Fil info
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh
20:37La Châtre : La fibre optique suscite satisfaction et questions -> https://t.co/IRc7rV0Nac
20:35Châteauroux : «Je pense que le théâtre sauve» -> https://t.co/aAHOjmAGNJ
20:33Châteauroux : Leur refus d’une planète dégradée -> https://t.co/G3b4pvSemx
20:21Annesse-et-Beaulieu : Le patient recherché a été retrouvé -> https://t.co/h35pEBoIur
19:26Périgueux : Découvrir le patrimoine meunier et son histoire -> https://t.co/2pr6xppp4L
19:24Périgueux : Patrick Palem avec la majorité présidentielle -> https://t.co/k9pVZ2xdy6
19:08Annesse-et-Beaulieu : Le patient sort du centre de rééducation... mais ne rentre pas -> https://t.co/74khWa6toV

La Luzège adapte "Roméo et Juliette"

Théâtre

La Luzège présente dès ce soir sa nouvelle création «Roméo et Juliette» au Gour Noir, à partir de 21h30.  La pièce de Shakespeare est mise en scène par Aristide Tarnagda.
«On revient toujours à Shakespeare et puis il devenait plus que nécessaire de parler d’amour», explique Philippe Ponty, le directeur artistique du festival. Après «Z» l’an dernier, une création originale, l’équipe de la Luzège avait envie «de passer par une écriture» et d’adapter «Roméo et Juliette». Une œuvre majeure qui permet d’imaginer différentes propositions autour. La mise en scène a été proposée à Aristide Tarnagda, comédien et homme de théâtre burkinabé, membre de l’équipe depuis plusieurs années. Ce dernier a souhaité profiter du fait que l’histoire entre les Capulet et les Montaigu soit connue pour «ouvrir d’autres perspectives, revisiter les personnages. Que peuvent être Roméo et Juliette aujourd’hui? Je veux essayer de rapprocher le texte avec le public actuel», confie le metteur en scène qui doit gérer une grosse distribution. Dix-huit acteurs de cinq nationalités différentes et âgés de 16 à 72 ans vont jouer sur scène. «Je travaille en fonction de ces comédiens car ce sont eux qui vont porter le texte et donner un sens à ce qui se raconte». Aristide Tarnagda considère que le théâtre permet une rencontre entre deux communautés : celle qui est sur le plateau et celle qui se trouve dans la salle. «Roméo et Juliette permet cela. Après 2h20 de spectacle, un échange va se créer entre des gens qui viennent partager des moments politiques et poétiques». Le metteur en scène ne voit pas cette pièce comme une tragédie. «Elle s’ouvre sur l’espoir, une paix possible entre les deux familles. Je pense que les choses ne bougent que lorsqu’il y a un sacrifice. Tous les changements dans ce monde sont partis de là. Le printemps arabe en est un exemple».
L’équipe travaille sur la création depuis cinq semaines. D’abord à Tulle puis à Neuvic dans son QG au Moulin. L’hétérogénéité de la troupe est une richesse, une source d’inspiration. L’uniformisation est bannie. «Le plus important n’est pas ce qui se passe au final sur le plateau mais tout ce qui se déroule avant : les discussions, les repas pris ensemble. Le théâtre doit nous permettre de nous rapprocher. Pour moi, il commence quand nous avons fini de jouer et allons boire un verre avec le public». Les spectateurs justement vont être invités «à dire et écrire», à laisser des mots qui seront épinglés au Gour Noir et que les spectateurs suivant verront. Une manière pour la troupe de «jeter des paroles d’amour dans l’espace». Le site de la vieille église à la fois «naturel et sacré», sera ouvert dès 15 heures pour que des gens puissent le découvrir, boire un verre, échanger avec les comédiens, les observer en pleine répétition. A 18 heures, des propositions artistiques auront lieu à la Bonne Etoile, en attendant le spectacle au sommet de la colline.
Les familles sont les bienvenues puisque pendant la soirée, les enfants de moins de 9 ans pourront être pris en charge et avoir eux aussi leur moment de théâtre.
«Roméo et Juliette» est à découvrir ce soir, demain, samedi puis les 3, 4, 7, 8 et 9 août.
Tarifs : 10 et 7 euros. Réservations au 05 55 46 68 28. L’intégralité du programme du festival sur www.laluzege.fr.

Photo Patrick Fabre

Air Jordan III 3 Shoes