Fil info
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via
08:54Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ghdsvDC6Tt via
07:46# # - -Vienne : Nedde sera «celtico-médiévale» -> https://t.co/WMwJlmqIH0
07:42# # - -Vienne : Retour sur la pensée humaniste et universelle de Senghor -> https://t.co/zmawqv9U5Q
07:40# # - -Vienne : Partir l’esprit tranquille -> https://t.co/3475kHcz6g
07:33Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin -> https://t.co/oFWpqHR6sj
07:31Région : Valadon & Cie s'exposent au musée de la mine de Bessines (87) -> https://t.co/d282WqU23U
06:53 😍😍😍💐💐💐💐
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via

Le barrage du Saillant retient aussi l'attention

Energie

Après plus de 6 ans de chantier, le barrage du Saillant a terminé les travaux de valorisation de son site par la mise en place d’un sentier d’interprétation ouvert toute l’année afin d’en découvrir la diversité. La pose de la dizaine de panneaux autour du site du barrage du Saillant survenue la semaine dernière est «la touche finale des aménagements entrepris il y a plus de six ans» résume Marie Charlotte Bousquet, responsable EDF du groupement d’usines de la vallée de la Vézère. Des panneaux mis en place «pour que les visiteurs puissent découvrir ce site de manière autonome» tout en ayant accès à des informations tant sur la production hydroélectrique que sur la faune locale piscicole, aérienne et sur l’environnement.
Ainsi le randonneur attentif apprendra que le «pic rocheux» situé juste en aval du barrage est dénommé le rocher du «saut du saumon» ou que cette zone est un lieu de nidification pour les faucons pèlerins.
Car la valorisation de ce patrimoine industriel niché au cœur d’une zone classée Natura 2000 est le fruit d’un travail collectif entre EDF et les associations locales telles que les Amis du Pont du Saillant, du Pays d'art et d'histoire Vézère Ardoise ou encore de la Ligue de protection des oiseaux.
«L’idée n’était pas de faire un site autocentré sur l’usine mais l’ouvrir à l’ensemble des richesses du Saillant. Car sur ce site à l’épaisseur historique exceptionnelle, il est possible de voir beaucoup de choses dans un petit périmètre» note  Renaud Crassous, directeur EDF du groupement d’exploitation hydraulique de la vallée de la Dordogne.
Ardoisière, vignobles, Chapelle aux vitraux signés Marc Chagall, cette zone ne manque effectivement pas d’intérêts.
A la croisée de plusieurs boucles de randonnées (GR 46, GRP des gorges de la Vézère, Voie verte...), les aménagements réalisés ces dernières années (passerelle, belvédères donnant sur le barrage et la vallée, accès aux personnes à mobilité réduite au barrage) doivent «faire comprendre aux visiteurs que par rapport à toutes les usines de production électriques, nous avons cette chance d’être complètement intégré au milieu naturel. Et la modernisation du site de production n’enlève rien aux enjeux naturels forts» explique Renaud Crassous.
Des sentiers d’interprétations qui révèlent aussi l’étendue des aménagements du barrage du Saillant survenus au cours du siècle dernier. Car le site du Saillant est le plus ancien édifice hydroélectrique mis en service sur la Vézère. Le Saillant 1 fut construit à partir de 1899 pour une mise en service en 1902. Ce premier barrage situé à quelques centaines de mètres à l’amont de la retenue actuelle alimentait une usine de quatre groupes de production abritée dans les locaux qui servent aujourd’hui de bureaux aux agents.
Ce n’est qu’à partir de 1926 que débutent les travaux du site actuel  dont la structure de 28 mètres de haut sur 96 de large a été mise en service en 1930 et flanquée d’une nouvelle usine de production et d’un poste de transport en rive gauche.
Une histoire qui a profondément marqué le territoire et ses habitants, retracée sur un panneau illustré par des cartes postales glanées auprès des riverains.   
Si le site est ouvert en accès libre toute l’année, des visites guidées sont organisées régulièrement auprès des touristes et des scolaires.
La prochaine aura lieu le 18 septembre à l’occasion des Journées du patrimoine.

Mathieu Andreau

Nike Jordan Superfly 2017