Fil info
07:40# # - : Musique: avoir des poissons dans la tête c’est vivre sa passion -> https://t.co/MNgGUY8X5X
07:37Région : Modernisation de la voie Fromental-limoges : début des travaux aujourd’hui -> https://t.co/Rpsx8FIfTl
07:34# # - -Vienne : Estivol : le nez en l’air et les pieds sur terre -> https://t.co/GxXVWp25c9
07:32Région : L’application vidéoguide s’enrichit -> https://t.co/j3kfmZQYp5
07:30Région : Combats du mont-Gargan: «Il n’y a pas de liberté sans mémoire» -> https://t.co/zJPAYHoFsp
00:02À nos souvenirs de la remontée en , le public reprend avec les joueurs et le sta… https://t.co/S0GzyoSKqO
22:46Corrèze : Le département placé en alerte orange canicule -> https://t.co/GYsUE4Zkuo
19:43Sainte-Orse : Une découverte sportives des sentiers et des bories -> https://t.co/vfA6wElVJb
19:40Dordogne : De l’ombre qui produit de l’électricité -> https://t.co/cQsXKDom8r
18:16Coulounieix-Chamiers : Quatre mois de travaux en vue -> https://t.co/9DxT4NVa43
18:13Beynac-et-Cazenac : Le chantier du contournement ouvert à la visite -> https://t.co/1mo9f1CLSt
18:07Douadic : Un hommage solennel rendu aux déportés -> https://t.co/gg1MPDzyaL
18:03Indre : Retour en images sur le Festival international des sports extrêmes -> https://t.co/4nwa33KUXh
17:54Châteauroux : Un air de guinguette pour les résidents des Rives de l’Indre -> https://t.co/6E2VQAyolz

Diabète : un soutien de 1 500 euros qui fait du bien

Générosité encore et toujours de la part du Lions club de La Châtre présidé par Philippe Savy qui, accompagné de Jacques Hivert, en ce mardi 28 mai, a offert un chèque de 1 500 euros au réseau Diapason 36 lors d'une réunion d'un « groupe de parole » composé de six patients, dans le cadre de la maison de santé pluridisciplinaire.
Financé par l'Agence régionale de santé, le réseau Diapason 36, fondé en 2011, est une association soumise à la loi de 1901 qui axe l'essentiel de son travail sur la prévention et le dépistage du diabète et l'éducation thérapeutique qui en découle. Cette maladie qui s'installe insidieusement résulte d'une insuffisance de la production d'insuline en ce qui concerne le diabète de type 2, soit dans 90 % des cas ; ou d'une auto-destruction totale de la fonction pancréatique pour ce qui est du diabète de type 1, plus rare et de cause inconnue à l'heure actuelle.
Diététicienne et coordinatrice de ce réseau, Pascale Drochon a prôné une alimentation équilibrée associée à une activité physique adaptée à chacune et à chacun afin de favoriser la perte de poids, contribuer à une baisse du taux de la glycémie et de la tension artérielle. Si le diabète de type 2 survient pour une part de l'hérédité, il peut être provoqué non seulement par l'obésité mais aussi par un léger embonpoint abdominal et, de plus en plus souvent, lors d'une grossesse.
Surveillance régulière
Une surveillance régulière, non invasive (ou intempestive) est préconisée par les  médecins libéraux, pharmaciens, infirmiers, kinésithérapeutes, diététiciennes et autres spécialistes ayant suivi une formation auprès du réseau Diapason 36. Des bilans cardiaques et artériels, des prises de sang effectuées à jeun, des examens podologiques, un fond d'œil annuel, des contrôles rénaux, sont obligatoires si l'on veut correctement appréhender l'affection.
Si le diabète provoque de nombreux désagréments d'ordre physique, il a une composante psychologique importante. Lorenzo Brutti, psychologue clinicien, anime des « groupes de parole » devenus indispensables et sécurisants. Sans hiérarchie aucune, les patients dévoilent librement et spontanément leur état, à la condition toutefois de respecter un devoir de confidentialité. Constat a été fait qu'en exposant des soucis voire des angoisses ou une incompréhension, les tensions diminuent. Il faut que les mots soient bien reçus, écoutés, explicités auprès d'un personnel soignant sachant prêter une oreille attentive et répondre à toutes les questions comme aux tourments.
Les membres du réseau Diapason 36 parcourent le département et mettent en place des ateliers « pour mieux vivre avec sa maladie et être plus autonome» à Châteauroux, Argenton-sur-Creuse, Le Blanc, La Châtre, Issoudun, Buzançais et Valençay.
Sylvie Bonnet

Renseignements : Réseau Diapason 36, adresse 34 place Voltaire 36000 Châteauroux, téléphone 02 54 53 03 32  ou 06 34 82 06 09, courriel diapason36@hotmail.fr