Fil info
19:59Tulle : Des fèves accordéonistiques pour les galettes des rois -> https://t.co/EQF9A62zha
19:40Brive-la-Gaillarde : Le Père Noël est un motard ! -> https://t.co/MYEevA9FYt
18:35Indre : Une centaine de manifestants à l’appel des syndicats -> https://t.co/qqJQzjVhFQ
18:35Indre : Pour les retraités, «le compte n’y est pas» -> https://t.co/27g7WGfqj4
17:15Bergerac : CAB : le temps de travail des agents éclaté façon puzzle -> https://t.co/gxd3F8QxD2
17:11France : Les retraités restent déterminés -> https://t.co/O8viflF0x6
17:09RT : Mobilisation sociale en : le préfet demande aux manifestants et habitants de participer à la future concer… https://t.co/887GzevzqC
16:49Marquay : Dossiers du conseil communautaire -> https://t.co/obcn1gJny1
15:49Périgueux : Macron met les agents de la Sécu à la rue -> https://t.co/d41enQ2RI2
15:45Coulounieix-Chamiers : Notre santé indissociablement liée à celle de la planète -> https://t.co/NJWxP6RNLY
15:40Saint-Gaultier : Retour en images sur le marché de Noël -> https://t.co/YY3KNhi2jr
15:32La Châtre : Comme au collège, valorisons notre jeunesse ! -> https://t.co/dW8Qs5kmON
15:20Région : L'ex-député Alain Marsaud condamné pour l'emploi fictif de sa fille -> https://t.co/EM2TwMICVX
10:44Dans l' de ce mardi 18 décembre, un article sur l'inauguration de la Salle Roland Pierrot au l… https://t.co/kllgoeoOfh
07:54Région : Ils défendaient seulement une petite ligne -> https://t.co/WBXAcRuG7n
07:53Région : Conseil régional: budget maîtrisé? -> https://t.co/P4ei2EH00Q
07:50 agriculteurs # - -Vienne : Les JA dénoncent le déficit d’image et de revenus -> https://t.co/5DAdEmXrVp

Théâtre : trois demeures pénétrées par un fou

Attirant chaque fois une trentaine de spectateurs, d'abord dans le grenier littéraire du domaine de George Sand, à Nohant, le jeudi 4 octobre, puis dans trois demeures des alentours de La Châtre ouvertes spécialement pour autant de performances artistiques, la pièce de Nicolas Gogol Le Journal d'un fou a été magistralement interprétée par Michel Durantin, de la compagnie théâtrale Le Petit Bastringue de Montluçon (Allier).
Au plus près des observateurs de son jeu, qui exigeait de s'adapter à des lieux sans estrade, sans loges ni coulisses, le comédien a révélé son pouvoir de revêtir les oripeaux d'un autre. En l'occurrence un personnage à la dérive, fonctionnaire quadragénaire, modeste rouage de la machinerie bureaucratique perpétuant l'autocratie russe. Avec les défauts inhérents à ceux admis à ce poste, qui sont de ne pas s'empêcher de se montrer un parfait courtisan pour les supérieurs et d'écraser ceux qui occupent en dessous un emploi subalterne...
Adoptant l'attitude s'aggravant de jour en jour de l'aliéné qui ne peut s'empêcher, en y passant sans cesse ses doigts, de rendre sa chevelure hirsute, de laisser constamment un tremblement agiter ses lèvres, de casser les objets qui l'entourent, de délirer au point de se prendre pour le roi d'Espagne Ferdinand VIII, de déclarer que la terre va bientôt s'asseoir sur une lune où les nez se réfugient, Michel Durantin a rendu crédible, pour ceux dont la santé mentale perdure, un des aspects les plus difficiles à supporter de la vie.
Un passage que l'on arrive ou non à surmonter, qui n'arrive pas qu'aux autres...
Denis Bonnet