Fil info
21:29Périgueux : Une voiture brûle, un jeune homme renseigne les policiers -> https://t.co/CiAjFPCadm
19:41Saint-Aulaye : Mettre un vent au projet -> https://t.co/9Tj1pTfnuZ
19:35RT : Bonjour j’aimerais attirer votre attention sur le fait que nous sommes mercredi et que j’ai déjà été c… https://t.co/e62DxwbWIr
19:14Déols : Top départ pour les as de la haute voltige aérienne -> https://t.co/BXtcb4Vf5b
19:08RT : Toile sous les étoiles : projection gratuite du film "Pentagon papers" jeudi soir au parc des bords de vienne, bass… https://t.co/l6ju3QFv4g
19:08RT : Toile sous les étoiles - Concert gratuit à partir de 19h demain soir au parc des bords de vienne https://t.co/HZV79p3VWj
19:06RT : Et photo souvenir. Alain Damasio a l'assaut. https://t.co/egfLiTDIoB
19:06RT : Et quel public, concentré, attentif, et partageur de témoignages forts. Comme ce gilet jaune du Mans, racontant les… https://t.co/HRt7dMlTTb
19:06RT : Normalement à 20h fait un reportage sur les maires qui ont pris un arrêté anti Glyphosate. Je devrais y… https://t.co/vsNmomDyBQ
18:54RT : Le 21 août 1944, fut libérée de l'occupation. Les maquisards, menés par Georges GUINGOUIN, entrent dans la… https://t.co/wtMDSuv4Sx
18:54RT : En direct de la place des Carmes, commémoration du 75e anniversaire de la libération de , en présence de Jé… https://t.co/7zn4fE10Jo
18:32Last days on Arte on replay... After you will be able to see the cinéma version in theaters in the fall !… https://t.co/PCbmhU6ODk
16:33Le Pêchereau : DARC au Pays pescherellien : la musique déconcentrée -> https://t.co/OxWsjzOrBy
16:16Sarlat-la-Canéda : Du changement à la tête de la Compagnie de Sarlat -> https://t.co/ryHDUWIoUS
15:35Bergerac : L'opposant s'était suspendu à une grue, son jugement, à la question de la légalité du chantier -> https://t.co/MgQmcvlhiu
11:13Brive-la-Gaillarde : Pour une solidarité sans faille -> https://t.co/tB8DB6piSH
11:09Sport : Tour du Limousin, 117 coureurs répartis pour une édition très ouverte -> https://t.co/C8k5h1oW9e
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9

Le problème récurrent des camions préoccupe les habitants

La sixième et antépénultième réunion de quartier s'est déroulée mardi en début de soirée, pareillement à la précédente dans le salon rose de la maison de retraite Jean-Louis Boncoeur, en présence de 37 personnes riveraines des rues des Rouettes, de Laulière, de la Mare-au-Diable, Jean-de-Boschère, de la place de Verdun, et autres voies ou impasses voisines ou adjacentes.
À la tribune, Patrick Judalet, maire, était entouré de Monique Palat, première adjointe, Jean-Claude Pichon, obligatoirement omniprésent en tant qu’adjoint en charge de la commission de l’urbanisme, Bernard Giraud, conseiller municipal, Mathieu Monnerie, directeur du service technique, Manon Rousseau, spécialiste en communication. À noter également la présence, dans l’assistance, de Dominique Delaume, directeur du centre hospitalier des Oiseaux qui accueillait cette rencontre.
Patrick Judalet a évoqué, pour ce qui concerne, au plan large, le quartier ciblé : les travaux de la rue Périgois en cours d’achèvement ; la halle des Rouettes, ancien entrepôt où se tiennent aussi bien maintenant l’entraînement pour les joueurs de boules, les concours de bovins charolais et des concerts ; et la manière dont on conserve les collections du musée dans des salles aménagées avenue Guillaume-de-Marcillat.
À la récrimination récurrente contre les nids-de-poule qui parsèment la chaussée dans toute la ville, il a été répondu que leur bouchage a été récemment confié à une entreprise privée.
Il a été ensuite signalé que le repas des anciens, lequel ne se tiendra plus au mois de mai, jugé trop chaud par certains, a été reporté au 11 octobre et que, ayant atteint ou passé l’âge de 75 ans, les seniors seront, non seulement conviés à se mettre les pieds sous la table, mais, s’ils ne le peuvent pas, ils recevront un colis, ce don n’étant fait l’an dernier encore qu’à ceux ayant 80 ans et plus.
Travaux de réfection et dégradations
La première question posée marquait l’espoir des gens de la rue de Laulière que des travaux de réfection y soient engagés un beau jour. De la part d’une riveraine de la rue du Pré-de-la-Barre, les allées et venues, la vitesse parfois excessive, le danger qu’ils peuvent représenter, la dégradation qu’ils provoquent sur la voie, des camions de l’entreprise SEGEC ont été dénoncés. Et dans le cas d’une rénovation de la rue de Laulière, laquelle a été promise pour l'année 2021, ces dégradations se perpétueront à coup sûr. À moins, et il s’agit là du plus important des problèmes, que l’on décide fermement en haut lieu, sans coercition mais par une entente tacite, du déménagement de cette entreprise. Loin de ce qui est devenu un quartier où non seulement il fait bon vivre, la plupart des habitants qui s’y côtoient se montrant solidaires entre eux, mais devenu au fil du temps proche de toutes les commodités que peut comporter une cité : grands et petits commerces à proximité, hôpital, maisons de retraite, cabinet de spécialistes, maison de santé pluridisciplinaire, bureau de poste. hôtel des finances, bureaux de la communauté de communes, compagnie de gendarmerie, centre de secours et d’incendie...
Des plaintes ont néanmoins visé le stationnement non autorisé sur les trottoirs du haut de la rue Nationale, la verbalisation n’étant pas considérée comme une panacée puisque risquant de dépeupler un cabinet de kinésithérapeutes installés là depuis peu.
Une aire de jeux aux normes, plus convenable que celle en bois qui se disloque avec laquelle jouent actuellement les enfants, a été promise aux abords de la rue Jean-de-Boschère, au pied des HLM, pour le printemps de l’année prochaine. Ce sera également le cas rue des Maîtres-Sonneurs, près du domaine du Parc.
Pour faire savoir en direct à la population locale les opérations publiques en cours, il a été instamment demandé qu’elles soient listées de façon complète et mises à jour en continu sur le site Internet de la ville : lachatre.fr
Denis Bonnet

Air Jordan XXX 30 Shoes