Fil info
23:24Dans la brume d'un matin, la quiétude du patelin, vas subitement être troublée, par le passage éphémère du train, à… https://t.co/N3cs7thY5c
19:36Région : Pas de justice environnementale sans justice sociale -> https://t.co/UA5mJQ5Xuy
19:04Châteauroux : Une centaine de marcheurs pour le climat -> https://t.co/HZfjdm59wj
19:03Indre : Téléthon : 47 055 euros récoltés dans l’Indre au 36 37 -> https://t.co/8ZjSgzVifY
19:02Indre : Gilets jaunes : 500 sous la pluie -> https://t.co/BnP7ygfor3
18:43# # - -Vienne : Un espace dédié à la jeunesse -> https://t.co/zvhtWrDsQz
18:42Brive-la-Gaillarde : Une avenue à côté de la plaque pour la LDH | L'Echo https://t.co/iZEN0mUs2L via
18:42Corrèze : Des chutes d'eau extraordinaires au barrage du Chastang | L'Echo https://t.co/LaGqDYxpkx via
18:38# # - -Vienne : Un Téléthon marqué par la pluie et les mouvements sociaux -> https://t.co/rGqDu5mjBP
18:11Périgueux : La saison des truffes est ouverte -> https://t.co/d90ExcPOij
18:07Dordogne : La voiture de Jacqueline Dubois et celle de son époux incendiées -> https://t.co/AiizANR4TZ
18:07La Sainte-Barbe du centre de secours Maurice-Lebon à Guéret était l’occasion, outre la passation de commandement en… https://t.co/dMQzMy3oc5
18:01Dordogne : Les Gilets jaunes demandent à être enfin entendus -> https://t.co/HAF2OIwRUr
18:00Dordogne : Ils ont marché pour le climat -> https://t.co/w41a9zDeLV
17:57Sarlat-la-Canéda : La fin d’une époque pour Majuscule -> https://t.co/dTt7fRn2UJ
17:23France : Ligne Limoges-Ussel -> https://t.co/SJWMWJo3Uf
17:20# # - -Vienne : Des Gilets jaunes dans l’attente -> https://t.co/2Qab5JramC
17:09Région : La gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/Q30Xdy1YCS
17:00Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/jacK0BRELN via
16:59Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/4prmNAbd6v via
16:57Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» | L'Echo https://t.co/1D2y4CGXUG via
16:56Région : Marche pour le climat: la gare de Limoges «bouclée» -> https://t.co/N3tyxfvUeh
16:47 ça vous dirait de soutenir un projet agricole et ? - > https://t.co/6A6WjbdUC2
14:37Dordogne : Le PCF au cœur des luttes -> https://t.co/H9VcVEashq

Dix-huit lycéens vont reconstituer un bourg médiéval

Accompagnés de leurs professeurs Valentin Baudat (charpente), Laurent Vaillant (menuiserie) et Sébastien Touzeau (menuiserie et charpente), dix-huit jeunes de 14 à 17 ans fréquentant le lycée polyvalent George-Sand au niveau de la seconde, en apprentissage de spécialités sanctionnées par un baccalauréat professionnel, ont été reçus mardi après-midi au pied du château d'Ars.
Cet endroit deviendra le cadre d'un son et lumière auquel ils ont tous volontiers accepté de participer à leur manière.
Pour les accueillir, étaient présentes Patricia Vilchès Pardo, adjointe au maire en charge de la commission de la culture, Vanessa Weinling, doublement directrice du service culturel municipal et du musée George-Sand, Sandra Pinto, responsable des fonds patrimoniaux locaux. Ainsi que Jean-Pierre Chauvet, metteur en scène, directeur de la compagnie théâtrale montluçonnaise Eldorado. Lequel nous a d'abord confié être habitant de l'Allier mais originaire de Champillet, près de Sainte-Sévère-sur-Indre, avant de nous préciser que s'élabore sous son aile depuis un an déjà la participation active de comédiens, musiciens, jouteurs, bretteurs et cavaliers, pour les « Médiévales d'Ars » qui se dérouleront les 16 et 17 août.
Les plans des décors que l'on a demandé aux lycéens de façonner ont été dressés. Ils devront illustrer un pan de l'épopée castraise s'étendant sur deux siècles (les XIVe et XVe), le connétable Bertrand Duguesclin en étant l'un des héros.
Devant les élèves alignés dans la cour du château, Vanessa Weinling a révélé : « Il y aura des scènes de bataille, un mariage, des danses, de la musique, des feux d'artifice, et d'autres scènes s'appuyant sur une réalité historique avérée. » Ajoutant que « l'appel au bénévolat a été entendu, chacune des personnes mobilisées s'inscrivant selon ses compétences dans la confection de costumes, la communication, la technique, la cuisine... Pour tous, ce sera sans doute une grande aventure! Mais sans le concours de votre établissement, nous ne pourrions pas faire aussi monumental que nous l'espérons. »
Sandra Pinto a précisé que « 110 bénévoles de 3 à 80 ans s'apprêtent à devenir figurants, moines ou chevaliers ».
« expérimentation
de voies diverses »
Un brin emphatique, Jean-Pierre Chauvet a déclaré : « Mon père me disait que l'important n'est pas ce que tu fais mais avec qui tu le fais. Chaque fois que je dois monter un spectacle, pour moi c'est une page blanche, nouvelle, et les choses s'agencent différemment des précédentes. Avec vous, j'ai aujourd'hui la chance de travailler avec des jeunes gens. Je suis un peu inquiet de ce qui va se passer. J'ai besoin de vous, je suis vraiment heureux de vous rencontrer. Si certains veulent devenir acteurs, ce sera pour moi une grande satisfaction. Merci à vos professeurs qui ont accepté de relever ce défi. Comme il a été dit, nous resterons en effet dans le cadre de la vérité historique. »
En guise de conclusion, Patricia Vilches Pardo a lancé : « Ce sera pour vous la découverte et peut-être le goût soudain du théâtre, du cinéma, une expérimentation de voies diverses qui seront utiles dans votre futur. »
Concrètement, pour les apprentis menuisiers ou charpentiers, il s'agira de reconstituer, en pin Douglas et en six panneaux de deux mètres de large et de trois mètres et cinquante centimètres de haut, un bourg médiéval avec ses maisons à colombages et en torchis, ses échoppes aux façades à pignon plat et aux étals placés à l'extérieur. En faisant en sorte que portes, fenêtres, volets, puissent s'ouvrir et se fermer aisément.
Bon courage!
Denis Bonnet