Fil info
13:15RT : : une réforme qui s'attaque aux comme au . L’ensemble des interlocuteurs s… https://t.co/5TiCvKQhIF
13:14RT : Le rapport du gouvernement sur les travaux des époux Rugy confirme donc la réalisation d’un dressing sur mesure en… https://t.co/bevjgUrVWM
13:06[] Interview d’, pilote de l’ 2019, pour à . https://t.co/qXwRUPKZBB
12:17 Aucun souci... https://t.co/FNDIa7bwzn
12:16Sécheresse, le département de la Haute-Vienne placé en "crise renforcée"
12:14Canicule oblige, Le golf est ouvert aux pratiquants de 6h30 à 13h et de 18h à 22h. L’accueil ferme quant à lui à 19h30.
12:12 Quelle honte! Ils vont laisser quoi les petits salariés dont on est en train de casser la retraite… https://t.co/JlSpu1xcnS
12:08 Oups! Erreur rectifiée aujourd'hui.
09:38Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures | L'Echo https://t.co/7CGZCahLNl via
08:49L’ECHO 22 juillet : Merci d’avoir relayé notre lettre ouverte. Pour info, c’est mon prédécesseur q… https://t.co/8mvjb2nJ41
07:38Région : Les vieux gréements mettent le cap sur Vassivière -> https://t.co/XzX1xmoVoI
22:59RT : Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:55Les « Patrick, je t’aime » fusent de tous les côtés. La bruelmania est toujours bien là ! https://t.co/f3mMJHGKwm
22:03RT : Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
21:48Périgueux : Hussein Khairrallah veut « rassurer » l’opinion -> https://t.co/qOFSVvuy3C
21:35Périgueux : Le MoDeM pense tenir son homme providentiel -> https://t.co/hNL9Y23dxn
20:50Dernière soirée pour . est sur scène et enchaîne morceaux récents et plus anciens, r… https://t.co/yFlQqOlnth
20:06Gros-Chastang : Un labo à la croisée des projets -> https://t.co/WDifXIAyqZ
19:06Périgueux : Mimos 2019, une continuité ouverte -> https://t.co/eqRWgaL3Ya
19:04Périgueux : L’art, les hommes, le monde -> https://t.co/hl1enMiEYZ
19:02Saint-Marcel : Une découverte fortuite lors des travaux de restauration du temple 3 -> https://t.co/6jDl6OcbaQ
19:01Le Blanc : Un tournoi entre chevaliers du 21e siècle -> https://t.co/TCkPCNQ5Au
19:00Châteauroux : Périple berrichon en petites voitures -> https://t.co/P7uZwcokUr
18:59Indre : Chopin, l’illustre hôte de George Sand -> https://t.co/iFFIYSXP8q
16:44# # - -Vienne : Déclenchement du niveau 3 alerte canicule en Haute-Vienne -> https://t.co/1BZJpCRFYz
16:21Déclenchement du niveau 3 - alerte canicule du plan départemental canicule en Haute-Vienne.

Soixante personnes solidaires de neuf familles syriennes

Suscité dans le courant de l'année 2016 par des images montrant des migrants fuyant par milliers une zone de conflit proche-oriental et cherchant au prix de leur vie à parvenir en Europe, la création d'un collectif castrais dénommé Accueil du cœur à l'imitation de l'association analogue d'Argenton-sur-Creuse réunissait alors une trentaine de personnes à l'appel de Stéphanie Noc, Pascal Aubret et Dominique Viard..
La situation  a évolué depuis l'été dernier avec l'arrivée de neuf familles syriennes dans le secteur (53 hommes, femmes et surtout enfants), le collectif, qui n'aura pas manqué de se révéler actif entre-temps, a tenu lundi soir, dans la salle municipale de la rue d'Olmor, une assemblée générale, sous la présidence de Joëlle Cohen et Gérard Touret. Près de soixante habitants des cantons de La Châtre - Sainte-Sévère-sur Indre et de Neuvy-Saint-Sépulchre - Aigurande, dont plusieurs sont entrés en contact direct avec nos hôtes syriens, pouvant ainsi faire bénéficier de leur expérience, étaient présents lors de cette fructueuse rencontre.
En effet, bien que la volonté chez chacune et chacun de participer à une élan spontané, de s'engager, soit grande, que la générosité soit indéniable, il fallait bien dévoiler les arcanes de ce choix dépendant au départ de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides et de l'Office de l'intégration et de l'immigration, ainsi que les méandres d'une administration qui s'avère plutôt lente, de même, par exemple, que l'obtention d'un rendez-vous en matière de santé. Cet éclaircissement a été l'œuvre de Marthe Rigaudias, l'une des deux intervenantes sociales en charge de l'installation de ces familles migrantes déléguées par l'association Viltaïs basée dans l'Allier et rayonnant dans les départements de l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Nièvre, la Creuse, le Puy-de-Dôme, la Haute-Loire, et bientôt dans celui du Cher.
Des questions ont fusé, obtenant des réponses précises aux plans de l'éducation, sanitaire, professionnel, y compris sportif et tout simplement humain. Il en ressort que le bénévolat et une aide désintéressée demeurent nécessaires pour assurer le bien-être de gens déracinés, qui peuvent être désorientés face à nos habitudes de vie et d'alimentation ou à l'inconnu d'une étiquette dans un magasin mais qui font, malgré la barrière provisoire de la langue, d'énormes et louables efforts pour se fondre dans la population locale.  
Denis Bonet

Renseignements et mise à disposition par courriel: touret.gerard@wanadoo.fr

nike air max 2019 cheap