Fil info
11:03Brive-la-Gaillarde : L’élevage en force en centre-ville -> https://t.co/GWN2M6B5q4
10:55Tulle : La Libération en héritage -> https://t.co/8pGzaLzZ90
09:39📝 [À lire dans ] « Cyril Chauquet ne noie pas le poisson » ⏰ Rdv… https://t.co/cqovk1bTsI
08:20Abjat-sur-Bandiat : Jérôme Lavrilleux : "le Périgord Vert sera le cœur du tourisme de la Dordogne" -> https://t.co/qOEpzKzwIZ
07:28# # - : Des quartiers de la ville au musée -> https://t.co/oX3qh5E3XE
07:25# # - -Vienne : Saint-Léonard à l’heure médiévale... et limousine -> https://t.co/tgAvQwQ8fk
07:24Région : Eymoutiers: un salon du livre original -> https://t.co/HtQfU1N63w
07:21Région : Pacs naturels:Le « Grand Pique-Nique » revient fin août et à la rentrée -> https://t.co/qfcCR8D1rQ
21:32Bergerac : En décidant d'un hommage durable aux Justes, la maire Daniel Guarrigue met les points sur les "i" -> https://t.co/l7qk57TWJA
21:09Peyrignac : Un beau projet d’AMAP à Peyrignac -> https://t.co/s5Szc2YIjW
20:52Châteauroux : Une danse pour intégrer la 3e année du NID ballet junior -> https://t.co/XQ7infn1xi
19:58Châteauroux : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/jQQ0vWmBFM
19:53France : Réunion du Petit-Valençay : du public malgré la pluie -> https://t.co/hRF78l7L2M
19:42Lamothe-Montravel : Une grande fête pour le bonheur de mener des combats communs -> https://t.co/ZoyvPWRGmD
19:12La Châtre : Les « Arts en fête » expose cinq artistes -> https://t.co/LfVI79S5pF
19:09Valençay : Commémoration du tragique 16 août 1944 -> https://t.co/xHOmgJf1hG
19:09Périgueux : La ville peinte sous tous les angles -> https://t.co/3Q8IWDnJvy
18:17Nailhac : De nouvelles intronisations à la Confrérie de la noix -> https://t.co/Yj3zOBW3Vi
18:12Journiac : Univerland : un nouveau concept de jeux -> https://t.co/frSlUoGKr9
16:06Périgueux : Il fait payer son mal-être aux policiers -> https://t.co/Q60pJL3nVN

Alerte financière à la Maison des jeunes

Alors que d'ordinaire l'assemblée générale des membres de la Maison des jeunes, de la culture et des savoirs n'attire guère plus de trente personnes, cette fois l'inquiétude provoquée par quelques mots inscrits sur l'invitation, donnant à penser que l'avenir de l'établissement paraissait incertain, a fait remplir l'espace de sa grande salle par une centaine d'auditeurs attentifs.
Nous reviendrons en détail au sujet des problèmes exposés de manière transparente par Stéphane Decruyenaere, président du conseil d'administration de la MJCS, et par Clémence Aubailly, sa directrice.
En résumé, un déficit d'exploitation, l'accumulation de sommes importantes dues, le montant exorbitant de la facture d'électricité, semble avoir gangrené la Maison des jeunes, laquelle forme une sorte de micro-société qui favorise des rencontres multiformes au travers d'activités diverses pratiquées par 701 adhérents au cours de l'année scolaire 2017-2018. Ce, depuis environ trois ans, malgré des découverts chroniques généreusement autorisés par une banque.
En interne, la réaction face à cette alerte financière a été forte et immédiate, des mesures d'économie ayant été prises ou envisagées. Un projet de redressement à moyen terme a été élaboré.
Il n'y a toutefois que les instances politiques, d'abord la communauté de communes de La Châtre et Sainte-Sévère-sur-Indre et la municipalité castraise, devant réclamer l'aide de l'assemblée régionale, de l'État et d'autres organismes, qui puissent sauver ce qui constitue un équipement de premier ordre. Non seulement parce qu'il a été récemment bâti mais parce qu'on y vit au quotidien des expériences uniques, des initiations au sport, au jeu, à différents métiers, qu'on y monte ou qu'on y reçoit des spectacles pour adultes et/ou pour enfants. Et surtout parce que s'y créent au fil des ans des liens solides et remarquables, et que s'y impriment des souvenirs inoubliables.
Nous souhaitons donc vivement que la MJCS, son équipe de six salariés, ses habitués, demeurant en osmose avec la population locale, sortent rapidement de cette mauvaise passe.
Denis Bonnet

Kawhi Leonard Leaving Jordan Brand