Fil info
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW

Des mots griffonnés et des images pour apprendre la tolérance

Bien qu'il y ait eu peu de participants, une nouvelle rencontre a tout de même pu se dérouler samedi après-midi, organisée dans le cadre d'une action à long terme initiée par la Maison des jeunes, de la culture et des savoirs. Dénommée « Autour du regard », elle était basée sur la connaissance des uns et des autres. Cela quels que soient l'état de la constitution physique et/ou mentale, plu ou moins fragile, découlant de la génétique, d'un accident, d'une maladie ou encore au temps qui finit par tout détruire.
A la demande d'Anaëlle Montoya et de Fabienne Moreau, les deux sympathiques animatrices, l’atelier a commencé par mots griffonnés par chacun sur un papier pour essayer de se définir et qui, passés au hasard de main en main, lus à voix haute, ont fait entamer entre tous la conversation. Les propos échangés ont permis à chacun de présenter spontanément ou de manière elliptique plusieurs aspects de sa personnalité et de transmettre des opinions personnelles, le plus souvent partagées, au sujet de l'environnement quotidien et de ceux que l'on y côtoie. Puis, soumis à Didier, Denis, Sylvie, Françoise, Eva, Suzanne, un « photo langage » a permis d'affirmer et d'affiner la conception que l'on peut avoir de la rencontre. Que ce soit celle des gens que l'on revoit soit volontiers, soit avec plus ou moins de plaisir, ou que l'on ne connaît pas encore. Ceux avec qui l'on aime converser ou, plus rarement, que l'on préfére éviter.
Ce genre de séance, que l'on ressent comme une belle expérience, n'a aucunement pour buts d'appliquer une thérapie ni d'ailleurs de donner une ligne de conduite à quiconque. Sauf celle de continuer ou d'apprendre davantage qu'on ne le fait habituellement à respecter les gens bien portants comme ceux qu'une ou plusieurs déficiences, insoupçonnables à première vue ou même demeurant parfaitement invisibles, rongent de l'intérieur.

Kawhi Leonard Leaving Jordan Brand