Fil info
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Des mots griffonnés et des images pour apprendre la tolérance

Bien qu'il y ait eu peu de participants, une nouvelle rencontre a tout de même pu se dérouler samedi après-midi, organisée dans le cadre d'une action à long terme initiée par la Maison des jeunes, de la culture et des savoirs. Dénommée « Autour du regard », elle était basée sur la connaissance des uns et des autres. Cela quels que soient l'état de la constitution physique et/ou mentale, plu ou moins fragile, découlant de la génétique, d'un accident, d'une maladie ou encore au temps qui finit par tout détruire.
A la demande d'Anaëlle Montoya et de Fabienne Moreau, les deux sympathiques animatrices, l’atelier a commencé par mots griffonnés par chacun sur un papier pour essayer de se définir et qui, passés au hasard de main en main, lus à voix haute, ont fait entamer entre tous la conversation. Les propos échangés ont permis à chacun de présenter spontanément ou de manière elliptique plusieurs aspects de sa personnalité et de transmettre des opinions personnelles, le plus souvent partagées, au sujet de l'environnement quotidien et de ceux que l'on y côtoie. Puis, soumis à Didier, Denis, Sylvie, Françoise, Eva, Suzanne, un « photo langage » a permis d'affirmer et d'affiner la conception que l'on peut avoir de la rencontre. Que ce soit celle des gens que l'on revoit soit volontiers, soit avec plus ou moins de plaisir, ou que l'on ne connaît pas encore. Ceux avec qui l'on aime converser ou, plus rarement, que l'on préfére éviter.
Ce genre de séance, que l'on ressent comme une belle expérience, n'a aucunement pour buts d'appliquer une thérapie ni d'ailleurs de donner une ligne de conduite à quiconque. Sauf celle de continuer ou d'apprendre davantage qu'on ne le fait habituellement à respecter les gens bien portants comme ceux qu'une ou plusieurs déficiences, insoupçonnables à première vue ou même demeurant parfaitement invisibles, rongent de l'intérieur.

Kawhi Leonard Leaving Jordan Brand