Fil info
20:45Tulle : Bobo Matondo a été expulsé | L'Echo https://t.co/VPSbyRDkni via
18:48Dordogne : En mémoire de ceux de la BAL -> https://t.co/LUkmeQ8UxN
18:05Lurais : Humour et récup à l'affiche -> https://t.co/n8om9aNZFD
17:58Châteauroux : A un mois du stage-festival, Darc accélère les préparatifs -> https://t.co/DI9tWf1nm0
17:55Indre : Une réserve d’arbres à visiter -> https://t.co/r9KDCwroAF
17:44 La fameuse Cliotiris !
17:23France : De Rugy emporté par le homard https://t.co/jAG7ou9dx2 via
17:02Terrasson-Lavilledieu : Conseil municipal : acheter du foncier, pour quoi faire ? -> https://t.co/tjTv7N8HNz
16:59Sarlat-la-Canéda : Sarlat se met à l’heure du Festival de Théâtre -> https://t.co/V5UMa5HWsm
16:52RT : François à fraudé le fisc et enfreint les règles de l'. En France, quand on est un fraudeur fi… https://t.co/T7hshyJsWI
16:50RT : Payer ses cotisations à en utilisant son indemnité représentative de frais de mandat pour ensuite déduire ce… https://t.co/ggK91ow95O
16:49RT : François de Rugy a utilisé ses frais de mandat de député (non fiscalisés) pour 1) payer ses cotisations à EELV et 2… https://t.co/Mkzy2PvspZ
16:15 Corrèze : Il recherche les familles de Poilus français oubliés | L'Echo https://t.co/Ncw5tBRvOM via
15:44RT : À l’aube du 16 juillet 1942 débute à Paris la «rafle du Vél d’Hiv». Elle voit l’arrestation par surprise de plus de… https://t.co/Kiub0VSQTH
15:41RT : La Une de La Marseillaise du 16 juillet à retrouver en kioques ou en ligne ici 👉 https://t.co/CpONyPG6tHhttps://t.co/QcmFEfKLbY
15:38RT : Le train des primeurs Perpignan-Rungis, censé être supprimé cet été, circule-t-il à vide ? La réponse est oui. C’es… https://t.co/g3gp8GQJgG
15:24RT : DERNIERE MINUTE | Fragilisé par des révélations, François de Rugy présente sa démission https://t.co/Sb5wtrvOlt
15:24RT : Mood. https://t.co/AbVcKbPJr5
15:24France : Rugy emporté par le homard -> https://t.co/my5FpAob3P
15:24RT : donne la Légion d'honneur à l'ex-directrice de France․.. qui supprime 1.000 emploi… https://t.co/ZP8iTAsa8W
15:22RT : François vient de présenter sa démission. Nous lui avions envoyé hier soir des questions en vue de la publi… https://t.co/9g5nV5ynvh
14:33Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère -> https://t.co/1S9MjqKUuV
14:16Corrèze : Cinq jours pour sublimer la matière -> https://t.co/kEeF8zxz1M
12:58 Tandis que chacun sait qu'il s'agit d'un modèle de Renault!
12:51RT : Et , c'est de la délation aussi ? Le travail d’investigation des journalistes permet de révéler la corrupti… https://t.co/dXQYGuk9Io
12:51RT : Le ministre écologie minimise sa responsabilité il plaide l’ignorance et le pardon concernant les repas somptueux s… https://t.co/LhGvOKS5R1
12:47RT : Un défilé du 14 juillet presque parfait https://t.co/MjPZIXUI9g
12:47RT : Sondage : 89% des hommes pensent que le clitoris est un modèle de Toyota https://t.co/FdUUwenjeF
07:52Découverte à Limoges d'un parchemin de l'ordre de Grandmont datant de 1496 https://t.co/NbP7Wbp4QJ https://t.co/mPOD0mqX9l
07:46# # - -Vienne : A Clédat, la pause nature s’impose -> https://t.co/Ia2O2vr9Yt
07:40# # - : Quel futur pour l'îlot Elie-Berthet? -> https://t.co/zMs31MMn5t
07:37# # - -Vienne : 1001 Notes s’ouvre au Zénith de Limoges -> https://t.co/aKiWwRFXzR
07:35Région : La croissance économique ralentit -> https://t.co/DuwYyEZWQD
07:33# # - -Vienne : Pas si simples que ça! -> https://t.co/WrMAkEOlWz

Godillon croque les foulées gourmandes

Domaine de Sédières

Les premières foulées gourmandes sur le Domaine de Sédières ont sacré Régis Godillon (15,3km) et Thomas Vincent (9,5 km).
La Tulle-Sédières, plus ancienne course sur route a vécu en 2015 sa 41e et dernière édition. Pour donner une suite à cette épreuve mythique lancée par Patrick Perrier, emblématique président du TAC, décédé en mars 2015, le Conseil départemental a imaginé, avec le TAC, une journée plus conviviale baptisée «Les foulées gourmandes» qui ont eu lieu dimanche. Une journée qui mêlerait randonnées, trails, activités sportives ludiques (slakeline, tir à l’arc, ultimate, swing golf, marche nordique, mur d’escalade, chasse au trésor) et gastronomie. Le pari était un peu risqué et ce d’autant plus que la météo de la semaine dernière n’était guère favorable. La première édition des «foulées gourmandes» a été une réussite. Les adeptes de la course nature et de la randonnée étaient bien présents. 170 coureurs sur les 15,3 km et 9,5 km en course nature et 166 randonneurs ont foulé les sentiers et chemins du Domaine de Sédières.
Une participation très satisfaisante pour les responsables de Tulle Sentiers, du Tulle Athlétic Club et du Conseil départemental (élus et agents). «Cette nouvelle formule fait suite à l’ancienne Tulle-Sédières qui commençait à s’épuiser un peu et qui, au niveau de l’organisation, était très compliquée avec un départ à Tulle et une arrivée à Sédières. De plus, le TAC avait souhaité arrêter» explique Fabienne Latour. «Finalement avec le Conseil départemental qui a souhaité reprendre un peu la main, on a monté une association. C’est une première, on espère que ça va bien marcher pour que les années prochaines il y ait encore plus d’inscrits. La formule des Jeunes Agriculteurs qui font le repas, ça sera très sympa pour les familles» soulignait la présidente du TAC. «Vu le temps qu’il a fait, on peut être satisfait de la participation. Pour une première, on a 170 trailers et à peu près autant de marcheurs. On est plutôt satisfait vu que les dernières années sur Tulle-Sédières on avait à peine une centaine de personnes sur chacune des épreuves» s’est réjoui Fabienne Latour.  Si le soleil a joué à cache cache tout au long de la journée, le mauvais temps aura épargné «Les foulées gourmandes» à la grande satisfaction de tous ceux et celles qui se sont investis dans cette journée.
Sur le plan sportif, les favoris sur les deux distances ont été fidèles au rendez-vous. Sur le 9,5 km, c’est Thomas Vincent (TAC) qui l’a emporté en 44’40’’. «Je les ai croqués au milieu du parcours. C’était très sympa, un peu vallonné, avec ce qu’il faut de descentes et de montées sans que ce soit vraiment difficile, un peu glissant. Par contre l’élagage aurait été pas mal à certains endroits. C’est vraiment plus sympa et plus convivial que Tulle-Sédières» assurait Thomas Vincent qui a remporté sa deuxième course de la saison.
«Plus agréable, que du bonheur !» se réjouissait Régis Godillon, facile vainqueur du 15,3 km. «Je pensais que Sédières ce n’était que des pistes larges, mais les organisateurs ont bien bossé sur le parcours. Ils ont trouvé des petits chemins de sangliers comme on dit. C’est vraiment une course nature, ils ont fait le bon choix de remplacer Tulle-Sédières par cet événement. C’est vraiment le top. C’est varié, il y a des portions techniques où on peut accélérer. Ce n’est pas comme sur un 10 bornes où on est toujours à bloc, là il y a moyen de récupérer dans les petits parcours techniques» commente Régis Godillon. Le Tulliste regrettait l’absence des brivistes et des athlètes du pays de Brive.
Partenaires de cette journée, les Jeunes agriculteurs étaient chargés du repas pour les coureurs et les randonneurs. «Pour nous, c’était vraiment important d’être ici, on a la chance d’avoir du grand public. c’est l’occasion de se faire connaître, de montrer ce que l’on fait, de mettre en avant la qualité de  produits avec un «Burger corrézien», de faire la promotion de notre métier d’agriculteur, même si le contexte est difficile» assure Jérôme Pascarel, président des JA.

Kobe 10 Mentality