Fil info
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB

Des ruches installées dans le Parc de la Préfecture à Tulle

Environnement

Trois ruches ont été installées récemment dans le parc de la préfecture de la Corrèze à Tulle. Les jardiniers du parc passionnés d’apiculture vont s’occuper de la vie d’abeilles de la race hybride Buckfast.
Ces trois ruches posées sur les hauteurs du parc de la préfecture font face à vol d’abeilles... aux ruches installées depuis deux ans dans le parc de la mairie de Tulle. Avec un rayon de butinage de trois kilomètres, ces petites sentinelles de la biodiversité vont se partager les milliers de fleurs de plantes et de fruits qu’elles vont polliniser durant leur courte existence -de 25 à 30 jours en moyenne et 170 pour l’abeille d’hiver-.
Un kilo de miel nécessite le travail laborieux de 6.000 abeilles butinant 5.500.000 fleurs tout en parcourant 150.000 km !  
Hier matin, lors d’une visite du parc, le préfet de la Corrèze Bertrand Gaume a rappelé les objectifs poursuivis grâce à l’installation des ces ruches. «Cette préfecture possède un parc magnifique de plusieurs hectares dans lequel il y a des essences d’arbres très  anciennes et diversifiées qui sont plantées avec notamment de nombreux arbres  centenaires. C’est un parc qui vit. Comme symbole de la biodiversité et du maintien de la nécessaire diversité de la faune et de la flore, on a souhaité contribuer à cette préservation en ayant des ruches» a expliqué le préfet.
Les trois ruches ont pris place sur un petit espace en dur à flanc du parc où la légende dit qu’Edith Piaf a chanté de cet endroit lors d’un concert en plein air.
Si tout se passe bien, les agents de la préfecture devraient goûter l’an prochain au miel «toutes fleurs» de la production du parc.
Lors de la Journée nationale des jardins en juin, les Tullistes pourront découvrir les ruches rouge, jaune et bleu qui abritent les essaims de Buckfast ou frères Adam. Cette abeille a été créée à partir de croisements de multiples races. Elle possède un patrimoine génétique majoritairement emprunté à l’abeille mellifera ligustica.
«Il était normal de mettre des ruches ici dans le parc pour être complet au niveau de la biodiversité» a expliqué Daniel Jacquemart, un des quatre jardiniers du parc et apiculteur amateur. Un parc entretenu sans aucun pesticide  évidemment !
«Les Buck sont des abeilles très très douces, très travailleuses. On ne devrait pas avoir trop de problèmes» prévoit le jardinier.
L’année 2016 va être une année d’adaptationle temps que nos abeilles trouvent  leur rythme de croisière en ce lieu d’adoption.
 

Serge Hulpusch

Undercover Nike Daybreak Release Date