Fil info
09:12Bergerac : Opération de sensibilisation aux risques éléctriques auprès des agents de la Ville -> https://t.co/BfEVBPD4jy
09:12 du Cloître - -Vienne : Bellac. Théâtre du Cloître : on ouvre samedi -> https://t.co/Oe8aZkkdw2
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx

La Trousse... scrute de département

Médias

La Trousse Corrézienne est un journal papier, bimestriel, indépendant, créé et animé par des bénévoles qui veulent traiter l’information locale qui les passionne ou les dérange. Le numéro 3 tiré à 1.500 exemplaires a déjà trouvé son lectorat.

Le numéro 3 de La Trousse Corrézienne annonce son dossier «Rythmes scolaires esprit es-tu là ?». La Une est illustrée par un dessin de Sclap où deux parents trinquent sous l’œil exténué de trois écoliers.
Le journal qui aime «le local, le libre, le beau, l’écologie, le drôle et le frais...» est né de l’initiative d’un collectif formé en association, de «quatre-cinq personnes» indique Pascal Bret, rédacteur et membre du comité de rédaction. Durant un an, l’équipe s’est essayée en participant au supplément du Lot en Action, tout en prenant référence sur un autre journal local militant du plateau de Millevaches : L’IPNS.
Autour d’un noyau de quinze personnes, le journal bénéficie de la participation d’une quarantaine de bénévoles (eux aussi) : des rédacteurs, mais aussi des dessinateurs, des distributeurs, comptable, maquettistes. Depuis un mois, et grâce à une allocation de 5.000€ décernée par la DRAC (direction des affaires culturelles) au titre d’aide à la presse indépendante, le journal auto-financé, emploi un salarié, Cyril, qui coordonne les contributions. Le choix du format papier s’est rapidement imposé, «plus confortable à la lecture, on peut aussi l’archiver, le prêter...»
«Nous étions insatisfaits de la presse locale, de son manque de liberté de ton, de son traitement trop rapide. Certaines informations passaient à la trappe». Le journal souhaite aussi poser un «regard positif» sur des initiatives locales. Forts de ce constat et de leur volonté d’aller à la rencontre des autres, le journal commencera à paraître au début de l’année.
Les sujets traités veulent comprendre des sujets qui peuvent fâcher : la coopérative Perlim et la pomiculture, la réforme des rythmes scolaires. Les journalistes autodidactes se donnent le temps de rencontrer les gens d’ici et de comprendre ce qui se passe, comme pour le projet de chantier du Glandier, un établissement EPDA qui accueille des personne handicapées (à lire dans le n°3).
L’équipe de La Trousse constituée de salariés et chômeurs en majorité de 35 à 45 ans, rassemble surtout des «habitants du territoire» qui connaissent bien la Corrèze pour y travailler, participer à des municipalités ou organiser des événements, autour de Tulle, Uzerche et Argentat. «On a une antenne ouverte pour tous ceux qui voudraient nous rejoindre notamment sur Brive, la Xaintrie et la périphérie du département».
Distribué en presse, il se trouve également dans des lieux militants (sans commission) à Neuvic, Uzerche, Allassac... Pour 2016, le journal espère être mieux diffusé, mettre en place un abonnement et pourquoi pas ouvrir un local. Nous leur souhaitons longue route !

Murielle Babin Dupuy

La Trousse Corrézienne, 32 pages, 3€. Contact : latroussecorrezienne@illico.org

Commentaires

Je viens de découvrir le journal indépendant "La Trousse Correzienne " comme également "Le Lot en action " deux journaux à lire absolument , comme aussi le journal "IPNS " !