Fil info
10:07 Ds 1 VIDÉO, les descendants de agent de liaison de disent ce que l… https://t.co/8o39P6S0RN
09:53Trélissac : Le nom des rues donne du sens au quotidien -> https://t.co/XjFXwFpSJ2
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex

L'harmonie animera l'inauguration de l'état-major du S.D.I.S.

L'harmonie municipale de La Châtre tient habituellement son assemblée générale au début du mois de décembre. Le vendredi 5 octobre, le dérèglement climatique aidant, il faisait beaucoup moins froid ce jour-là dans la salle de répétitions, avenue André Malraux, où s'est déroulée cette réunion annuelle à laquelle une quarantaine de personnes a participé.
La première prise de parole revenait à Jean-Philippe Naissant, président de l'harmonie, entouré de Clothilde Loiseau et Emmanuel Tribet, respectivement cheffe et sous-chef de musique, Céline Deschamps, directrice de l'école de musique municipale de l'harmonie. En présence de Michèle Selleron, conseillère départementale, Patricia Vilches Pardo, adjointe au maire, Danielle Pearon et Bernard Giraud, conseillers municipaux. Une minute de silence a été d'emblée demandée à la mémoire de Pierre Proton, musicien à la longévité exceptionnelle, et de François Michaud, professeur de musique. Puis a été saluée l'arrivée simultanée de jeunes gens intégrant la formation après avoir suivi les cours de l'école de musique: ils se prénomment Alix, Clémence, Gaspard, Thomas. « Preuve que la mayonnaise commence à monter et que, lorsqu'on leur permet de participer à des rencontres conviviales, les jeunes attirent les jeunes. Il faut néanmoins que les anciens les accompagnent voire les parrainent », s'est réjoui le président ainsi que de l'assiduité de tous les membres aux répétitions du vendredi soir. Il a particulièrement félicité Agnès Ducousset et Emilie Trancart pour le lourd travail administratif accompli, et Nathalie Dudefant en partance pour des raisons personnelles après avoir tenu irréprochablement le poste de trésorière adjointe pendant six ans.
Agnès Ducousset a ensuite exposé le rapport moral et d'activités. Elle a rappelé la qualité du concert du Nouvel An ; la première partie assurée au concert de l'orchestre d'harmonie départemental de l'Indre; la participation active à l'audition des élèves de l'école de musique; le total de 16 sorties contre 25 en 2014, 22 en 2015, 21 en 2016 et 2017; la présence, au nombre de 21 musiciens en moyenne, à de nombreuses commémorations, intra et (de plus en plus) extra muros; et à deux fêtes patronales.
Une large gamme
d’instruments
Les harmonicistes castrais dont l'âge varie entre 13 et 84 ans (ce qui donne une moyenne de 41 ans contre 44 l'an dernier) sont composés à 55 % de femmes. Batterie, tambours, saxophones, soubassophone, trompette, flûtes, clarinettes, hautbois: la gamme des instruments demeure bien large.
Parmi les rendez-vous programmés figure en bonne place l'animation fixée à la date du lundi 22 octobre, à 14 h 30, à Montierchaume, dans le cadre de l'inauguration du siège de l'état-major du service départemental d'incendie et de secours (S.D.I.S.).
L'assemblée générale départementale aura lieu le 4 novembre à Poulaines, près de Valençay.
Plusieurs stages affineront, s'il le faut, le doigté et l'oreille des membres de l'harmonie.
Céline Deschamps s'est presque inquiétée de l'engouement actuel des enfants en faveur de la pratique d'un instrument, comblant même la classe d'éveil. Les élèves y sont au nombre de 71 (contre 58 l'an passé), enseignés par sept professeurs.
Au plan financier, courant de décembre à août, les recettes ont été plus hautes que les dépenses: 19 028 euros contre 14 518 euros, soit un solde positif de 4510 euros. Le total des avoirs s'élève à 15 718,06 euros.
En prévision : l'achat de costumes devant compléter le vestiaire après l'intégration des jeunes recrues.

nike free run 5.0 epic