Fil info
12:16 Vous êtes au courant que pour les sondages, on utilise un échantillon représentatif de la… https://t.co/OHmucZJUHr
11:51Aubazine : Festival Disjoncté : coup de foudre ! -> https://t.co/lAnL3Pympc
11:43Allassac : Les bénévoles du Téléthon en action sur la tour César -> https://t.co/2QY5xz9veG
11:11Périgueux : Les syndicats unis pour sauver les trésoreries et mes emplois de Dordogne -> https://t.co/6fRjs6vZ8O
09:11Sainte-Eulalie-d'Ans : Chute de cheval : un blessé grave près de Sarlat -> https://t.co/nHjuRboHp0
07:43# # - -Vienne : Au Phare jusqu’au 2 novembre, Toiles urbaines par Sophie Nicaise -> https://t.co/9keqHy1Sl4
07:40# # - : Midi-concerts, L’esprit des pierres -> https://t.co/YlNxPUK3Af
07:38# # - : Les centres culturels font leur rentrée -> https://t.co/CQhq9lD24E
07:36# # - -Vienne : Entre animalistes et paysans, un point de convergence mais deux propositions irréconciliables… https://t.co/TFe8tcTBtI
07:34# # - -Vienne : Luxe: deux étudiants japonais à Limoges -> https://t.co/KofAhvFf58
07:32# # - -Vienne : Le procureur serre la vis -> https://t.co/DGssHWDezd
07:30Région : Une grande vente aux enchères pour célébrer les 90 ans du CSP -> https://t.co/uLFqosJ8g9
07:28Région : Les coulisses du patrimoine -> https://t.co/59q5Q9rvWC
03:47L'écobuage tourne mal : le porte secours à un homme grièvement brûlé près de C dans… https://t.co/ORiwTJRSP7
03:39Hautefaye : L'écobuage tourne mal : un homme grièvement brûlé près de Périgueux -> https://t.co/L9J34iCfmO
23:07Ce message est excellent il faut le partager très vite aux politiciens inconscients des risques https://t.co/UO5eEqnckx
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH

Les musiques actuelles à la page

Festival Bibliotour

Le premier festival Bibliotour 19 se déroule du 11 au 14 mars prochains dans les bibliothèques d’Argentat, Treignac, Objat et Varetz. Les lecteurs découvriront gratuitement quatre groupes locaux de qualité.

L’idée a germé dans la tête de Stéphane Duval, responsable du service musique à la Bibliothèque Départementale de Prêt. Pourquoi ne pas organiser un festival musical itinérant dans les bibliothèques du réseau afin de les dynamiser et d’offrir à des groupes locaux la possibilité de se produire en public ? Une telle initiative existe à Paris, en Alsace et en Ariège. «L’activité des bibliothèques s’est diversifiée depuis longtemps. On n’y vient pas que pour lire et travailler mais aussi pour échanger», souligne Gaetano Manfredonia, le directeur de la BDP. «Toutes les pratiques culturelles font désormais partie du fonctionnement normal d’une bibliothèque».
Pour mener à bien cette opération, la BDP s’est associée à l’ADDIAM19, Des Lendemains qui Chantent, Elizabeth My Dear et Lost in Traditions. «Il a fallu improviser en deux mois et demi pour cette première édition et inventer le festival». Plusieurs bibliothèques du réseau ont répondu présentes. Quatre d’entre elles, possédant des locaux spacieux et munies de salles d’animation ont été retenues : Argentat, Treignac, Varetz et Objat.
La programmation s’adapte aux lieux. Il ne s’agit pas de mettre en place un concert de rock ou de métal mais de proposer des formules en acoustique. Les groupes qui vont se produire cette semaine sont tous locaux. La bibliothèque intercommunale de Treignac ouvre le bal et accueille One Plus One ce mercredi 11 mars à 19h30. Le duo formé par DD Grall et Michel Laporte puise ses racines dans le blues et s’inspire de Neil Young, Nick Cave ou Robert Wyatt pour écrire ses compositions et choisir ses reprises.
Jeudi, la médiathèque du Pays d’Argentat reçoit AJM à 19h30. La formation s’est faite connaître, entre autres, sur les scènes de Sédières, Chanteix. Elle interviendra en trio acoustique pour distiller ses chansons d’utilité publique avec humour, tendresse ou colère. Son univers est divers, ses créations sont polymorphes.
Vendredi 13 mars, Lily And Co sera à la médiathèque d’Objat, dans la salle d’animation à 20h30. Ce duo est né de la rencontre entre Sonia Erhard, chanteuse et comédienne et Ghislain Hénaff, guitariste éclectique. Ses chansons intimistes et délurées emmèneront le public dans un univers étrange, entre réel et imaginaire.
Enfin, samedi 14 mars, le festival se terminera à Varetz, dans la salle d’animation de la Médiathèque Henry de Jouvenel. A 15 heures, les lecteurs découvriront le sextuor San Salvador. Le groupe vocal renouvelle la musique traditionnelle occitane en circulant entre les cultures et les univers musicaux.
Cette première édition est entièrement financée par le Conseil général. Les concerts sont en accès libre et gratuits. Cette nouvelle action culturelle va être renouvelée l’an prochain sur un modèle comparable à celui du festival Coquelicontes. La BDP et ses partenaires vont établir un catalogue d’artistes qui sera communiqué aux bibliothèques du réseau. Celles-ci choisiront ce qui leur convient. «Les concerts bénéficieront d’une aide financière dans le cadre du dispositif de soutien aux Spectacles vivants labellisés», précise Pierre Diederichs, président de l’ADDIAM. «On envisage de rajouter une journée d’ouverture et une autre de clôture. Ainsi on permettrait aux groupes sélectionnés de jouer au moins une fois», ajoute Stéphane Duval.
La BDP met à la disposition du public des bibliothèques toute la discographie des groupes régionaux grâce à son fonds musical. Un catalogue de 8 millions de titres est accessible en ligne (en streaming) sur son site Internet.

Infos sur www.bdp.correze.fr.

Off White X Max 90