Fil info
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV

Cynthia Dauvergne, Miss Pin-up Centre Val de Loire remet son titre en jeu

L'expression anglo-saxonne de "pin-up" (en français, jeune femme épinglée au mur) sert à représenter la femme selon des critères  de charme et d'érotisme bien précis sur des dessins ou sur des photographies.
Entre 1890 et 1910, Paris, Bruxelles et Londres sont les trois capitales où sont produites la plupart des images de « petites femmes dévêtues ». Se met en place une figure mythique, la « Gay Parisienne », reprise par de nombreux périodiques américains.
Dans les années 1930, les pin-up sont de plus en plus représentées et sont très régulièrement utilisées dans les pulps et les comics (Dirty comics) mais c'est en 1941 qu'est utilisée pour la première fois cette dénomination, et en 1950, c'est l'âge d'or aux Etats-Unis.
Aujourd'hui, le phénomène subsiste, et il n'est pas besoin d'aller si loin pour rencontrer l'une de ces Pin-up en chair et en os. En effet,  l'une d'elles, et pas n'importe laquelle... (Miss Pin-up Centre-Val de Loire 2018, élue à Thenay dans le Loir-et-Cher, qui remet son écharpe en jeu au Théâtre Monsabré de Blois, le samedi 29 juin 2019) habite à La Châtre. Cynthia Dauvergne, alias Mam’zelle Bubbly, décrochait l’insolite couronne en 2018. La Loirétaine Fanny Bocquet s’était classée première dauphine. Valérie Signoret, de Rians (Cher), avait reçu l’écharpe de deuxième dauphine. Cynthia Dauvergne succèdait à la Loir-et-Chérienne, Nathalie Roche.
La jeune femme qui aura 29 ans en juin prochain travaille en tant que second de cuisine dans le restaurant familial où ses parents sont patrons et propriétaires du Relais du champ de foire à La Châtre.
En dehors de ses heures de travail, elle fait partie du Comité Miss Pin-Up France, crée et présidé par « Cathy ». Chaque région est gérée par des délégués.
Elle tient cette passion  de son père qui, à l'âge de 10 ans, lui montre le film Grease, puis, par la suite, elle visionne le film biographique sur la célèbre Marilyn Monroe (Norman Jean & Marilyn, sortit en 1996). C'est là que sa passion naît, mais ce n'est qu'en 2017 qu'elle l'assume et qu'elle adopte ce look de Pin-up à la ville également.
En 2018, elle s'inscrit  au concours de Miss Pin-up  pour s'assumer d'avantage et prendre confiance en elle.
C'est son père, passionné de photos et de ces belles années qui devient donc son photographe (amateur).
Voici ce que Cynthia répond quand on lui demande ce qui l'attire réellement dans cette passion :
« Au delà de l'image de la femme pulpeuse sexy et élégante je m'intéresse aussi au côté historique de ces années car pour devenir une véritable Pin-up il faut connaître la vie de ces femmes fortes qui ont vécu le départ de leurs maris en guerre. Ces femmes qui ont pris leur place dans les champs, les usines ainsi qu'à l'arrière du front durant la guerre 14-18, et malgré les temps durs, ces femmes ont su rester fortes, élégantes et classes ». Insatiable, la jeune femme ajoute : « Dans les années 40, les femmes se coiffent en chignons avec de magnifiques boucles autour de leurs visages appelées Victory Rolls, c'était une manière de montrer leurs soutiens aux troupes alliées pendant la seconde guerre mondiale. Le nom de Victory Rolls (rouleaux de la victoire) vient du style de manœuvre acrobatique des soldats de l'armée de l'air ».
Cynthia a pour projet de continuer à faire vivre ces années de part son habillement mais aussi et tout simplement dans sa manière de vivre, à la maison si elle veut écouter de la musique c'est avec des vinyles. Si elle veut quelque chose dans la vie, elle sait qu'il faut travailler dur, ces femmes-là l'avaient bien compris.
Rendez-vous est donc pris au Théâtre Monsabré de Blois, le samedi 29 juin 2019 pour l'élection de Miss Pin-up 2019.

Air Max 95 - Fresh Mint