Fil info
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Les musiques actuelles à la page

Festival Bibliotour

Le premier festival Bibliotour 19 se déroule du 11 au 14 mars prochains dans les bibliothèques d’Argentat, Treignac, Objat et Varetz. Les lecteurs découvriront gratuitement quatre groupes locaux de qualité.

L’idée a germé dans la tête de Stéphane Duval, responsable du service musique à la Bibliothèque Départementale de Prêt. Pourquoi ne pas organiser un festival musical itinérant dans les bibliothèques du réseau afin de les dynamiser et d’offrir à des groupes locaux la possibilité de se produire en public ? Une telle initiative existe à Paris, en Alsace et en Ariège. «L’activité des bibliothèques s’est diversifiée depuis longtemps. On n’y vient pas que pour lire et travailler mais aussi pour échanger», souligne Gaetano Manfredonia, le directeur de la BDP. «Toutes les pratiques culturelles font désormais partie du fonctionnement normal d’une bibliothèque».
Pour mener à bien cette opération, la BDP s’est associée à l’ADDIAM19, Des Lendemains qui Chantent, Elizabeth My Dear et Lost in Traditions. «Il a fallu improviser en deux mois et demi pour cette première édition et inventer le festival». Plusieurs bibliothèques du réseau ont répondu présentes. Quatre d’entre elles, possédant des locaux spacieux et munies de salles d’animation ont été retenues : Argentat, Treignac, Varetz et Objat.
La programmation s’adapte aux lieux. Il ne s’agit pas de mettre en place un concert de rock ou de métal mais de proposer des formules en acoustique. Les groupes qui vont se produire cette semaine sont tous locaux. La bibliothèque intercommunale de Treignac ouvre le bal et accueille One Plus One ce mercredi 11 mars à 19h30. Le duo formé par DD Grall et Michel Laporte puise ses racines dans le blues et s’inspire de Neil Young, Nick Cave ou Robert Wyatt pour écrire ses compositions et choisir ses reprises.
Jeudi, la médiathèque du Pays d’Argentat reçoit AJM à 19h30. La formation s’est faite connaître, entre autres, sur les scènes de Sédières, Chanteix. Elle interviendra en trio acoustique pour distiller ses chansons d’utilité publique avec humour, tendresse ou colère. Son univers est divers, ses créations sont polymorphes.
Vendredi 13 mars, Lily And Co sera à la médiathèque d’Objat, dans la salle d’animation à 20h30. Ce duo est né de la rencontre entre Sonia Erhard, chanteuse et comédienne et Ghislain Hénaff, guitariste éclectique. Ses chansons intimistes et délurées emmèneront le public dans un univers étrange, entre réel et imaginaire.
Enfin, samedi 14 mars, le festival se terminera à Varetz, dans la salle d’animation de la Médiathèque Henry de Jouvenel. A 15 heures, les lecteurs découvriront le sextuor San Salvador. Le groupe vocal renouvelle la musique traditionnelle occitane en circulant entre les cultures et les univers musicaux.
Cette première édition est entièrement financée par le Conseil général. Les concerts sont en accès libre et gratuits. Cette nouvelle action culturelle va être renouvelée l’an prochain sur un modèle comparable à celui du festival Coquelicontes. La BDP et ses partenaires vont établir un catalogue d’artistes qui sera communiqué aux bibliothèques du réseau. Celles-ci choisiront ce qui leur convient. «Les concerts bénéficieront d’une aide financière dans le cadre du dispositif de soutien aux Spectacles vivants labellisés», précise Pierre Diederichs, président de l’ADDIAM. «On envisage de rajouter une journée d’ouverture et une autre de clôture. Ainsi on permettrait aux groupes sélectionnés de jouer au moins une fois», ajoute Stéphane Duval.
La BDP met à la disposition du public des bibliothèques toute la discographie des groupes régionaux grâce à son fonds musical. Un catalogue de 8 millions de titres est accessible en ligne (en streaming) sur son site Internet.

Infos sur www.bdp.correze.fr.

Off White X Max 90