Fil info
20:38 Et ?
20:24Bergerac : 23 personnes évacuées dans un hôtel -> https://t.co/p6PCfOfjer
20:22Châteauroux : Plus de 12 000 mégots en moins à Châteauroux -> https://t.co/vlrdNTJKsS
20:22Indre : Des produits locaux et bio pour une meilleure santé -> https://t.co/sAlDMZ4cjl
20:06Saint-Priest-les-Fougères : Noyade dans un étang du Périgord Vert, les sapeurs pompiers à pied d'oeuvre -> https://t.co/pfcoGMIRZ2
18:59Bergerac : Et le Stella Jeunes Bergerac se remit en piste... et raccrocha à l’histoire... -> https://t.co/lLVKUHqAT9
18:31Agonac : Mais que les routes de la Dordogne sont étroites, décidément -> https://t.co/Ywtz39hehz
18:10Coulounieix-Chamiers : Un SCoT politique… et c'est exprès -> https://t.co/KSfx5UGO8K
16:55RT : [Communiqué ] Plusieurs membres de la observatrices des pratiques policières et dûment identifiées avec l… https://t.co/w1gDRINRvH
16:51Périgueux : Le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon, on le reste -> https://t.co/zIyxCzRdAn
15:24Coulounieix-Chamiers : Entendre l’Etat... parfois -> https://t.co/kWzlDbG7Al
13:56C'est la rentrée politique.Une belle délégation des militants .Un esprit de rassemblement et d… https://t.co/baIBgDXr7F
13:21Comme disaient les grands-mères : le plus intelligent des deux cède. Bravo pour la responsabilité dont font part le… https://t.co/ckdCzVz65Z
13:18RT : 📢 ALERTE. Après la presse entravée, trois observateurs de interpellés à Bayonne, en marge de la manifestati… https://t.co/0D4k3uT6z2
13:18RT : Totalement solidaire avec ces interpellés. Inacceptable provocation des Autorités avec arrestations et poursuites a… https://t.co/warnhIIVk8
13:17RT : Manifestation anti G7 à Bayonne : des intimidations inacceptables - Ligue des droits de l’Homme https://t.co/4aboYIzDwR
13:16RT : Délit d'intention. C'est nouveau ça, ça vient de sortir. Et c'est en France ! Y'a du boulot ! https://t.co/X9COTU7MiN
10:26Agonac : Injustement vilipendé, il se fâche et c'est l'effet boomerang -> https://t.co/FWDYwAe2r0
08:17Lalinde : Vous êtes attendus à la 3e de Lire en bastides ce dimanche ! -> https://t.co/mnuRfjIoWG
06:08Bergerac : La tête dans les nuages, jusqu’à Périgueux -> https://t.co/P9SuhsLNqG

Tulle agglo encourage le covoiturage

Transport

Afin d’encourager le covoiturage entre les salariés des zones d’activités, Tulle agglo et l’association des Entreprises de la Montane ont fait appel à la start’up WayzUp et à son application spécifique. Celle-ci a été présentée hier à La Montane.

Quand BorgWarner s’est installée sur la zone de la Montane, une navette a été mise en place pour transporter les salariés sans voiture. Ce transport en commun était financé par la Région Limousin. «Le car était très peu utilisé et ne concernait que cette entreprise. Il y a un an et demi, la Région a cessé de le financer», indique Arnaud Collignon, vice-président de Tulle agglo. La communauté d’agglomération s’est alors tournée vers l’Association des Entreprises de La Montane pour réfléchir à une solution de transport pour toute la zone d’activités qui compte dix entreprises et 900 salariés. Le système de covoiturage semble alors le plus adapté et le plus flexible. Après étude, la collectivité et l’association ont retenu la start-up WayzUp et son application mobile spécifique.
Si BlaBlaCar est tournée vers les longues distances (300 km en moyenne) et le loisir, WayzUp s’est spécialisée dans le domicile-travail (30 km en moyenne). Elle est d’ailleurs le leader français dans ce domaine avec plus de 60.000 trajets proposés par jour. Téléchargeable sur iPhone, Android et sur le web, l’application est simple à utiliser et très pratique. Il suffit de s’inscrire, de créer un compte personnel et d’entrer son trajet et ses horaires. «On prend en compte les habitudes des covoitureurs, s’ils doivent déposer ou reprendre leurs enfants à l’école par exemple, pour leur éviter des détours ou encore la variabilité de leurs horaires», explique Julien Honnart, le fondateur de WayzUp.  L'algorithme de l’appli met en
relation les salariés de la zone susceptibles de partager une voiture, leur permet de dialoguer entre eux grâce à une messagerie. Quant aux frais, c’est aussi l’appli qui calcule et qui gère ! Le règlement s’effectue en ligne sur le site, après enregistrement du RIB, et de manière équitable à hauteur de dix centimes le kilomètre. «Il s’agit d’un partage, pas question de réaliser des bénéfices», commente Margaux Revollet, responsable
développement pour WayzUp. «On voulait éviter aux usagers de se perdre dans leurs calculs et de payer en liquide», ajoute Julien Honnart. «Les usagers pourront se reconnaître entre eux grâce aux logos de leurs entreprises respectives affichés sur leur profil. On souhaite mettre les gens en confiance». WayzUp est en service depuis 2014 et s’est d’abord développée en Ile-de-France. Elle s’étend maintenant un peu partout en France et s’appuie sur les grandes zones d’activités et bassins d’emploi pour créer des réseaux et nouer des partenariats. «En moyenne, huit salariés sur dix trouvent des covoitureurs pertinents», souligne Margaux. «On travaille avec Renault, Alstom, Vinci, La Poste et désormais Tulle agglo». La collectivité prend en charge l’abonnement. Pour cela, elle a prévu un budget de 10.000 euros par an. «La navette coûtait beaucoup plus cher (80.000 euros)», note Arnaud Collignon. Les utilisateurs salariés sur la zone de La Montane n’ont donc pas à payer de commission. Tulle agglo souhaite étendre le dispositif à d’autres zones d’activités de son territoire : La Geneste à Naves, Les Alleux à Favars, par exemple. Cela fait déjà quelques semaines que WayzUp a lancé sa campagne de communication auprès des entreprises de La Montane.
Hier, Margaux Revollet et Floriane Rey sont allées à la rencontre des salariés très tôt dans la matinée pour leur distribuer des flyers. Elles se sont ensuite installées dans le restaurant inter-entreprises avec un stand. Leurs démonstrations ont déjà convaincu. «Je m’inscris demain», assure un cuisinier. «Il n’y a que du positif. Le covoiturage permet de faire des économies et de rouler en sécurité», estime-t-il. «De plus, c’est bon pour l’environnement. Aujourd’hui tout le monde possède un smartphone. L’application a l’air simple», poursuit-il.
L’agglo et l’association des Entreprises de la Montane espèrent que ce nouveau mode de transport, «adapté aux besoins des salariés et des entreprises» va fonctionner.

Karène Bellina

Des infos sur www.wayzup.com.

Adidas Neo Shoes Mens Sneakers Sale,Official Adidas Neo Shoes Womens Online