Retour en images sur l'hommage à Jean-Louis Boncoeur

L'hommage était on ne peut plus naturel pour les gens d'ici et parfois d'ailleurs qui ont connu Édouard Lévêque, alias Jean-Louis Boncœur (1911-1997), et ceux-ci étaient nombreux parmi les quelque 400 spectateurs. L'affiche était exceptionnelle pour honorer celui qui a chanté les joies et peurs du peuple de nos campagnes et fait parcourir à ses lecteurs, par ses romans, la brande et les vallons de la Vallée noire. Chacun a pu entendre dire avec talent sinon l'exact accent des textes en patois berrichon auprès des attendus Béatrice Agenin, Bernard Le Coq, Cécile Caillaud, Annie Duperey, et de Jules Michaud qui a magnifiquement décrit les premiers pas d'un jeune homme rêveur, artiste peintre, brûleur de planches, puis incarné « le vieux berger », revêtu comme lui d'une biaude, d'une limousine et d'un chapeau déformé, s'appuyant sur un bâton noueux. Invité surprise de cette soirée, est venu aussi s'asseoir Jean-Christian Fraiscinet, plus familier aux yeux de beaucoup sous les oripeaux de Christian des Bodin's.
Ainsi, après avoir invité en premier lieu, dans cette même salle des fêtes, la chanteuse Chantal Goya, l'association Coup d'pouce pour La Châtre, présidée par Patricia Darré, chemin faisant, a de nouveau réussi un véritable coup de... maître!

Wonderful UA Air Jordan 1 X "Off White Unc" White Blue Retro High