Fil info
22:51France : Incendie mortel au cœur de la très chic station de Courchevel 1850 -> https://t.co/sBRlGn7zCY
22:49France : Psychiatrie : les personnels réclament de l’« humain » -> https://t.co/ep9TC7WLTV
19:18Indre : La France insoumise mise sur le local pour les européennes -> https://t.co/boPSjSWLVr
19:17Châteauroux : Une nouvelle directrice à l’APF pour la nouvelle année -> https://t.co/Y2x7USruik
19:14Indre : Acte X : des bougies en hommage, le débat vu comme de l'enfumage -> https://t.co/iOaN9LyXXE
18:17Comme chaque samedi depuis le 17 novembre, les gilets jaunes du sud de la Creuse se réunissent au carrefour de La S… https://t.co/WE4SAyCyxH
18:13Dordogne : Grand débat national, élections, les ambitions des marcheurs -> https://t.co/KAyNcQGIfi
18:12Beynac-et-Cazenac : Les opposants à la déviation écrivent aux entrepreneurs -> https://t.co/XA5QWofgxk
18:04Saint-Léon-sur-l'Isle : Les communistes veulent relever les défis politiques de 2019 -> https://t.co/EgNM6OBsl2
18:01Périgueux : Une fête intimiste pour célébrer le diamant noir du Périgord -> https://t.co/BUw1rhrBLD
17:58Beauregard-de-Terrasson : Améliorer le quotidien -> https://t.co/dT6CtqKoYr
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd

Guerre de 1914-1918 : le combat des femmes

À l’heure où se refermera la commémoration de la Grande Guerre, le Théâtre Maurice-Sand a souhaité rapprocher sa programmation de l’Histoire. En novembre 2014, le spectacle Réjouissances 1914 avait donné la parole aux poilus. En novembre 2018, c’est à celles qui ont mené le combat à leur manière que le spectacle Les Ders des ders rendra hommage, vendredi 16 novembre à 14 h 30 et 20 h 30.
Ce spectacle est composé, mis en scène et interprété par Laure Mandraud de la Compagnie Prométhéâtre avec les comédiens Flora Chevallier, laquelle est aussi violoncelliste et accompagne les textes d’intermèdes musicaux, et Yannick Nédélec. Ces trois comédiens interprétent une trentaine de rôles. Les comédiennes sont tour à tour suffragettes, ouvrières, infirmières, paysannes ; le comédien lui peut être le patron, le président du conseil, le déserteur.
Une galerie de portraits tirés à partir d’extraits de romans, d’articles de journaux ou encore des chansons, des écrits, des discours que Laure Mandraud est allée chercher dans les archives.
C’est le quotidien des femmes et leurs luttes pour se faire reconnaître comme égales des hommes que décrit ce spectacle. La tragédie de la guerre a favorisé cette pénétration des femmes dans un monde masculin, amorçant alors la marche irréversible des femmes vers l’autonomie... bien qu’il ait alors fallu attendre encore 27 ans pour que le droit de vote soit accordé.

Plein tarif 17 €, adhérents 14 €, réduit 10 €. Réservations au 02 54 48 20 10 (indispensable pour la séance de 14 h 30).