Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

France 3 Pays de Corrèze en grève

Médias

Mercredi, des salariés de France 3 Pays de Corrèze ont rejoint le mouvement de grève national de l’ensemble des Locales de France Télévisions pour dénoncer la disparition de l’édition dédiée à l’information de proximité.
Vendredi dernier, Olivier Montels, directeur de l’information du réseau, avait clairement annoncé en comité d’entreprise, l’arrêt de toutes les éditions locales de France 3 à l’horizon 2018.  C’était sans compter la mobilisation des salariés de France 3 Télévisions qui ont partout répondu au
mouvement de grève lancé à l’échelle nationale. Les sept précieuses minutes qui permettent de prendre connaissance de l’actualité des communes corrèziennes devaient être réduites à la portion congrue et diluées dans le journal régional qui couvre l’ensemble de la Nouvelle Aquitaine. «C’est vraiment dommage qu’aujourd’hui France 3 se prive de ce qui fait son ADN : la proximité. C’était notre slogan : de près, on se comprend mieux» déplore une des grévistes.
A la rédaction de Brive, si une partie de l’équipe a décidé de participer au mouvement de grève, c’est pour exprimer la ferme volonté de «maintenir, sans condition, toutes les éditions locales de sept minutes, leur diffusion sur les Box et le maintien de l’emploi».

Mouvement de grève efficient

En matinée, l'inquiétude des membres de l’équipe du Pays de Corrèze n’était pas feinte : «On réfléchit sur le long terme. Aujourd’hui, on nous a dit qu’on n’était pas concerné dans un premier temps. Sauf qu’en Nouvelle Aquitaine, il y a cinq Locales. à part La Rochelle, qui est dans le même cas que nous, elle est diffusée aussi sur l’ensemble des réseaux (Box et TNT) ; toutes les autres, elles sont en danger de disparitions imminentes. Pour janvier 2018, il n’y en aurait plus. C’est ce qui a été dit. On voudrait nous faire croire que, par magie, nous, on va survivre alors que toutes les
locales de France ferment» détaillait encore une des salariés.
Loin de rester les bras ballants, l’équipe s’attablait déjà à faire circuler une pétition via les réseaux sociaux, qui a recueilli en quelques heures plusieurs centaines de signatures.
Apaisement et perspectives
En milieu d’après-midi, déjà, les choses évoluaient lors d’une réunion du CE central à Paris où tous les directeurs de rédaction étaient conviés. Dana Hastier, directrice nationale de France 3 révisait sa copie : la suppression de l’édition locale sera laissée à l’appréciation des directeurs
régionaux. Laurence Mayerfeld, directrice de Nouvelle Aquitaine, ayant pour projet la création d’une nouvelle chaîne régionale, a exprimé un avis favorable au maintien de l’édition de sept minutes. La chaîne de télévision publique semble s’adapter à la flexibilité jupiterienne qui sévit dans le pays. Un seul mot d’ordre : chacun fait ce qui lui plaît ou presque...

Sabine Parisot

Pétition à signer en ligne : https://www.change.org/p/delphine-ernotte-francetv-fr-soutenez-france-3-...

Commentaires

Le commentaire a été supprimé car il apparaît en double

C'est vrai que c'est primordial de savoir que Hollande est venu inaugurer une statue moche ou laisser déblatérer Coste sur sa volonté de faire payer pour le débroussaillage des bords de route, avec comme témoin clé Philippe, qui dans une autre vie que ne connaîtrons pas les téléspectateurs est chef de service au Conseil départemental. La proximité c'est bien, mais il ne faut pas être trop proche non plus.

Un vrai souci avec la rubrique locale Corrèze : les téléspectateurs ont souvent protesté sur la localisation déséquilibrée des reportages trop souvent tournés sur le bassin de Brive.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.