Fil info
15:34RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : Le conseil d’État refuse de suspendre la circulaire qui recense les dans les centres d’acc… https://t.co/tE0JA2M7Jt
15:29RT : En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
15:27RT : Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
15:08RT : Le Kid's Foot... C'est reparti !!! Destinée aux enfants nés en 2013 et 2014, cette "mini section" a pour objectif… https://t.co/uRa9mM66d9
14:10En raison du déménagement de votre agence, nous avons quelques soucis avec notre numéro de téléphone mais vous... https://t.co/p5Q3waIona
13:38Rue de la Boucherie. Circulation interdite. Lire communiqué mairie https://t.co/icyzoBwuuy
12:42RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:42Et dans l’Écho Dordogne aussi https://t.co/5dxsQRWD2u
12:40RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:20RT :  : des proches de Nétanyahou placés en garde à vue dans une nouvelle affaire de corruption https://t.co/oDUgWHtc1k
12:15RT : Je serai ce soir en Creuse et demain en Correze pour présenter le livre https://t.co/c2ng4gJMgA
12:14RT : « Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
12:10RT : ⚠️ Attention ⚠️ Communiqué de presse et dossier de décryptage du projet de prés… https://t.co/vYKiQWifUn
12:10RT : Au fond a de la suite dans les idées. Il veut remplacer les petites lignes par ses bus! https://t.co/zjC8BlwaTH
12:10RT : 9 000 km de lignes à abattre au nom de la rentabilité, «départs volontaires» et fin du statut de cheminot.. Le rapp… https://t.co/haPLXkygHz
12:08RT : Les attaques portées à la et aux usagers sont inacceptables. Nous la défendrons car elle est notre bien commu… https://t.co/72efBy5auw
12:08RT : NOUVEAU ! La Maison de la Nouvelle-Aquitaine ouvre sa boutique éphémère - 21 rue des Pyramides - Paris 1er… https://t.co/F3RIh9Q4M8
12:08RT : Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
11:39SPA : Un refuge de bonnes volontés https://t.co/9kMcJgvMYE
11:07Brive-la-Gaillarde : Olivier Dartigolles -> https://t.co/85JguN5LFx
10:55France : Un refuge de bonnes volontés -> https://t.co/DMrvQcLWld
10:54« Il est aujourd’hui le président des riches » à lire dans l’. https://t.co/OgjVoL2ThL
22:42France : Entre rachat et Cuillère de bois -> https://t.co/1Jq4fsxsWj
22:42France : Amazon fond sur la santé... américaine -> https://t.co/AMVlXxGM0s
22:40France : Procès à huis-clos pour le repenti -> https://t.co/lHBpFQHftO
22:39Sport : Très investis dans la création trahis par leur costume -> https://t.co/Wa1sav37oP
22:38France : Corvéables les cadres ? C'est tout l’enjeu des négociations sur le statut -> https://t.co/yjALgnvS1B
20:23Région : Rue de la Boucherie, enquête et évaluations se poursuivent -> https://t.co/pd1sqnutba
19:25RT : Tulle : Tous unis contre les idées extrêmes -> https://t.co/07UM5yQwkl
18:32Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Modification de la circulation autour du site. Le communiqué de la Ville de… https://t.co/oMw9D8Zr19
18:32Argenton-sur-Creuse : Commune nouvelle : les élus font le point avant les réunions publiques -> https://t.co/FV7EzoxlIc
18:31Châteauroux : La Vallée d’Ebbes s’inscrit dans le paysage -> https://t.co/KrMZUdpmGN
18:29Indre : PME : comment être plus visible sur le web ? -> https://t.co/iVGwXkHsOi
18:27RT : Incendie meurtrier de la rue de la Boucherie à : l'enquête avance. Le premier homme placé en garde-à-vue a… https://t.co/9RhcFkr2g9
17:52RT : L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:40L’Entente du football aubussonnais a organisé ce week-end son tournoi de foot en salle pour les U13 samedi, les... https://t.co/5lVkKq8Cnd
17:27Incendie rue de la Boucherie à Limoges. Evaluation des dégâts en cours, à l'aide d'un drone. Modification de la cir… https://t.co/NlDbRDrJ26
16:38RT : Prochaine édition du Festival des du 29 juin au 1er juillet 2018 !
16:30 Y a personne qui leurs à dit que ça fait bien longtemps qu' il n' y a plus personne à la préfecture ..… https://t.co/GCgX4xZeer
16:11RT : Suite accident RN141, trafic stoppé dans les 2 sens de circulation jusqu'à 17H30 Sens Limoges - S… https://t.co/XTPZMRItl2

Branceilles, cité des Korrigans

Festival Aïcontis

Après Lagleygeolle il y a deux ans, le festival du Fantastique et de l’Imaginaire fait étape à Branceilles les 7 et 8 octobre prochains, pour une septième édition consacrée aux korrigans et farfadets. Concerts, spectacles de rue, salon du livre, balade contée et étranges créatures vont investir ce joli bourg du Midi Corrézien.

La cité du Mille & Une Pierres va changer de visage le temps d’un week-end et se laisser aller à un peu de «fantasy». Farfadets, Korrigans, lutins et autres créatures légendaires vont investir les ruelles et places du village samedi et dimanche prochains.
Après les sorcières, les fées, les mages, les dragons et les elfes, ce sont les petits nains facétieux d’origine bretonne qui auront la vedette. D’ailleurs les korrigans  vivent-ils uniquement en Bretagne ? «C’est la légende qui le dit. Or on sait qu’ils habitent sous les dolmens et ici il y en a pleins !», affirme Luc Vaillant, troubadour. «Nous avons les preuves matérielles de l’ancrage des Korrigans en Occitanie», ajoute le musicien qui avec Florian Grivot, de la troupe des Humeurs Cérébrales, va proposer une création musicale spéciale pour le festival. Un spectacle à voir dans l’église tout le week-end. «Les Korrigans sont plutôt gentils mais leur logique est différente de la nôtre. Il y a certaines choses à faire pour se protéger de leurs mauvais côtés». Ce Biniouman Band donnera à entendre des airs bretons, irlandais, occitans également en début de soirée pour animer le repas et faire danser les convives.
S’il y a une institution qui connaît bien ces lutins têtus et farceurs, c’est la Guilde des conteurs  Brocéliande ! Elle sera présente au festival pour la première fois. La troupe mènera les curieux par les chemins de Branceilles et à travers les vignes à la recherche des korrigans. En plus de ces balades merveilleuses, elle partagera quelques contes avec les petits et les grands.
L’ambiance féérique sera partout dans la rue, à travers les décors mais aussi des spectacles. Ceux de la Compagnie Lilou et du Cirque pouce auront de quoi séduire et faire rire le jeune public. Les visiteurs devront garder les yeux bien ouverts car au détour d’une maison ou d’un stand, ils risquent fort de tomber nez à nez avec des lutins malicieux, à moins que ce ne soit des chimères... moins sympathiques !
La fête se poursuit jusqu’à tard dans la nuit car les korrigans ne sont jamais fatigués. Samedi, à côté de l’église à 21h, la Guilde des Conteurs de Brocéliande racontera la légende de la Mort chez les Bretons armoricains accompagnée d’une harpe celtique.  Un peu plus tard et pour terminer la première journée en beauté, la Cie Zoolians proposera un spectacle de jonglerie enflammée.

Littérature et fantasy

Le salon du livre, le coeur du festival, est de retour avec une nouveauté, sa scission en deux parties. «Les auteurs et les illustrateurs seront installés dans la salle des fêtes, les éditeurs, eux, seront en mairie», indique Christophe Chirol, président d’Aïcontis.
De nombreux ouvrages, pour tous les goûts, les publics et les bourses, seront sur les stands, disponibles à la vente. Autour de ce pôle littéraire s’articuleront des rendez-vous conviviaux sous forme de petits déjeuners à 10h, ou de forums. «Le petit déjeuner de samedi sera animé par l’illustrateur Pascal Moguérou et Claudine Glot, la présidente du centre arthurien de Brocéliande. La discussion portera sur les Korrigans». Dimanche, Pierre Dubois, «le maître du Fantasy en France», parlera des «petits peuples des légendes» avec l’illustrateur Brucero. Les forums quant à eux seront tenus par le collectif Elbakin.net. Ils auront lieu en matinée et en soirée. Marché fantastique, jeux, expositions de travaux réalisés par les enfants de l’école et du centre de loisirs, des peintures de Marie Bazin, démonstration de forge, dragon crachant du feu, séances de maquillage rythmeront la fête.
Le public trouvera de quoi se restaurer, sur le pouce ou autour d’une table. Il est également invité à se costumer.

Infos pratiques
Un repas gastronomique est proposé samedi soir à partir de 19h avec un boeuf braisé à la cervoise et un autre dimanche midi avec entrecôte marchand de vin. Tous les deux à 15 euros.Réservations au 06 16 64 65 95.
Entrée du festival libre et gratuite. Le programme en détail et infos sur www.aicontis.eu. ou au 06 29 83 31 05.


«On se remet en question pour chaque édition»

C’est en 2004 que des passionnés de fantasy, membres de l’Office de Tourisme du Pays de Collonges, ont eu l’idée de créer un festival du fantastique et de l’imaginaire.
L’objectif était «de mettre en place un événement hors saison sur un thème originale», résume Christophe Chirol, président d’Aïcontis. La première édition a eu lieu en 2005 sur Collonges-la-Rouge et Meyssac sur le thème des sorcières. Le succès d’Aïcontis (J’ai conté en occitan) se confirme rapidement. En 2008, la commission en charge du festival doit voler de ses propres ailes. Elle crée avec le soutien de la communauté de communes, l’association Aïcontis. Tous les deux ans, la manifestation culturelle doit changer de thème et de village. Une itinérance qui permet de valoriser les charmes du Midi Corrézien en dehors de Collonges. «A chaque fois, les bourgs sont entièrement fermés à la circulation et totalement investis. C’est un défi perpétuel, on se remet en question pour chaque édition. On le vit comme un challenge».
Une vingtaine de bénévoles actifs sont à pied d’oeuvre depuis un an et demi pour que l’édition 2017 soit une réussite. Il seront ensuite plus de 200 pour assurer la bonne marche de la manifestation*. Car celle-ci ne fait que gagner en notoriété par la qualité des intervenants, les auteurs sont tous reconnus dans le milieu du fantasy, et des spectacles. L’ambiance joyeuse, bon enfant et intergénérationnelle y est aussi pour quelque chose. «Le village est entièrement transformé, mis en scène. Tout le monde participe : école, accueil de loisirs, associations».
La cave de Branceilles sera aussi de la partie puisqu’elle accueille les oeuvres de Marie Bazin et prépare une cuvée spéciale des Mille et Une Pierres ! En 2015, le festival avait attiré entre 10.000 et 12.000 visiteurs sur les deux jours.

(*) L’association recherche des bénévoles. Avis aux amateurs : 06 29 83 31 05.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.