Fil info
22:14 La Corrèze s'incline devant son groupe préféré https://t.co/SHfLEErjCG
20:51 Trop de places assises vendues ce soir pour le concert aux Trois Provinces. Les organis… https://t.co/KMqLYwzL2K
20:46 . Trop de places assises vendues... Les organisateurs demandent à ce que les plus… https://t.co/tvs7v12Ers
20:01 Salle comble ce samedi soir à salle des Trois Provinces. 4000 personnes venues de toute… https://t.co/b2kedDQSTH
17:55Creuse : Le tabou du mal-être paysan | L'Echo https://t.co/Bjy7a3Guk5 via
13:00Région : Le chocolat, un produit courant et pourtant si méconnu | L'Echo https://t.co/yBddTy4LcE via

POLT : front commun pour la modernisation de la ligne

Ferroviaire

Elus de collectivités territoriales, parlementaires, acteurs économiques de la Corrèze, toutes tendances confondues, ont adressé une lettre à François Hollande afin de concrétiser la modernisation de la ligne.
Front commun départemental  autour de la modernisation du POLT
La situation est assez rare pour être soulignée. Sénateurs, députés, élus de collectivités territoriales de la Corrèze* sont tous signataires d’une lettre adressée au Président de la République pour traduire en acte la modernisation de la ligne POLT, et ce, sur toute sa longueur.  
«Ce courrier s’adresse aussi bien au château qu’aux chaumières» note Daniel Geneste, vice-président de l’association Urgence POLT. «Au château, afin que les décisions à bon escient soient enfin prises, et aux chaumières parce que c’est désormais une force qui est matérialisée par ce rassemblement. Il peut créer les conditions d’un renforcement avec l’adhésion et la mobilisation des populations» explique-t-il.
Un  rassemblement de «la raison et de l’efficacité» qui élargit ainsi l’assise des revendications portées par l’association depuis de nombreuses années.
Dans ce courrier, élus et acteurs économiques, à l’instar d’Urgence POLT, rappellent les «fortes potentialités de cette ligne» par ailleurs soulignées dans le rapport Duron au printemps dernier.
Un rapport qui a cependant développé «des préconisations de régression absolument paradoxales»  que dénoncent unanimement l’ensemble des signataires (réductions de la moitié des dessertes Brive-Paris et suppression des arrêts à Uzerche).
Des «perspectives inacceptables» qui vont donc à l’encontre d’une vision «ambitieuse» pour cette ligne, indique cette lettre adressée au gouvernement.
En conséquence, les signataires demandent au Président de la République, au gouvernement et à l’Etat de confirmer clairement le statut juridique national de la ligne «comme base essentielle de la convention de service public à mettre en place début 2016».
L’autre demande forte est celle de la mise en place d’un  schéma directeur de modernisation «avec planification portant aussi bien sur le financement, la réalisation des travaux que le remplacement urgent des trains».
«Si on peut se féliciter de l’existence de ce front commun plutôt rare pour être souligné, je pense qu’il est plus important de s’en féliciter parce qu’il doit être entendu. Lorsqu’il y a un rassemblement de ce type, personne ne saurait, gouvernement en tête, y rester sourd. Nous attendons donc des réponses claires et des engagements» insiste le représentant d’Urgence Polt.
Un rassemblement toutes tendances confondues qui donne indéniablement une force supplémentaire à l’association qui voit d’un œil intéressé la nomination du préfet du Limousin comme préfet coordonnateur des travaux de la ligne.
«Il s’agit désormais de bien vérifier que cette nomination n’est pas uniquement la prise en compte de ce front commun pour venir nous expliquer des décisions unilatéralement déjà prises mais que ce soit bien la mise en place d’un schéma directeur de modernisation dans lequel on puisse discuter de son développement» indique Daniel Geneste.
Reste à savoir si ce rassemblement fera tache d’huile auprès des élus des autres départements traversés par le Polt.

Les signataires : Pascal Coste (Président du CD 19),  Frédéric Soulier (président de la CAAB et maire de Brive), Michel Breuilh (président de Tulle agglo), Bernard Combes (maire de Tulle), Sophie Dessus (députée-maire d’Uzerche, présidente de la Communauté de Communes du Pays d’Uzerche), Philippe Nauche (député), Daniel Chasseing (sénateur-maire de Chamberet et président AMF19), Claude Nougein (sénateur), Jean-Louis Nesti, (président de la CCI 19), Christian Lavent (président de la CMA 19), Daniel Geneste vice-président Urgence Ligne POLT), initiatrice, Dominique Grador (adjointe au maire de Tulle, élue communautaire, administratrice Urgence polt), André Pamboutzoglou (administrateur urgence polt et Philippe Tillet (élu communautaire Brive, administrateur Urgence polt).
L’intégralité de la lettre est consultable sur www.urgencelignepolt.fr

Mathieu Andreau