers des « aidants » décèdent avant leur parent affecté. Jacques Hivert n'a pas hésité à « faire appel aux responsables nationaux afin d'aider toute personne dans la détresse. C'est ce que nous essayons de faire, solidairement, à La Châtre. »
Une collation devait prolonger ce moment de rencontre et de réflexion.
Denis Bonnet