Fil info
16:18RT : On ne parle pas assez des bienfaits du calva 😃 https://t.co/19MoJ7qVeH
16:18RT : Petite balade à Montmartre sous la neige ce matin quand soudain magnifique rencontre avec ce chanteur... avec cette… https://t.co/bZ9DxrrmnF
16:04# # - -Vienne : Rocío Márquez : pur flamenco -> https://t.co/4KedhmzEy0
15:49Périgueux : 1 000 euros récoltés au profit des clowns hospitaliers -> https://t.co/QUffOt5vYY
11:51 Dupuytren 2 et ils fermeront bientôt St-Junien et St-Yrieix !!! Complètement à côté de la plaque !!!
11:43Pour ne prendre aucun risque sur la neige aujourd’hui, l’atelier “comprendre comment mon enfant se sent aimé” animé… https://t.co/tyIN7407KI
11:11Bergerac : Six mois de travaux et un accueil de la mairie entièrement repensé -> https://t.co/UCNI92L8W5
09:14Sport : Lucas Pouille en 1/2 finale de l'open d'Australie -> https://t.co/EiKadoldBD
08:32 il faut améliorer le cheminement des visiteurs et malades qui viennent à la journée c'est h… https://t.co/1BzdlWBdiu
08:30 # - -Vienne : Les Steva ne sont guère enthousiastes -> https://t.co/1QerQipBbz
08:28RT : Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
08:23Région : Le CHU Dupuytren 2 ouvre en mars -> https://t.co/047eEyCcvO
21:36Assises de la Creuse. Une amitié d’enfance qui se brise. Un réfectoire qui renvoie à sa propre solitude... Debout a… https://t.co/B0mZ92DWiN
21:34Région : Des témoignages d’amitiés aux paroles d’experts... -> https://t.co/rqUUQrw0rW
18:42Périgueux : La mémoire des médaillés militaires honorée -> https://t.co/sdEZGlkk39
18:41Châteauroux : Nuit de la lecture à l’école Jean-Racine -> https://t.co/vQMVyK1rFH
18:39Indre : De la bonne pratique des outils numériques -> https://t.co/m2KUH8wNRl
17:58Notre-Dame-de-Sanilhac : Un poste en moins auprès des résidents -> https://t.co/SGcrkRH5Sb
17:06Sarlat-la-Canéda : Visite de Lou Cocal -> https://t.co/ejaC3nyFAk
17:01Terrasson-Lavilledieu : Participation citoyenne à La Feuillade -> https://t.co/faSMkdO1GB

Beynat a accueilli la troisième édition du salon du livre de cuisine "Festin d'Auteurs"

Littérature

La troisième édition du salon du livre de cuisine, «Festin d’Auteurs», confirme le succès que ces ouvrages rencontrent auprès du public et des chroniqueurs.
Dans le gymnase réaménagé de Beynat, les auteurs côtoient le public dans une ambiance conviviale. Ici, on organise ses rencontres littéraires comme «à la maison». Les auteurs, accueillis pendant deux jours, dorment chez les bénévoles-hébergeants. Un «plus» très apprécié et qui entretient un lien particulier autour ce jeune festival, qui se déroule tous les deux ans. Ici, on découvre de beaux livres qui émoustillent les papilles, les yeux et la curiosité. Au stand «Recettes et saveurs», l’association des «Toques blanches du Limousin» présente pour son 50e anniversaire, un livre de recettes illustrées de superbes photos. 42 chefs y rapportent leurs «meilleures recettes de Corrèze, de Creuse et de Haute-Vienne», dont ils partageront en direct leur tour de main, durant les deux jours.
Créé la saison précédente, le Prix Apicius «Livre de chef» sera remis au chef Simon, pour son ouvrage «En cuisine» où il présente en détail, les cinquante techniques culinaires les plus importantes.
Le Prix «Culture et littérature gastronomique» a lui, été remis à Silvano Servanti pour son ouvrage «La cuisine des Tranchées», un livre historique, témoin des bouleversements alimentaires de la France en guerre. Au «stand Histoire et sociologie», Amandine Plancade, a mené une enquête anthropologique sur quatre SDF qui cuisinent dans un abris de fortune les restes qu’on leur donne. «Vivre dans les rues de Nice» est à découvrir aux éditions L’Harmattan.
Au rayon «Jeunesse», Frédéric Parra a été récompensé pour «Eliot et le secret du berger-sorcier», un roman policier autour de l’alchimie et de la cuisine. Pour la première année, les organisateurs du festival ont aussi invité les auteurs de bande-dessinée. Mathieu Burniat y présente «La passion de Dodin-Bouffant» aux éditions Dargaud. On y découvre l’histoire d’un gastronome qui en 1862, perd sa cuisinière fétiche. Il part à la recherche d’un nouveau cordon-bleu, qui s'avérera exceller au-delà de ses espérances.
Au stand «Cuisine régionale» et «Cuisine santé», des livres régionaux présentent les recettes locales et les traditions culinaires. «Cuisinez les légumes de la tête... aux pieds» (aux éditions Terre vivante) est un ouvrage imaginé par les jardiniers de l’association Côté Jardin. Ceux-ci partagent un jardin collectif à Lyon. Une aventure qui les amène à échanger des conseils de culture et des recettes personnelles. L’éditeur basé en Isère, est aussi un centre écologique, qui depuis trente ans, développe des pratiques innovantes et publie de nombreux ouvrages sur le jardinage et la cuisine saine, ainsi qu’un mensuel «Les 4 Saisons du jardin bio».
Dans deux ans, c’est déjà noté, Amandine Geers reviendra présenter son nouveau livre «Je cuisine les plantes sauvages» et souhaite organiser une sortie autour de Beynat, pour faire découvrir les vertus et usages du pourpier, de l’ail des ours, de la menthe... Le rendez-vous est pris !

MBD